Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Ren Hang : Le photographe se suicide à l'âge de 29 ans, Soko lui rend hommage

Ren Hang : Le photographe se suicide à l'âge de 29 ans, Soko lui rend hommage
Soko (Stéphanie Sokolinski) - Défilé de mode prêt-à-porter printemps-été 2017 "Miu Miu" à Paris. Le 5 octobre 2016 © CVS-Veeren / Bestimage
4 photos
Lancer le diaporama
"Chaque année, je forme le même voeu : mourir plus tôt", disait ce photographe, en proie à la dépression.

Son regard était unique. Erotique à coup sûr, dérangeant parfois, surprenant souvent. Le jeune photographe provocateur chinois Ren Hang, connu pour ses photos de nus, est mort à l'âge de 29 ans, a confirmé samedi 25 février sa galerie Blindspot à l'AFP. Il se serait suicidé à Berlin, rapportent plusieurs médias.

Né en 1987 à Changchun dans la province du Jilin (nord-est), ce photographe autodidacte installé à Pékin avait gagné une renommée internationale alors qu'il était censuré dans son pays, où le parti communiste au pouvoir interdit tout ce qu'il qualifie de "pornographique".

Ren luttait de longue date contre la dépression, un combat qu'il racontait sur son site, tout en prose et en poésie. "Chaque année, je forme le même voeu: mourir plus tôt", disait-il dans l'un de ses derniers posts sur le populaire site chinois de microblog Weibo, publié le mois dernier à la veille du Nouvel an chinois. "Depuis tant d'années, j'ai essayé de me soigner, partageant mon moi entre les rôles de médecin et de malade, écrivait-il sur son site web l'été dernier. Si la vie est un abîme sans fond, lorsque je sauterai, la chute sans fin sera aussi une manière de voler." L'éditeur allemand Taschen a publié en janvier sa première anthologie, sobrement intitulée Ren Hang et réunissant ses principales oeuvres entre 2008 et 2015.

"Mon ami Ren Hang nous a quittés ce matin à Berlin, je suis triste et sous le choc", a écrit vendredi sur son site l'éditeur parisien indépendant Pierre Bessard. "Nous avons perdu sans aucun doute l'un des meilleurs artistes de notre génération, un homme courageux, a posté Vice China sur Weibo. Dans ses photographies et ses poèmes, il a exprimé un talent admirable et un coeur honnête ; un artiste ne peut faire davantage."

L'actrice et chanteuse Soko, nommée au César de la meilleure actrice (elle s'est inclinée devant Isabelle Huppert) a également publié un vibrant hommage au jeune artiste, avec qui elle avait collaboré pour un shooting commandé par Antidote, "l'un des shoots les plus incroyables que j'ai fait" a commenté la jeune femme sur Instagram, racontant une anecdote de sa folle collaboration avec le fantasque photographe chinois.

Un shooting dont voici un extrait, posté sur l'Instagram du controversé artiste.

Et pêle-mêle, voici quelque-unes des plus célèbres oeuvres de Ren Hang que ce dernier avait pour habitude de poster sur Instagram où il était suivi par plus de 220 000 personnes.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image