Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Quentin Mosimann évoque son adolescence compliquée dans un clip très intime

Par Gonzague Lombard Rédacteur
Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
Exclusif - Quentin Mosimann en séance de dédicaces exceptionnelle à la boutique Clio Blue. Paris. Le 2 décembre 2011.
14 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Quentin Mosimann en séance de dédicaces exceptionnelle à la boutique Clio Blue. Paris. Le 2 décembre 2011.
Un joli retour. Quentin Mosimann, le jeune prodige de la septième saison de la Star Academy, a changé d'apparence comme d'univers depuis l'année 2008. Dans son nouveau titre "I hate me", l'artiste fait le bilan de ce parcours chaotique.

On dit que le confinement est une période idéale pour l'introspection. C'est sans doute ce qu'a pensé Quentin Mosimann, qui dévoile des nouveaux titres inédits sur YouTube depuis quelques jours. Et difficile de dire si le moral est au beau fixe. Après avoir publié My My Mind sur les plateformes d'écoute légales, le chanteur a révélé Lonely – comprenez "solitaire" – puis I Hate Me – "Je me déteste". Tout un programme, pas le plus réjouissant. Le 24 avril 2020, le jeune homme de 32 ans a même partagé un clip très personnel dans lequel il révèle certaines fêlures insoupçonnables jusqu'alors.

Dans I Hate Me, Quentin – que l'on n'appelle désormais plus que Mosimann – évoque son adolescence, une période de sa vie durant laquelle il s'est visiblement détesté et qu'il cherche depuis à exorciser. Pour accompagner ce vibrant retour aux sources teinté de french-touch électro, l'artiste a sélectionné tout un tas de photographies, de vidéos issues du passé. On l'aperçoit avec tous les styles, à tous les âges, entouré de ses proches, dans la cuisine familiale ou sur la scène de l'école, enchaînant des pas de danse, des performances scéniques plus ou moins populaires. "Je suis la raison pour laquelle je ne peux pas dormir la nuit", entonne une voix féminine en guise d'introduction.

Quentin Mosimann

Cette ode à la nostalgie s'intègre à l'EP Outside The Box part I dont la sortie est prévue le 12 juin 2020. Un second opus devrait suivre sous peu. Musicien autodidacte, DJ-Producteur, Quentin Mosimann alterne entre des sets house et des titres plus intimistes. Connu pour avoir remporté la septième saison de la Star Academy en 2008 face à Mathieu Edward, fort de ses trois albums studio, il a obtenu en 2017 la 93e position du classement de popularité du magazine DJ Mag. De titre en titre, de transformation en transformation, le talentueux Suisse ne s'essouffle donc jamais. Que de chemin parcouru...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image