Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Tony Yoka et Estelle Mossely : Après les JO, le mariage pour les deux boxeurs

Tony Yoka et Estelle Mossely : Après les JO, le mariage pour les deux boxeurs
En 2016, les deux boxeurs hexagonaux n'ont pas que les Jeux olympiques de Rio en ligne de mire...

Quel sportif de haut niveau n'a pas Rio de Janeiro et ses Jeux olympiques en tête ? Le jeune boxeur Tony Yoka, 23 ans, a déjà décroché son billet pour les Jeux 2016 en devenant champion du mode amateur des super-lourds. Le jeune homme ne veut pas y aller seul : il espère que sa compagne Estelle Mossely, 22 ans, n°2 mondial chez les moins de 60 kg, se qualifie à son tour. Et après cette aventure, qu'ils espèrent pavée d'or, les deux boxeurs comptent se passer la bague au doigt.

C'est au Parisien que les deux sportifs l'ont révélé : "Nous avons décidé de nous marier après les Jeux", confie Estelle Mossely, par ailleurs ingénieur en informatique. Dans cette interview, les boxeurs racontent leur quotidien dans leur F3 de Chanteloup-les-Vignes, dans les Yvelines. Si mademoiselle cuisine, son fiancé s'occupe du linge. "Mais c'est dur de couper de la boxe, révèle Tony Yoka. Ce n'est pas un travail où, quand tu rentres le soir, tu peux passer à autre chose. Nous, on pense tout le temps à la boxe."

Les mondiaux féminins en ligne de mire pour Estelle

Si les jeunes amoureux ont pu passer Noël en famille sans trop se soucier de l'été prochain, ils ont décidé d'annuler leur voyage en Australie, où ils comptaient passer le Nouvel An, pour se concentrer sur leur préparation. Car Estelle a encore du chemin avant Rio : en février, elle devra atteindre les demi-finales des Mondiaux féminins prévus en février à Astana, au Kazakhstan, pour être qualifiée pour les Jeux olympiques. Son fiancé est confiant : "Elle en a les moyens, elle tout de même n°2 mondiale de sa catégorie."

Ensuite, évidemment, les Jeux : "Être médaillé olympique en amoureux serait quelque chose de grand", avoue Tony Yoka. Dans cette compétition, le jeune homme espère une médaille qui faciliterait son passage chez les pros. Quant à Estelle Mossely, elle entend poursuivre chez Allianz en tant que développeuse-conceptrice. Malgré son très haut niveau, la future madame Yoka n'entend pas passer sa vie sur un ring.

En avril dernier, le couple était bouleversé par la tragédie survenue sur le tournage de Dropped. Parmi les victimes, ils connaissaient bien le boxeur Alexis Vastine, qu'ils avaient rencontré à l'Insep. Tony Yoka et Estelle Mossely avaient organisé une collecte en ligne pour "participer aux obsèques ou faire un geste pour cette famille". Un geste qui avait rapporté plus de 2 700 euros.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image