Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Olivier Véran privé de ses jeunes enfants pendant le confinement, confidences...

10 photos
Lancer le diaporama
Le ministre de la Santé Olivier Véran sur BMFTV.
Dans une interview à BFMTV diffusée le samedi 5 septembre 2020, Olivier Véran a expliqué comment il a avait vécu le début assez violent de la pandémie, lui qui n'a pas pu voir ses jeunes enfants (7 et 10 ans) pendant tout le confinement.

Olivier Véran vient de donner une interview à BFMTV. Le samedi 5 septembre 2020, le ministre de la Santé s'est livré sur sa gestion de la crise du coronavirus, des débuts de la pandémie à aujourd'hui, alors que le nombre de cas en France repart à la hausse et que les mesures sanitaires sont de plus en plus difficiles à faire respecter. Face à Ruth Elkrief, le ministre s'est remémoré plusieurs instants où il a pris conscience de la force de ce virus.

"J'appelle pour parler à mes enfants qui sont à Grenoble et je réalise en leur parlant que je n'allais pas les voir pendant des semaines et que, oui, 'papa va fermer les écoles', comme ils me l'ont dit", a raconté Olivier Véran lors de l'entretien. Les lointains prémices du confinement... "Tous les Français l'ont vécu. Je n'ai pas vécu quelque chose de différent. Cette émotion était collective mais à la fois individuelle", a développé le compagnon de la députée LREM Coralie Dubost.

L'occasion pour Olivier Véran d'en dire plus sur sa situation personnelle. En fin d'interview, le père de famille de 40 ans a expliqué avoir fait "de la musique, du piano" pendant ses quelques jours de vacances. "J'ai profité de mes enfants car je n'ai pas pu les voir pendant des semaines à cause du confinement. Ils ont 7 et 10 ans donc c'est dur pour des enfants. Je leur explique ce qu'il se passe", déplore-t-il.

Mais les vacances servent surtout à ne rien faire. "Je profite des miens, je lis ou je regarde des séries quand j'y arrive. J'ai des abonnements à des plateformes comme beaucoup de Français et je vais m'abrutir devant des séries, pas forcément des plus intelligentes, mais ça fait du bien", a raconté le ministre connecté, qui n'en a pas dit plus sur le contenu de son catalogue Netflix.

Sur un ton plus sérieux (et avant de raconter ses congés), Olivier Véran a évidemment fait un point très attendu sur la gestion de la crise du coronavirus. "Dans les quinze prochains jours, il y aura une augmentation du nombre de cas graves d'hospitalisations et d'admissions en réanimation", a-t-il expliqué, en toute transparence. "Il faut être extrêmement vigilants", a-t-il rappelé, tout en annonçant que l'accès aux tests devrait être facilité avant la fin du mois.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image