Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nour et Kaoutar (Pékin Express 2021) en larmes : leur participation marquée par un décès

16 photos
Voir 16 photos
Nour et Kaoutar (Pékin Express 2021) en larmes : leur participation marquée par un décès
Avant de reprendre le tournage de "Pékin Express 2021" en Grèce, Nour et Kaoutar ont dû faire face à un décès dans leur famille. Un événement évoqué par les deux femmes, en larmes, après une soirée chez l'habitant.

C'est un retour éprouvant qu'ont connu les binômes de Pékin Express 2021. Lors de leur arrivée en Ethiopie en mars 2020, ils ont appris qu'ils devaient être rapatriés à cause de la crise sanitaire qui devenait de plus en plus préoccupante. Six mois plus tard, les participants sont repartis en tournage non pas en Afrique comme cela était prévu mais en Grèce. Et ils ont eu bien du mal à faire du stop ou à trouver une maison où dormir car les habitants étaient méfiants à cause du coronavirus. Fort heureusement, tous ont tout de même pu trouver un refuge pour la nuit, un moment fort en émotions pour Kaoutar (38 ans) et Nour (19 ans).

Après avoir essuyé de nombreux refus, la mère et la fille ont enfin trouvé un couple d'octogénaires qui a accepté de les héberger. Elles ont ainsi eu la chance de bien manger et surtout de partager un moment privilégié. Afin de les remercier, Kaoutar et Nour ont décidé de leur apprendre quelques pas de danse orientale.

Si elles ont gardé le sourire à ce moment-là, Kaoutar et Nour ont eu bien du mal à retenir leurs larmes face à la caméra au moment d'expliquer leur soirée chez l'habitant. "Il m'a beaucoup fait penser à mon grand-père. Et quelques jours avant de redémarrer cette course, c'est avec lui que je dansais", a confié la jeune femme en larmes. Et sa maman de préciser, aussi émue : "Deux semaines avant le départ, mon papa est parti. J'ai perdu l'homme de ma vie. Il était si fier qu'on fasse Pékin Express. Il croyait en nous. Il nous a demandé de ne pas lui faire honte à la télé."

En partageant ce moment unique avec l'octogénaire qui était lui-même grand-père, Nour avait l'impression de lui "rendre un bel hommage". "J'aurais aimé qu'il puisse voir ça. Je pense que c'est l'une de mes plus belles soirées à Pékin Express malgré la distanciation sociale, malgré les masques, malgré les contraintes", a-t-elle conclu.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image