Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Procès Ile de la Tentation : Des candidats gagnent encore contre TF1 ! Ca continue...

Ile de la Tentation
2 photos
Lancer le diaporama
Ile de la Tentation

Depuis 2008, TF1 entretient une relation bien conflictuelle avec l'émission L'ile de la tentation...

L'été dernier, des candidats de l'Ile de la Tentation ont assigné TF1 et la société de production pour "travail dissimulé" : le but de cette manoeuvre juridique étant de requalifier leur contrat de "candidats à un jeu" en "contrat de travail" afin de bénéficier des avantages financiers (comme les indemnités de fin de contrat notamment) inhérents à ce statut. Si la notion de "travail dissimulé" a finalement été écartée, la Cour de cassation s'est néanmoins fendu d'une sanction financière à l'encontre de TF1 production (anciennement GLEM) et de la chaîne qui ont été contraintes à payer les candidats ayant subi le "dommage". Depuis cette annonce fracassante, les nouvelles émissions de télé-réalité sont tenues de proposer des contrats de travail.

A l'époque, TF1 a dû gérer ce battage médiatique causé par le désormais célèbre Maître Assous, qui est à l'initiative de cette campagne pour "sauver" les participants de l'Ile de la tentation. Et ceux de Koh Lanta !
Pour Koh Lanta (présenté par Denis Brogniart), le tribunal des prud'hommes a donné raison à certains candidats en automne dernier et a condamné la société de production Adventure Line à payer entre 500 et 2 300 euros par candidat au titre de dommages et intérêts, congés payés et salaires. Cette fois-là, la chaîne TF1 a été épargnée financièrement....

Mais on ne peut pas être gagnant à tous les coups puisque le Point en kiosque demain, nous informe que TF1 a été confrontée à de nouveaux candidats de l'Ile de la tentation, désireux de voir leur compte en banque se gonfler. Les dits-candidats ont eux aussi assigné la chaîne aux prud'hommes : le jugement de départage, en date du 8 mars 2010, a confirmé qu'il s'agissait bien - encore - d'un travail !

Le Point révèle que, selon le juge qui a départagé les conseillers prud'hommaux, on peut être salarié pour avoir seulement "des intuitions", du "charisme", voire rester "inactif" ! Salarié en étant inactif ? Un comble ! Beaucoup aimeraient jouir d'un tel travail... Le jugement met également en exergue une accusation souvent officieuse : une émission truquée. Il a été annoncé que "les jeux de l'amour et du hasard" des participants étaient "scénarisés, pour ne pas dire bidonnés".

Ces nouveaux candidats de l'Ile de la Tentation qui gagnent leur procès grâce à la jurisprudence Assous vont ouvrir les portes - encore plus grandes - aux derniers tentateurs en manque d'argent. Mais cette jurisprudence sert aussi de leçon : si Alexia Laroche-Joubert a confié en conférence de presse que la décision de justice serait respectée pour les contrats des candidats pour l'émission Dilemme (qui arrive le 20 mai 2010 sur W9), le Point nous informe qu'Endemol a, elle aussi, choisi d'appliquer la loi. Pour l'Ile de la Tentation que la boite de prod a acheté à TF1 et qui sera diffusée sur Virgin 17, des contrats de travail ont été proposés aux participants, au grand dam de la chaîne privée !

TF1 doit enrager dans son coin de devoir continuer à déverser de l'argent à ces participants... alors que Virgin 17, qui reprend le concept, n'aura pas à le faire !
On se souvient aussi que la direction de TF1 s'était déjà agacée du premier jugement de la Cour de cassation pour les tentateurs : "Faire la fête, dormir dans un hamac, faire du jet-ski ou ne rien faire... ce n'est pas du travail. Ils réclament 25 ans de SMIC pour 12 jours au soleil, c'est dérangeant pour ceux qui connaissent la pénibilité au travail".

La justice en a décidé autrement... et même la plaidoirie de TF1 faisant référence à l'anti-capitaliste Karl Marx (!) n'a pas fait pencher la balance en sa faveur !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Laeticia Hallyday prépare un repas d'anniversaire pour son ami Jean-Claude Sindres dans sa maison de Pacific Palisades, à Los Angeles, le 8 avril 2019.
Bernard Tapie annonce une rechute de son cancer dans l'émission "punchline" sur Cnews, le 28 mai 2019. Il doit reprendre la chimiothérapie et la radiothérapie.
Exclu - Interview de Marion Bartoli au micro de Purepeople.com. Avril 2019.
Notre interview "Around The World" avec Franck Dubosc et François-Xavier Demaison, à l'affiche de la comédie "All Inclusive", le 13 février 2019.
Sabrina Ouazani explique pourquoi elle se fait discrète quant à son couple avec Franck Gastambide, le 26 février 2019 sur le plateau de "Touche pas à mon poste" (C8).
Léa Djadja d'"Incroyables Transformations" en interview pour "Purepeople" - mars 2019
Florent Pagny, invité spécial de l'émission "Turbo" diffusée le 19 mai à 11h20 sur M6
Camille Lacourt invité dans "Salut les terriens" (C8) raconte comment il a été obligé de porter la robe de Miss France de Valérie Bègue. Le 13 avril 2019.
Jean-Luc Reichmann évoque l'affaire Christian Quesada dans "C à vous" - 15 avril 2019
Marlène Duval, révélée dans "Loft Story 2" en 2002, raconte pourquoi elle a quitté le jeu au bout d'une semaine dans "Télé-réalité : que sont devenues les stars des émissions cultes ?" sur TFX le 7 février 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel