Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Rama Yade rentrée des USA : "Il faut de l'argent là-bas, il n'y a pas de filet"

Rama Yade rentrée des USA : "Il faut de l'argent là-bas, il n'y a pas de filet"
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
Exclusif - Rama Yade - Soirée de Gala de l'AMREF "Les femmes au coeur de la santé en Afrique" au Pavillon Cambon Capucines à Paris , le 15 octobre 2019.
13 photos
Lancer le diaporama
Exclusif - Rama Yade - Soirée de Gala de l'AMREF "Les femmes au coeur de la santé en Afrique" au Pavillon Cambon Capucines à Paris , le 15 octobre 2019.
Après avoir posé ses valises aux États-Unis avec sa fille, l'ancienne ministre Rama Yade a regagné la France. Dans les pages de "Gala", elle revient sur cette expérience et sur la manière dont elle a vécu les deux mondes.

Après dix années dans le bain de la politique et l'échec cuisant de sa candidature à l'élection présidentielle de 2017, Rama Yade avait fait le choix d'aller s'installer aux États-Unis. Malgré une expérience plaisante, la patronne de La France qui pose est revenue en France. L'occasion d'évoquer son séjour outre-Atlantique et sa nouvelle vie.

Dans les pages de Gala, Rama Yade raconte ainsi avoir pris sa décision en plein été, lors de vacances dans le Sud de la France, d'enfin vivre son "vieux rêve américain". Contrairement à un Français lambda qui voudrait lui aussi tenter de vivre l'american dream, elle avait tout de même plus de cartes en main et a pu organiser son départ avec sa fille Jeanne (7 ans en mai prochain) grâce à une courte mission à la Banque mondiale où elle a finalement prolongé sa collaboration "sur les questions de capital humain en Afrique". L'ancienne femme politique, aujourd'hui âgée de 43 ans, a aussi pu compter sur des amis sur place chez qui elle a été hébergée "quelque temps" tout en inscrivant en urgence sa fille dans une école de Washington "à une semaine de la rentrée".

Rama Yade a alors découvert divers univers : celui des expatriés autour du lycée français, celui des ambassades et ses événements culturels, celui des lobbies et des multinationales ou encore de la Maison Blanche. L'ancienne ambassadrice de la France à l'Unesco a aussi dû se faire aux Américains, elle qui dit n'avoir été approchée par les autres mamans au parc que lorsqu'elles ont compris qu'elle n'était pas afro-américaine, mais française... Si elle n'a pas aimé la qualité moyenne des aliments ou des vêtements, l'expérience a été globalement positive. Elle a ainsi salué "l'Amérique où on peut refaire sa vie, où tout est possible", tout en reconnaissant un problème majeur : "Toutefois, il faut avoir de l'argent là-bas, car il n'y a pas de filet de sécurité." Les Américains actuellement au chômage ou hospitalisés à cause du coronavirus peuvent en témoigner...

Rama Yade est depuis rentrée en France. L'ancienne secrétaire d'État aux Sports et aux Affaires étrangères et Droits de l'homme dit avoir regagné l'Hexagone car elle ne voulait pas séparer sa fille "trop longtemps du reste de la famille". Une manière pudique d'évoquer le père de Jeanne, Joseph Zimet, dont elle est séparée. Elle a également repris contact avec ses amis "si longtemps négligés". Rama Yade affirme vivre "au jour le jour" tout en ayant retrouvé "une certaine maîtrise du temps". Quant à son gagne-pain, elle le doit à Science-Pô, où elle enseigne. En revanche, elle n'est pas pressée de retourner en politique...

L'interview intégrale de Rama Yade est à retrouver dans Gala, dans le numéro du 26 mars 2020.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image