Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Pascal (Koh-Lanta): Anorexie, dopage... Ses révélations sur sa vie privée

Pascal est désormais un livre ouvert pour ses fans. Lors d'une interview pour "TV Mag", le finaliste de "Koh-Lanta 2016" et "Koh-Lanta All Stars" a livré les secrets de sa vie parfois difficile.

Pascal Salviani s'est livré comme jamais lors de son interview pour nos confrères de TV Mag. Le finaliste de Koh-Lanta 2016 et Koh-Lanta All Stars (2017) a été invité à retracer son parcours et est donc revenu sur son enfance pas toujours rose, marquée par l'intransigeance de son papa. Et pour comprendre son exigence, il faut revenir sur la jeunesse de ce dernier.

À lire aussi

"Mon père et toute sa famille étaient de Corse. Ils s'étaient réfugiés dans l'arrière-pays niçois durant la guerre et n'avaient pas la moindre ressource. Ils ont vraiment crevé de faim en arrivant sur le continent", a confié Pascal. Une fois qu'il a eu la possibilité de travailler, ils s'est donc battu pour s'en sortir et est "parvenu à bâtir un petit empire familial en créant son entreprise de maçonnerie et en travaillant comme un acharné". La rival de Yassin et les siens étaient donc à l'abri du besoin grâce à lui.

S'il lui était reconnaissant, Pascal n'a pas caché qu'il le craignait : "Quand il rentrait à la maison, j'avais peur parce qu'il était très caractériel. Il n'y avait pas de place pour le renoncement, je l'ai vu partir travailler avec un bras cassé, un bassin déplacé... C'était quelqu'un de sportif avec une hygiène de vie irréprochable, honnête et loyal." L'entrepreneur de 51 ans était donc un adolescent introverti "à la limite de l'anorexie" : "Il m'a fait perdre confiance en moi à force de me répéter que je n'étais bon à rien et que je n'arriverais à rien. Jusqu'au jour où j'ai claqué la porte de la maison pour lui prouver le contraire. Je n'ai pas eu une enfance heureuse, j'ai souffert de cette éducation très stricte mais il m'a permis de devenir l'homme que je suis aujourd'hui."

J'ai cru que j'allais y passer

Après le collège et un BEP en poche, Pascal a souhaité exaucer son rêve. Celui de devenir coureur cycliste professionnel. Son voeu s'est malheureusement rapidement brisé à la suite de déboires : "J'y suis presque parvenu puisque je devais passer pro au sein de l'équipe Toshiba à la même époque que les Virenque, Kirsipuu, etc. Mais j'ai connu les déboires du dopage, cela m'a fait peur. Il y a une nuit, j'ai cru que j'allais y passer. Du jour au lendemain, j'ai tout arrêté."

Face à la fureur de son papa, Pascal s'est fait discret et a décidé de se cacher en Haute-Savoie. C'est là-bas qu'il a rencontré Christina, la femme qui partage sa vie et à laquelle il est marié depuis vingt-huit ans. "Mon père ne devait pas le savoir parce que, pour lui, je ne devais pas fréquenter de filles.(...) L'hiver, je travaillais sur les chantiers avec lui et le reste de l'année, je me consacrais au cyclisme."

S'il restait sous l'emprise de son papa, et ce jusqu'à ses "30-35 ans", Pascal a tout fait pour mener la vie qu'il souhaitait. Quelques mois après avoir rencontré son épouse, il est retourné vivre dans le Sud, vers Nice, et a trouvé un travail de livreur de fruits et légumes. Et, après être devenu l'employé de son papa un temps, il a créé son entreprise et est devenu promoteur immobilier : "J'ai appris sur le tas, j'ai connu des moments très difficiles mais j'ai fini par m'en sortir. Mon père m'a tellement dit que j'étais un bon à rien que j'avais envie de lui prouver le contraire. Et j'ai réussi."

Et son papa était davantage fier en découvrant son parcours dans sa première édition de Koh-Lanta, en Thaïlande. Il décédera malheureusement peu de temps après.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Interview VNR de Clémence Castel (Koh-Lanta). Mars 2019.
Clémence Castel évoque sa tumeur pour "Purepeople.com". Mars 2019.
Clémence Castel ("Koh-Lanta") en interview pour "Purepeople". Mars 2019.
Frédéric de "Koh-Lanta 2019" dans l'épisode du 14 juin 2019, sur TF1.
Denis Brogniart précise comment les lieux de tournage de "Koh-Lanta" sont choisis, en exclusivité pour Purepeople.com en février 2019.
Ariane Brodier en interview pour Purepeople.com. Juin 2019.
Hugo Clément s'explique sur les accusations de harcèlement qui pèsent sur lui face à Anne-Élisabeth Lemoine dans "C à vous" (France 5) le 21 février 2019.
Rachel Legrain-Trapani parle de son ex-Benjamin Pavard dans "TPMP People", le 21 juin 2019 sur C8.
Extrait du premier épisode de Kepler(s) sur France 2 le 4 mars 2019 avec Marc et Yasmine Lavoine
Miss France 2019, Vaimalama Chavas, invitée dans l'émission "Les Terriens du samedi" - Samedi 16 février 2019, C8
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel