Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Stéphanie de Monaco indignée : étonnante prise de parti sur un sujet sensible...

La princesse Stéphanie de Monaco lors du défilé de mode prêt-à-porter "Alter" automne-hiver 2020/2021 lors de la semaine de la mode à Paris. © Olivier Borde/Bestimage
14 photos
Lancer le diaporama
La princesse Stéphanie de Monaco lors du défilé de mode prêt-à-porter "Alter" automne-hiver 2020/2021 lors de la semaine de la mode à Paris. © Olivier Borde/Bestimage
La princesse prend son rôle de présidente du Festival du cirque de Monte-Carlo très à coeur, surtout lorsque sa passion est remise en question par le gouvernement français. A contre-courant, Stéphanie de Monaco défend la présence d'animaux sauvages dans les cirques.

C'est maintenant officiel : les animaux sauvages vont disparaître des cirques ambulants dans les années à venir, de même que les orques et dauphins vont déserter progressivement les bassins. Une décision annoncée le 29 septembre 2020 par le gouvernement et la nouvelle ministre de la Transition écologique Barbara Pompili, qui souhaite "ouvrir une nouvelle ère dans notre rapport à ces animaux" :"Il est temps que notre fascination ancestrale pour ces êtres sauvages ne se traduise plus par des situations où l'on favorise leur captivité par rapport à leur bien-être", a-t-elle affirmé, comme l'a rapporté l'AFP.

Seulement, cette décision ne fait pas l'unanimité et une voix bien connue dans le monde du cirque s'est faite entendre ce mercredi matin, dans les colonnes de Nice Matin : celle de Stéphanie de Monaco, qui défend une part du patrimoine culturel de Monte-Carlo. "Les animaux, au cirque, ont le contact avec les humains. Ce sont des membres de la famille. Ils ne sont pas dressés, ni maltraités, ils sont juste aimés. Nourris. Choyés, la princesse de 55 ans a-t-elle affirmé. On parle de personnes qui ne prennent pas de vacances, qui vivent pour leurs animaux."

La mère de Pauline, Louis et Camille (27, 26 et 22 ans) a ajouté : "Des fauves qui naissent dans la caravane de leur propriétaire depuis six ou sept générations sont aimés, au même titre qu'un animal domestique. Peut-être que certains d'entre eux sont maltraités. Mais il ne faut pas faire une généralité (...). Le monde du cirque a évolué, ce n'est plus la chaise et le fouet."

C'est antidémocratique

Selon la soeur du prince Albert de Monaco, s'il faut protéger les animaux, autant le faire dans tous les domaines sans exception : "En France, tout le monde a le droit de travailler. Ou alors, il faut empêcher les agriculteurs de se faire de l'argent avec l'élevage. Empêcher aussi le tiercé, parce que là aussi, c'est de l'exploitation animalière. Il faut tout interdite, et non pas seulement s'acharner sur les familles de cirque (...). Protégeons les animaux oui, mais aussi les humains. Notamment les enfants ou les femmes battues, il y a des causes plus nobles que de s'acharner à tuer le cirque."

La fille de Grace Kelly et du prince Rainier estime que l'animalisme est, au même titre que le véganisme, "une mode avant tout" : "Ils veulent imposer leur point de vue à tout le monde. C'est antidémocratique. On a chacun le droit de mettre ce que l'on veut dans notre assiette. Cela ne fait pas de nous des mauvaises personnes", a-t-elle argumenté. Pour ce qui est des critiques que sa prise de parole à contre-courant pourrait provoquer, Stéphanie de Monaco "assume complètement" : "C'est mon opinion, je respecte celle des autres. Dans notre mon numérique, on a besoin de s'accrocher à nos racines, à nos traditions. Mais je ne défends les cirques avec animaux que dans la mesure où les choses sont bien faites (...). Je n'essaie d'imposer ma manière de penser à personne."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Mercotte révèle avoir tout un tas d'admirateurs secrets qui lui écrivent dans "Le Meilleur Pâtissier".
Mercotte révèle avoir tout un tas d'admirateurs secrets qui lui écrivent dans "Le Meilleur Pâtissier".
Fiona Gélin, invitée dans l'émission L'instant De Luxe, sur Non Stop People.
Fiona Gélin, invitée dans l'émission L'instant De Luxe, sur Non Stop People.
Fabienne Carat évoque ses au revoir chaleureux dans "Plus belle la vie", le 25 novembre 2020
Fabienne Carat évoque ses au revoir chaleureux dans "Plus belle la vie", le 25 novembre 2020
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image