Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Top Chef : Alexis éliminé, catastrophe culinaire... et record d'audience !

Réactualisation : Très belle performance pour Top Chef hier soir. L'élimination de notre chouchou Alexis a permis à la chaîne d'enregistrer sa meilleure audience de la saison avec 4,2 millions de téléspectateurs (pour 18,1% de PDA). M6 s'est ainsi placée en troisième position, juste derrière Joséphine Ange gardien sur TF1 (6,6 millions de fidèles) et Cold Case sur France 2 (5,7 millions d'accros). Une troisième place qui n'a pas duré puisque M6 a repris la tête des audiences dès 22h30... à la fin de Joséphine, Ange gardien ! Les fans de l'ange sont donc ensuite passés sur M6 pour découvrir la fin de Top Chef. Bravo aux "toqués" !

 

Article du lundi 28 février 2011 : C'est lundi soir et vous avez l'impression d'être un Top Chef parce que vous avez mélangé de l'eau avec de la pomme de terre déshydratée et que vous obtenez, comme par magie, de la purée...

Heureusement, Stéphanie, Pierre Sang, Alexis, Fanny, Ludovic, Paul-Arthur, Ronan et Tiffany sont là pour vous bluffer avec leurs créations sophistiquées réalisées dans des conditions extrêmes. Après l'élimination de David la semaine dernière, qui quittera l'aventure ce soir ? C'est parti pour le cinquième épisode de Top Chef 2011 !

L'épreuve coup de feu : le traiteur

Les candidats doivent réaliser un plat de traiteur à emporter avec un vrai enjeu : en plus de l'immunité, le gagnant obtiendra la commercialisation de sa création dans une prestigieuse boutique parisienne. Christelle Bernardé, co-présidente du traiteur parisien (nos recherches révèlent qu'il s'agit de la maison Dalloyau), donne une consigne essentielle, le plat doit être facilement transportable par le client et adapté à une présentation en barquette. C'est parti pour une heure de compétition...

Légumes bio, épautre et volaille font partie des ingrédients-clefs de la recette à confectionner pour les candidats. Première étape : découper la volaille qui, fraîchement abattue, arrive entière sur les plans de travail des candidats qui concourent individuellement pour cette épreuve coup de feu.

Pour Alexis, c'est la panique : aucune idée de plat ne lui vient... De son côté, Tiffany a eu l'astuce de l'oeuf pour coller sur la volaille des amandes caramélisées. Nos papilles sont en éveil !

Paul-Arthur se lance dans une ratatouille à sa façon. Futé, il se sert d'une courgette rôtie qu'il a vidée pour se servir de la coque comme d'un original contenant.

Mais à quelques minutes de la fin, tous sans exception se font piéger par l'épautre : cette céréale est très longue à cuire, et même ceux qui ont lancé la cuisson en tout début d'épreuve ne sont pas certains de pouvoir proposer une épautre parfaite. A l'heure où le gong retentit, Fanny est dépitée : elle a oublié l'essentiel... la sauce !

Christelle Bernadé, co-présidente du traiteur parisien, sera la seule jurée. Le plat qu'elle choisira devra être à la hauteur de l'enseigne qu'elle représente. Les critères seront nombreux : aspect, goût et sens pratique...

Pierre Sang présente une Volaille champêtre à l'ail.
Ronan a opté pour un Poulet biotissimo, aux câpres et à l'estragon.
Ludovic choisit un Bouillon de volaille avec brunoise d'anchois. A ce niveau de la présentation, aucun plat ne semble convaincre Christelle Bernadé...
Tiffany offre une Gourmandise bio, qui est le coup de coeur de l'unique jurée pour son côté savoureux, frais et équilibré.
Fanny lui succède avec la Volaille provençale safranée. Le fameux plat "sans sauce", faute de temps.
Stéphanie propose sans doute l'un des plats les plus originaux : les Bio makis de volaille aux légumes du soleil. Seul problème : la confusion entre la volaille et l'aspect de poisson du maki pose problème.
Alexis présente, quant à lui, des Rouleaux de ratatouille et volaille laquée. Ce plat rencontre un franc succès bien qu'il soit compliqué à déguster... Sera-t-il le grand gagnant ?
Paul-Arthur, dernier candidat, propose une Volaille contemporaine. Manque de bol, Christelle tombe sur un os lors de la dégustation. Une erreur éliminatoire ?

Avant de donner son verdict définitif, Christelle met en évidence les deux plats qui l'ont le plus séduite : Tiffany et Alexis sont ceux qui ont proposé les meilleurs plats à emporter. Le choix de la co-présidente du traiteur se porte sur la création de Tiffany. C'est la complexité de la dégustation et le manque de praticité qui a été fatale à Alexis, qui ne peut qu'avoir "les boules", comme il le dit si bien.

Stéphanie conteste le choix de la jurée : elle estime que le plat offert par Tiffany n'est pas à la hauteur d'un établissement comme Dalloyau... A-t-elle pris un coup dans son égo ?

Pour l'épreuve des chefs, les candidats seront divisés en deux groupes.

L'épreuve des chefs / partie 1 : le mariage

Ronan et Stéphanie s'opposent en duel pour une épreuve unique : ils devront confectionner une entrée et un plat, entourés d'une équipe de commis... pour 113 personnes, à l'occasion d'un mariage. En d'autres termes : pas le droit à l'erreur !

Le menu va être composé par Claudia et Cédric, les mariés. Pour l'entrée, le colin et les coquilles St-Jacques seront à l'honneur. Pour le plat, ils ont carte blanche, mais l'agneau devra prendre part à la composition.

Le jour J, les deux candidats découvrent que c'est à bord d'une péniche sur les quais de Seine à Paris, qu'ils devront cuisiner, entourés de deux commis chacun. Et pas n'importe qui : il s'agit d'anciens candidats de cette saison.

Stéphanie fait équipe avec David et Matthieu.
Ronan sélectionne Adrien et Abraham.

Ils ont sept heures et pas une minute de plus pour préparer une entrée et un plat pour 113 personnes... Pour cette épreuve, la simplicité des recettes est primordiale. Ronan a décidé de mettre Adrien sur l'entrée pour mieux gérer le plat. Pour Abraham, son comportement est intolérable : "Il a passé son temps à nous surveiller comme ça, comme si on était des nuls...", note Abraham, éliminé en troisième semaine, qui est donc de corvée d'épluchage de tomates. Il se retrouve à bosser sur l'agneau alors que sa spécialité est... le poisson, servi en entrée !

L'équipe de Stéphanie évolue de façon plus organisée, plus homogène et avec beaucoup de communication.

Et, attention, sortez les violons : Ronan raconte pourquoi il est si fort aujourd'hui. Sa force de caractère vient du fait qu'il a perdu sa maman à l'âge de neuf ans. Séquence émotion... On a peut-être un coeur de pierre mais, NON, on ne versera pas la larme !

La première lame Gillette est rapidement suivie de la deuxième lame : le mariage de Claudia et Cédric avec des gens qui pleurent dans tous les sens... NON, n'insistez pas, on ne pleurera pas !

Retour à la recette : Abraham est toujours sur ses tomates. Au même moment, les premiers invités arrivent. Il ne reste qu'une heure aux deux candidats pour se mettre à leurs créations : c'est la dernière ligne droite.

Du côté de Stéphanie, c'est la panique à bord... Ils n'ont que 50 assiettes de prêtes à moins d'une demi-heure de la fin de l'épreuve. Il y a urgence : c'est à trois qu'ils se mettent sur les entrées pour rendre leur copie dans les temps. La situation est critique : Thierry Marx et Jean-François Piège décident de partir les aider pour éviter le massacre.

Soudain, à quatre minutes de la fin : c'est la catastrophe culinaire ! La sauce d'un plat se renverse accidentellement sur les entrées de Stépahanie. On tente de sauver les meubles... L'entrée de Ronan est, quant à elle, servie sans légumes : le timing leur aura fait défaut.

Chaque invité déguste les deux entrées et sera amené à se prononcer en faveur de l'une ou de l'autre. L'entrée de Stéphanie est un tartare de St-Jacques, gelée de légumes et pain croustillant. Ronan a créé un Tartare de St-Jacques, carpaccio de bar et sauce yuzu. Les chefs aussi ont leur mot à dire pour l'évaluation finale. Thierry et Jean-François sont unanimes : les entrées se veulent décevantes.

Les plats arrivent. Stéphanie a composé un Agneau roulé, pommes boulangères farcies à la compotée d'oignons. Pour Ronan, c'est un Canon d'agneau, pommes de terres fondantes et fleur de courgette farcie.

Les mariés semblent enchantés. Standing ovation pour les deux candidats et leurs commis... Et pourtant, l'un d'entre eux sera recalé et devra passer l'épreuve éliminatoire de la dernière chance.

L'heure du verdict a sonné... Ronan écope de la lame orange. Il réclame les scores : 66 votes en faveur de Stéphanie contre 39 pour Ronan. Les chefs sont plus sévères : ils donnent deux lames oranges ! Ils seront donc tous les deux en dernière chance pour sauver leur peau. Jean-François Piège parle même de "produits massacrés" par les candidats lors de l'entrée. Le bilan est désastreux !

L'épreuve des chefs / partie 2 : terre-mer

Les six candidats restants vont devoir associer terre et mer : la viande et les poissons ou les fruits de mer. Une épreuve initiée par Ghislaine Arabian qui se déroule sur trois heures. Les deux produits doivent être sublimés sans que l'un des deux produits ne vole la vedette à l'autre.

C'est en binôme qu'ils concourront : Pierre Sang/Tiffany, Alexis/Paul-Arthur et Fanny/Ludovic. C'est parti pour l'épreuve !

Première surprise : les produits de la mer sont... vivants ! De plus, les associations sont imposées par les chefs : Fanny et Ludovic devront réunir les palerons de boeuf et l'anguille. Tiffany et Pierre Sang doivent unir homard et pigeon. Alexis et Paul-Arthur doivent associer araignée de mer et ris de veau. Sans doute le plus complexe des trois mariages.

La thématique terre-mer est plutôt maîtrisée par Pierre Sang qui vivrait très mal la défaite sur cette épreuve. Alexis et Paul-Arthur travaillent à l'unisson : le second, plus expérimenté, dirige le travail.

Une première épreuve pratique s'invite aux hostilités : il s'agit de brider une volaille... En d'autres termes, la saucissonner à l'aide d'un fil de façon bien précise. Une volaille bien bridée peut être soulevée à l'aide d'un seul doigt. Le duo perdant est Tiffany/Pierre Sang. Ils perdent 10 minutes de temps sur l'épreuve coup de feu. Ils étaient grands favoris mais les débats viennent se rééquilibrer avec cet handicap !

Le duo Alexis/Paul-Arthur avance : le premier a clairement le rôle du commis... Il se retrouve à filtrer la chair de l'araignée pour éliminer le cartilage.

Il est temps pour les candidats de participer à la seconde épreuve pratique : battre des blancs en neige. Pierre Sang, Tiffany et Paul-Arthur jouent du poignet. La préparation de Pierre Sang est trop salée : il perd de nouveau 10 minutes !

Au total, Pierre Sang et Tiffany devront boucler leur plat avec 20 minutes de moins que les autres binômes.

Une dernière épreuve pratique vient s'inviter au programme : tourner un artichaut. En gros, extraire un maximum de chair à l'aide d'un couteau. Seuls Alexis, Tiffany et Fanny y participent.

La performance de Fanny "vaut un 10/10" selon Christian Constant. Et c'est finalement Alexis et Paul-Arthur qui écopent d'une pénalité de 10 minutes.

L'épreuve des chefs touche à sa fin... Une surprise attend les six participants : les jurés désigneront le plat gagnant. Le duo auteur du mariage terre-mer gagnant désignera le binôme qui ira en épreuve de la dernière chance.

Le plat de Tiffany et Pierre Sang à base de homard et pigeon rencontre un franc succès malgré un manque de cuisson. Alexis et Paul-Arthur devaient associer araignée de mer et ris de veau : des imperfections sont venues ternir le résultat final. Fanny et Ludovic proposaient les palerons de boeuf et l'anguille : le résultat est concluant malgré quelques erreurs comme un assaisonnement déséquilibré.

Verdict : Tiffany et Pierre Sang sortent victorieux ! Ils ne le savent pas encore mais ils vont avoir la lourde tâche de désigner le binôme qui a le moins bien sublimé le mariage terre-mer. Ce duo est Alexis/Paul-Arthur. Ils se retrouvent tous les deux en dernière chance, aux côtés de Stéphanie et Ronan.

L'épreuve de la dernière chance

Stéphanie, Ronan, Alexis et Paul-Arthur ont une heure pour préparer une entrée froide. Pour les ingrédients, ils ont carte blanche ! Tout le monde souhaite cuisiner des St-Jacques : Ronan, Alexis et Paul-Arthur se jettent dessus. Stéphanie cherche à se distinguer et cuisine une truite saumonnée.

Après une heure de travail, Stéphanie est incontestablement la plus confiante. Ronan estime que ça ne se jouera pas à grand chose. Alexis se veut plutôt pessimiste. Paul-Arthur doute d'être retenu.

C'est l'heure de la dégustation des chefs a sonné. Stéphanie frappe fort avec une Truite saumonnée façon carpaccio, marinade aux baies et huile vanillée. Elle rencontre un certain succès.
Les chefs dégustent ensuite un Carpaccio de St-Jacques, tartare de courgettes et légumes, le plat d'Alexis. La présentation n'est pas séduisante mais qualitativement, ce plat fait mouche.
Paul-Arthur présente un Carpaccio de St-Jacques, alliance terre et mer. La quantité un peu faiblarde est soulignée unanimement par les quatre chefs.
Un tartare de St-Jacques et légumes en marinade a été créé par Ronan : la surdose de vinaigre et le manque de rigueur dans la préparation viennent ternir cette entrée.

L'heure du verdict a sonné : Stéphanie est sauvée haut la main avec les félicitations du jury. Paul-Arthur est également salué pour son bon travail. C'est donc entre Alexis et Ronan que ça se joue ce soir...

C'est Alexis qui quitte l'aventure à l'issue de ce cinquième numéro de Top Chef. Son manque d'ambition et son "service minimum" lui auront coûté sa place...

Pour Ronan, l'aventure continue : il poursuivra la compétition aux côtés de Fanny, Tiffany, Paul-Arthur, Pierre Sang, Ludovic, et Stéphanie, lors du prochain épisode.

A la semaine prochaine !

Joachim Ohnona

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel