Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sylvie van der Vaart choquée : Guillaume Zarka balance sur leur idylle très sexe

Sylvie van der Vaart à Paris le 23 avril 2013 pour un shooting sexy. Son boyfriend d'alors, le Français Guillaume Zarka, lui a rendu une petite visite amoureuse.
50 photos
Lancer le diaporama
Sylvie van der Vaart à Paris le 23 avril 2013 pour un shooting sexy. Son boyfriend d'alors, le Français Guillaume Zarka, lui a rendu une petite visite amoureuse.

Le seul véritable homme de sa vie, sans l'ombre d'un doute, c'est son fils de 7 ans, Damian, qu'on la voyait étreindre fièrement le 11 août dernier sur un terrain de foot de Hambourg à l'occasion d'une rencontre caritative, dans la ville même où joue le papa du garçonnet, Rafael van der Vaart.

Séparée depuis le début de l'année 2013 du fameux footballeur néerlandais, qu'elle avait épousé le 10 juin 2005, suite à un réveillon émaillé de violences conjugales, la sublime Sylvie van der Vaart ne semble pas porter trop de stigmates des épreuves que la vie lui a infligées, comme le fait que son époux lève la main sur elle puis aille vivre une nouvelle histoire avec sa meilleure amie (Sabia Boulahrouz, ex-épouse du joueur de Hambourg Khalid Boulahrouz), ou ce cancer du sein qu'elle a surmonté en 2009, avec le soutien de Rafael, lequel avait renoncé à être transféré du Real Madrid afin que cela ne perturbe pas son traitement, à la clinique Quiron de la capitale espagnole.

Après l'éclatement de son couple, c'est en compagnie d'un richissime Français, l'entrepreneur Guillaume Zarka, qu'on a pu la voir tenter de se reconstruire sentimentalement. Une idylle qui a fait long feu, et c'est en célibataire qu'on observait cet été la divine Sylvie, 35 ans, en bikini à Saint-Tropez. "Je suis une célibataire heureuse", avouait-elle avec gourmandise en interview à Monaco lors d'une soirée princière à l'Hôtel Hermitage, refusant de commenter une romance supposée avec un mannequin américain à Hambourg : "Je préfère ne rien dire, je pense au fait que mon fils Damian n'a que 7 ans", éludait-elle, sans réagir non plus à la nouvelle récente de l'emménagement de celui qui est toujours son mari avec son ex-meilleure amie (Rafael Van der Vaart et Sabia Boulahrouz se sont installés dans une villa à Hambourg). C'était juste avant de gagner la station varoise, où on a pu la voir s'éclater au VIP Room du roi de la nuit Jean-Roch et se frotter à d'autres mâles de passage : "Je ne connaissais pas cet homme", affirmera-t-elle quand on l'interrogera sur une photo la montrant très proche d'un blondinet à l'intérieur du club...

Pendant ce temps-là, Guillaume Zarka, 33 ans, livrait quelques confidences croustillantes à l'édition allemande du magazine Closer sur sa relation de quatre mois, effectivement terminée, avec le mannequin et animatrice hollandais... Pas franchement gentleman, le monsieur. Et d'ailleurs, la somptueuse Néerlandaise l'a renvoyé dans les cordes.

"On s'est tout de suite retrouvé au lit" : des révélations sulfureuses, l'intéressée choquée...

Une aventure qui a débuté à Paris, au restaurant et "playground" Le Matignon, établissement de prestige de Gilbert Costes. "Sabia et Sylvie se donnaient en spectacle, raconte Zarka. À chaque fois que je sortais fumer une cigarette, je voyais comment elles buvaient des shots de tequila et se bécotaient sauvagement. Je trouvais Sylvie très douce et incroyablement féminine, mais je ne pouvais pas l'aborder sur le moment, j'avais une réunion pour affaires..." L'occasion de rencontrer la beauté batave, Guillaume Zarka l'aura en fait le lendemain, par hasard, en boîte : "D'un seul coup, Sylvie est là. Et seule ! Elle vient vers moi. (...) Je ne savais pas quoi dire ! Au bout de deux minutes, nous avons quitté le club et sommes allés chez moi, à deux pâtés de maison. On s'est tout de suite retrouvé au lit. Je ne connaissais pas son nom, elle ne connaissait pas le mien. Pour tous les deux, il semblait clair que ce n'était qu'un coup d'un soir."

Pourtant, il y aura une suite à cette histoire de sexe. "Nous nous sommes téléphoné tous les jours. Elle passait au moins trois jours par semaine à Paris, chez moi. Tout ce que je dis, c'est que tu ne viens pas trois jours par semaine si côté sexe ça n'assure pas. Sylvie, elle adore séduire. Elle est très féminine." Des observations qui semblent positives, confirmées par des moments romantiques passés ensemble, à Paris et ailleurs, à l'instar de cette balade en Normandie en avril, immortalisée par une photo devant la Porte d'Aval et une autre à Honfleur, ou de la visite du Frenchie à sa belle lors d'un shooting torride et dénudé du côté du pont des Invalides plus tard le même mois.

Mais en fait : "Quand tu as une bouteille à moitié vide, tu as beau la retourner, elle reste à moitié vide, explique Zarka. Sylvie est vide et solitaire. Elle n'a personne...", assénait Zarka. Certes, mais elle n'a visiblement pas de mal à se faire des amis. Et le Frenchie d'enfoncer le clou en balançant que "Sylvie n'est rien sans son assistante", dont elle serait hyperdépendante, mais aussi qu'elle serait incapable de se cuisiner quoi que ce soit, et ennuyeuse par-dessus le marché. Classe...

Des confidences qui sentent un peu le soufre et la rancoeur... Et la réponse ne s'est pas fait attendre. Tandis que, sur les réseaux sociaux, Guillaume Zarka se faisait étriller pour ses révélations pour le moins indélicates, Sylvie van der Vaart prenait connaissance de ses propos. Sa réaction est aussi violente que les confidences de son ex déplacées : "Tout cela n'est que pur mensonge. C'est inconcevable. Depuis notre séparation, nous n'avons plus le moindre contact. Et je sais maintenant combien cette séparation était judicieuse. Que quelqu'un que vous avez connu quatre mois et demi puisse être à ce point odieux, c'est tout simplement inconcevable. Je suis choquée. Heureusement que je ne suis plus avec lui. Je ne m'abaisserai pas à son niveau. C'est effrayant de voir qu'il existe de tels hommes. J'ai tout lu avec un effroi immense. Aucune dignité, aucun respect. C'est un comportement minable."

Bien dit.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Cristiano Ronaldo et son fils sont inséparables et ils se ressemblent à tout point de vue.
Le prince Emmanuel Philibert de Savoie avec ses filles Vittoria et Luisa aux sports d'hiver, le 18 février 2020, dans la story Instagram du prince.
Le prince Daniel de Suède et ses enfants la princesse Estelle et le prince Oscar, filmés par la princesse héritière Victoria dans le parc du palais Haga à Stockholm, ont participé en début d'année 2020 au défi lancé par l'association Generation Pep qu'ils ont fondée pour promouvoir un mode de vie sain et actif auprès des jeunes.
Message de Pâques du prince Albert II et la princesse Charlene de Monaco depuis Roc Agel le 12 avril 2020.
Photo partagée sur Instagram le 19 février 2020 par le prince Emmanuel-Philibert de Savoie lors de ses vacances au ski avec sa femme Clotilde Courau et leurs filles les princesses Vittoria et Luisa.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la salle du conseil au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
Christian Millette raconte son confinement à Purepeople. Le 4 mai 2020.
La famille royale de Suède a partagé un extrait de son appel visio pour Pâques, le 12 avril 2020, en pleine période de confinement en raison de la pandémie du coronavirus, et a partagé des extraits de ces moments en famille inédits sur Instagram.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la salle à manger de Lovisa Ulrika pour la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la galerie Bernadotte au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel