Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Renaud Lavillenie papa : sa fille Iris a changé sa vie, confidences de son épouse

15 photos
La paternité a chamboulé beaucoup de choses dans la vie de Renaud Lavillenie. Le perchiste, papa d'une petite Iris née en 2017, s'est confié sur ses premiers Jeux Olympiques en tant que papa et sur les changements causés par cette naissance.

Sa fille a tout fait basculer ! Renaud Lavillenie, perchiste de 34 ans originaire d'Auvergne, débarque ce jeudi 22 juillet à Tokyo. Après des Jeux Olympiques repoussés, le sportif n'a pas pu patienter et a effectué un saut à la perche durant son entraînement et cela, dix jours seulement après s'être remis d'une vilaine entorse. La guérison a donc été rapide et le timing est parfait, puisque l'Auvergnat sera prêt pour les qualifications des J.O, comme il l'a annoncé sur Twitter ! "Avant, quand j'avais une déception, je pouvais rester des jours sans desserrer les dents", confie-t-il à Paris Match, expliquant que la naissance de sa fille Iris, 4 ans, a complètement changé sa manière de voir la vie.

Un changement ressenti par son épouse, ancienne perchiste professionnelle, Anaïs Poumarat : "Depuis la naissance d'Iris, il a mûri. Il s'est ouvert aux autres. Il a découvert qu'il y avait autre chose que la perche dans la vie. Les bonheurs simples lui font du bien".

Bien que sa notoriété le précède, celui qui a remporté la médaille d'or lors des Jeux Olympiques de Londres en 2012, rétorque : "Je suis un optimiste. J'ai confiance en moi. Le mental décide à 50% du résultat. Je suis à un moment de ma carrière où ce n'est que du bonus. J'ai toujours envie de gagner mais je n'ai plus rien à prouver", avoue-t-il dans les pages du magazine. Avant de se reprendre : "C'est vrai que j'aimerais partager la joie d'une victoire avec ma fille".

Complètement gaga de sa petite, Renaud Lavillenie a dans l'idée de faire d'elle une future grande athlète, qui marchera sur les traces de ses parents. En effet, le champion olympique a fabriqué une mini-perche avec laquelle il entraîne Iris dans le jardin ! La relève est donc assurée.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image