Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Valentin Giraud-Moine : Malgré son accident dramatique, il rêve encore de ski

8 photos
Lancer le diaporama
Une chute impressionnante et une luxation des deux genoux n'ont pas eu raison de sa détermination.

Il connaît les risques du métier. Quelques jours après avoir fêté son 25e anniversaire et avoir décroché une deuxième place à Kitzbühel (Suisse), Valentin Giraud-Moine s'est fait la frayeur de sa vie en chutant très lourdement à Garmisch-Partenkirchen (Allemagne).

Évacué par hélicoptère sous les yeux des caméras, le jeune skieur français souffre d'une luxation des deux genoux, synonyme de fin de saison et d'une longue période d'hospitalisation. Rapatrié depuis à Lyon, Valentin Giraud-Moine a subi "une première opération de plus de quatre heures pour reconstruire son genou droit, avec utilisation d'autogreffes issues d'une banque de tissus, une technique très rare en France", rapporte L'Équipe qui a rencontré le miraculé dans sa chambre d'hôpital.

Le descendeur originaire de la station d'Orcières revient sur cette journée du 27 janvier. "J'ai encore du mal à analyser pourquoi elle a mal tourné pour moi, avec de lourdes conséquences. Sur ma chute, je ne pense pas avoir commis de faute ou d'erreur", confie-t-il, lucide et calme. "Sur le coup, je n'ai pas trop compris pourquoi j'étais tombé. Dans les filets, je me suis dit que j'en avais quand même pris une bonne, mais je n'avais pas mal. Puis je me suis rendu compte que mon genou était luxé. J'ai enlevé mon masque, tourné la tête. J'ai compris que ce n'était pas un simple genou avec un croisé touché", détaille le skieur à L'Équipe.

Valentin Giraud-Moine sait qu'il a évité le pire, qu'il aurait pu perdre l'usage de ses deux jambes : "C'est un petit miracle. Je fais 200 m de chute avec un genou luxé, je passe de 130km/h à zéro en quelques dixièmes de seconde, alors que mes jambes soient intactes, c'est plutôt bien."

Contraint d'être patient, de voir les opérations défiler, Valentin Giraud-Moine garde le moral : "Je m'accroche à ce qui me reste. (...) Je prends les jours un par un, je repense à Kitzbühel, ça me fait du bien. Je ne sais pas de quoi l'avenir sera fait, alors cette deuxième place est dans ma poche."

Malgré les mois de convalescence, le descendeur envisage déjà un retour à la compétition. "Je sais que ce sera très compliqué. Ce ne sera pas de la tarte. Mais je ne me mets pas de barrière, je veux me rééduquer en mettant toute la volonté possible pour retourner au plus haut niveau", conclut le sportif, déterminé.

Olivia Maunoury

L'intégralité de l'interview de Valentin Giraud-Moine est à retrouver dans L'Équipe du 9 février 2017.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image