Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Top Chef 2013 : Jean-Philippe éliminé, un burger-choucroute et Yoaké de retour

6 photos
Lancer le diaporama

Hier soir, lundi 11 mars, ils étaient encore neuf participants en course pour le titre de Top Chef 2013 sur M6. Si l'épisode de la semaine dernière qui a vu le départ de Julien nous semblait s'être allongé, hier, Top Chef avait à nouveau mis les petits plats dans les grands et nous proposait à un épisode assaisonné à point... Côté audience, la longueur de l'épisode de la semaine passée a probablement fait fuir quelques fidèles puisque hier, vous étiez 3,3 millions de téléspectateurs (15% de part d'audience), contre 3,5 la semaine dernière. L'émission était malgré tout en tête des audiences à partir de 22h50.

Vous avez raté le sixième épisode de Top Chef 2013, la suite est faite pour vous !

Le gâteau au chocolat
Pour la première épreuve de ce sixième épisode, nos finalistes vont devoir se mettre à la pâtisserie. En 1h30, ils vont devoir réaliser un gâteau au chocolat pour six personnes ! Patrick Roger, chocolatier de renom, a fait le déplacement. Et si on s'imagine que le gâteau au chocolat ne peut être raté, on est loin du compte. La jolie Yoaké, révélée par la première saison de Top Chef, et la Miss France 2006 Alexandra Rosenfeld, devenue désormais amie avec Yoni, candidat de cette saison, aideront le chocolatier dans la dégustation.

Le gagnant sera évidemment immunisé et verra son gâteau vendu pendant trois semaines chez Auchan. Crumble, crêpes, chocolat à l'orange ou chocolat-banane, nos candidats partent dans de nombreuses directions. "Il va se foutre de ma gueule, Patrick Roger", lance Yoni pas fier de sa préparation.

Il n'a pas tort. Lors de la dégustation, le chef pâtissier lui assure que son gâteau ne peut pas être commercialisé. Yoaké et Alexandra s'accordent en revanche à dire que le goût est là. Le gâteau de Virginie est "un peu sec", celui de Naoëlle aussi. Au moment de déguster celui de Joris, le chef est obligé de recracher quelque chose de bien trop dur. Apparemment, il a été piégé par une amande incroquable ! Le plat de Florent est impossible à reproduire à grande échelle. Quand le candidat comprendra-t-til que la simplicité finit toujours par payer ? Mais Fabien reçoit probablement la critique la plus cash... "Bah il est moche", lance Patrick Roger. Heureusement, il se rattrape en lui assurant que ce gâteau est bon. Et puis la Miss France 2006 assure qu'elle le trouve "mignon quand même". Le chef en vient à se demander si elle ne parlerait pas plutôt du candidat... Si Valentin, reçoit des critiques plutôt positives, Jean-Philippe, lui, a légèrement eu la main trop lourde sur la liqueur... "En une cuillère, il y a avait moyen de se mettre une cuite", confie Jean-Philippe qui a provoqué un fou rire chez les jurés.

C'est l'heure de la délibération. Les jurés ont tous été d'accord pour le grand vainqueur. Ils ont évalué un classement : Virginie en numéro 3, Quentin en numéro 2, et le vainqueur n'est autre que Fabien et son "gâteau moche" dont l'esthétique sera quelque peu retravaillée avant d'être mis en vente pendant trois semaines dans tous les Auchan de France. Fabien qui avait victime des critiques d'un chef lui assurant qu'il n'était pas doué du tout pour la pâtisserie lance : "Dans ton cul !" Ça, c'est fait. Fabien est donc immunisé.

Un Big Mac choucroute ?
Pour la deuxième épreuve, les huit candidats restants vont être divisés en deux groupes. Le premier devra cuisiner des plats traditionnels français sous une forme très différente, celle d'un hamburger, tandis que le second groupe partira au Stade de France. Naoëlle, Yoni, Joris et Valentin vont se retrouver confrontés à la première épreuve.

Yoni devra cuisiner une paella sous forme de burger, Joris une choucroute, Naoëlle un poulet basquaise et Valentin une tartiflette. Et tout cela en une heure !

Joris part sur un burger-choucroute avec des blinis qui reprennent la pomme de terre et qui feront office de pain. Yoni, lui, va faire ses pains à base du riz, sous forme de risotto. Naoëlle, elle, tentera de faire un tempura de poivrons pour le pain... Quant à Valentin, il est ravi d'être tombé sur la tartiflette et va cuisiner une galette de pommes de terre pour son pain.

Alors qu'ils ont terminé, l'épreuve se corse à nouveau. Avec leurs restes, ils vont devoir désormais réaliser une pièce montée, toujours sur le thème de la choucroute, la paella ou encore le poulet basquaise. Celui dont le hamburger aura le plus séduit le chef Thierry Marx et Ghislaine Arabian pourra alors arrêter l'épreuve en cours de route et sera immunisé.

"Il y a deux ex aequo" s'enthousiasment les chefs qui viennent annoncer à Joris et Yoni qu'ils peuvent d'ores et déjà arrêter leur pièce montée et qu'ils sont qualifiés pour la semaine prochaine.

Valentin recommence ses caprices. Pour lui, c'est sûr, c'est lui qui part. "Il va pas recommencer ! C'est pas possible ! C'est moitié Calimero, moitié Grincheux", se plaint Ghislaine Arabian. Naoëlle essaie de le réconforter mais Valentin ne veut rien entendre. Il se remet finalement au travail. Mais au moment de la dégustation, le goût n'est pas là... Alors que chez Naoëlle, il y a tout côté goût, mais la quantité est ridicule... C'est finalement notre Caliméro de service Valentin qui est sauvé par les chefs. "Je revis, je suis heureux. Je suis comme une moule accrochée à son rocher", lance le candidat. Naoëlle va en épreuve de la dernière chance.

Cassoulet vs blanquette de poulet au Stade de France
On passe au deuxième groupe, qui s'affronte au Stade de France. Quentin en équipe avec Jean-Philippe affrontera Virginie et Florent. Ils vont devoir cuisiner un cassoulet, pour les spectateurs de Toulouse et de la blanquette de veau pour les fans du Stade français.

Alors que Quentin a l'idée d'ajouter du foie gras dans son cassoulet, Florent le copie. "J'avais un peu les boules", avoue Quentin. On peut le comprendre ! Du côté de Florent et Virginie, on ignore si la préparation est bonne car leur manque de modestie prend toute la place. Au niveau des chevilles, on en est où ? Les deux chefs sont insupportables.

La dégustation se passe assez mal pour la blanquette de Virginie et Florent, dont ils étaient pourtant si fiers (comme d'habitude). Celle de Quentin et Jean-Philippe est trop salée et pas assez cuite. Le cassoulet, lui, a davantage inspiré Quentin et Jean-Philippe et qui enthousiasme plus les chefs. A l'issue du match de rugby, le Stade français l'emporte et c'est donc uniquement sur la blanquette que les deux équipes sont départagées.

"Pour moi, ce n'était vraiment pas du bon travail", note le chef Constant, qui vote pour Quentin et Jean-Philippe. Jean-François Piège, lui, donne son point à Virginie et Florent. Ce sont donc les supporters qui tranchent... en faveur de Virginie et Florent. Jean-Philippe et Quentin partent donc en dernière chance face à Naoëlle.

Panier de fruits de la dernière chance
Pour cette épreuve de la dernière chance, un panier de fruits, un plat au choix, 45 minutes. Jean-Philippe parie sur un plat très risqué avec gelée de vin rouge. Quentin est stressé de se retrouver face à son pote Jean-Philippe. Il n'a pas envie de le voir partir. Naoëlle, elle, va tenter une rosace de bananes avec espuma d'ananas.

A l'arrivée, le plat de Naoëlle est bon mais un peu trop simple, selon le jury. Celui de Jean-Philippe est très travaillé et compliqué. "Il y a plus de visuel que de goût", regrette pourtant Ghislaine Arabian. Enfin, la tartelette de bananes de Quentin, visuellement réussie, est aussi maligne. Quentin est le premier sauvé par les chefs. Jean-Philippe est éliminé, et finit en larmes.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel