Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Victoire de la Musique Classique : Pluie de récompenses féminines, hommage émouvant à l'Ukraine

Victoire de la Musique Classique : Pluie de récompenses féminines, hommage émouvant à l'Ukraine
Par Justine Texier Journaliste
Passionnée de sport et de tennis, Justine est entrée dans le monde du people pour ne plus jamais en sortir ! A l’affût des moindres petits secrets du grand écran, elle est incollable sur les couples et les séparations. Vous ne pourrez pas lui cacher un gossip !
31 photos
Une cérémonie placée sous le signe de l'Ukraine et du féminisme ! Célébrées au théâtre d'Avignon, les Victoires de la Musique classique ont récompensé ce mercredi soir de nombreuses femmes et ont eu une pensée toute particulière pour les victimes de la guerre en Ukraine qui se déroule en ce moment.

Comme chaque année, les Victoires de la Musique Classique ont livré leur verdict ! Présentée par Stéphane Bern, la cérémonie se déroulait ce mercredi soir au théâtre d'Avignon en présence de toutes les plus grandes célébrités de la musique classique française. Et si le palmarès s'est révélé riche en surprises, les artistes ont d'abord eu une pensée très émouvante pour l'Ukraine.

La cérémonie a d'ailleurs commencé avec l'hymne ukrainien, joué par l'orchestre philharmonique de Nice sous la baguette d'Ariane Matiakh, pianiste et cheffe d'orchestre française réputée. A 42 ans, la jeune femme en a profité pour faire passer un message de paix, alors qu'une partie de sa famille vient justement de ce pays de l'est de l'Europe, sous le feu des bombes et de l'invasion russe.

Evoquant une situation "déchirante", elle a tenu à parler de son grand-père ukrainien, "qui a combattu pour la liberté dans son pays avant d'être accueilli très humainement comme réfugié en France". Un beau discours dans lequel elle a rappelé que "les artistes [russes] n'ont pas à payer le prix des dérives du gouvernement de la Russie" et que beaucoup "ont pris courageusement position" contre leur gouvernement.

Et la suite du programme a été riche... en femmes ! La violoniste Manon Galy a été récompensée en tant que meilleure révélation soliste, alors que les violoncellistes Emmanuelle Bertrand et Sol Gabetta ont quant à elles obtenu la statuette dans la catégorie "solistes instrumental". Autre femme, Kaija Saariaho, compositrice finlandaise a décroché la Victoire pour son opéra Innocence.

Enfin, le prix de la révélation lyrique a été attribué à Eugénie Joneau, grande mezzo-soprano. Un casting 100% féminin auquel on peut ajouter le baryton Ludovic Tézier qui a remporté sa troisième Victoire de l'artiste lyrique. Pierre Dumousseaud, lui, est devenu "révélation chef d'orchestre", une catégorie créée dans l'année.

Outre l'hommage à l'Ukraine, la soirée a été marquée par différentes performances dont une chorégraphie de Mehdi Kerkouche en compagnie de danseurs de sa compagnie ainsi que de plusieurs danseurs classiques dont Germain Louvet, danseur étoile de l'Opéra de Paris. Daniel Auteuil, qui sort un album prochainement, était également présent.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image