Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Regardez Matthieu Chedid présenter sa nouvelle partenaire... pleine de mystères !

A première vue, on aurait pu soupçonner une addiction aux médicaments. Mais on a déjà vu Matthieu Chedid, sur scène, présenter sa nouvelle compagne : Tanagra. Un nom, qui parcourt son dernier album (Mister Mystère) au travers de Tanagra et des Lettres à Tanagra, aux résonances étranges, et ce à plus d'un titre.

Tanagra, que vous pouvez découvrir ci-dessus sur les T-Shirts officiels de la tournée, est en effet le nom de la guitare (Juliette Deschamps n'a donc pas à être jalouse) en forme de M inversé absolument unique conçue par Charles Hanotte, un ingénieur lillois. Ingénieur ? La dissection de la bête l'explique - le magazine Le Point, dans son édition en date de ce 25 février, joue les Michel Chevalet dans sa rubrique Sciences : "Dans les entrailles de Tanagra s'active tout un réseau de technologies de pointe : chacune de ses cordes est isolée numériquement pour être ensuite analysée. Objectif ? Obtenir des données chiffrées sur le jeu du musicien et diriger au contact des cordes des images projetées en fond de scène. L'instrument est truffé de micros piézo qui permettent de récupérer le son d'une corde en particulier, afin d'enrichir le jeu de la rockstar. Enfin, un inclinomètre fait varier les sons en fonction de la position du manche de la guitare."

Un vrai geek de la musique, ce Mister plein de mystères ! Regardez-le ci-dessus présenter sa nouvelle partenaire lors d'un concert à à Saint-Herblain, le 14 novembre 2009, et en faire une démonstration détaillée encore plus palpitante qu'une séance de Wii !

De quoi proposer des spectacles toujours plus atypiques, y compris dans les lieux les plus oniriques...

G.J.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel