Laura Tenoudji
Laura Tenoudji
Journaliste, Chroniqueuse
Photos
Retrouvez toutes les photos de Laura Tenoudji sur Purepeople.
Christian Estrosi et Laura Tenoudji ont rendu un hommage émouvant. 
Christian Estrosi, le maire de Nice et sa femme Laura Tenoudji sont allés voter pour les élections européennes au bureau 912 Port Lympia à Nice. © Bruno Bebert/Bestimage
Christian Estrosi et Laura Tenoudji ont rendu un hommage émouvant. Christian Estrosi, le maire de Nice et sa femme Laura Tenoudji sont allés voter pour les élections européennes au bureau 912 Port Lympia à Nice. © Bruno Bebert/Bestimage
La suite après la publicité
Et tous les deux ont pu saluer les enfants des défunts. 
Christian Estrosi - Hommage public à Annie et Ben Vautier sur la promenade du Paillon à Nice, France, 13 juin 2024. Photo by Shootpix/ABACAPRESS.COM
Et tous les deux ont pu saluer les enfants des défunts. Christian Estrosi - Hommage public à Annie et Ben Vautier sur la promenade du Paillon à Nice, France, 13 juin 2024. Photo by Shootpix/ABACAPRESS.COM
Il était soutenu par sa femme Laura Tenoudji. 
Christian Estrosi et Laura Tenoudji- Hommage public à Annie et Ben Vautier sur la promenade du Paillon à Nice, France, 13 juin 2024. Photo by Shootpix/ABACAPRESS.COM
Il était soutenu par sa femme Laura Tenoudji. Christian Estrosi et Laura Tenoudji- Hommage public à Annie et Ben Vautier sur la promenade du Paillon à Nice, France, 13 juin 2024. Photo by Shootpix/ABACAPRESS.COM
Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, le 1er mai 2024, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage
Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, le 1er mai 2024, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage
Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, le 1er mai 2024, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage
Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, le 1er mai 2024, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage
Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, le 1er mai 2024, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage
Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, le 1er mai 2024, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage
Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, le 1er mai 2024, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage
Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, le 1er mai 2024, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage
Le Maire de Nice s'est même lancé dans une petite danse folklorique locale devant les photographes
Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, le 1er mai 2024, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage
Le Maire de Nice s'est même lancé dans une petite danse folklorique locale devant les photographes Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, le 1er mai 2024, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage
Christian Estrosi et Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai à Nice
Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage
Christian Estrosi et Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai à Nice Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage
De son côté, Christian Estrosi était littéralement déchainé
Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, le 1er mai 2024, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage
De son côté, Christian Estrosi était littéralement déchainé Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, le 1er mai 2024, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage
L'élu et sa femme rayonnaient lors de cet événement
Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, le 1er mai 2024, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage
L'élu et sa femme rayonnaient lors de cet événement Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, le 1er mai 2024, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage
Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, le 1er mai 2024, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage
Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, le 1er mai 2024, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage
Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, le 1er mai 2024, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage
Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, le 1er mai 2024, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage
Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, le 1er mai 2024, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage
Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, le 1er mai 2024, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage
Pour rappel, Christian Estrosi occupe les fonctions de Maire de Nice depuis 2008
Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, le 1er mai 2024, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage
Pour rappel, Christian Estrosi occupe les fonctions de Maire de Nice depuis 2008 Exclusif - Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme Laura Tenoudji ont inauguré la Fête des Mai dans les jardins de Cimiez à Nice, le 1er mai 2024, entourés par de nombreux élus municipaux, dont Philippe Pradal, le député de la 3ème circonscription des Alpes-Maritimes, conseiller municipal de la ville de Nice, Graig Monetti, l'adjoint au maire de Nice, délégué à l'événementiel, à la jeunesse et à l'égalité des chances, Jean Luc Gaglio, l'adjoint au maire délégué à l'éducation, au livre, à la lutte contre l'illettrisme, et à l'identité niçoise, ou encore Franck Martin, l'adjoint au maire de Nice chargé des commerces. Cette inauguration aurait du se faire le 1er mai, mais la pluie en a décidé autrement. Les différentes animations dans l'esprit de la culture et des traditions niçoises avec lancers de palhàssou, aubades et danses folkloriques, one man show, balèti, spectacles de théâtre et de magie vont se dérouler pendant tout le mois dans les jardins de Cimiez. Cette année, un petit plus artistique, des affiches de l'événement réalisées par des illustrateurs ont été exposées sous les oliviers des jardins. Cette célébration est issue d'un rite ancien en l'honneur de la déesse de la Terre. Le renouveau de la nature se célébrait en plantant un grand pin abattu dans la forêt, dans un temple et en le décorant de guirlandes de fleurs et de lauriers. Au fil des siècles, la coutume évolue : on danse autour des mats dressés dans des endroits symboliques, en mangeant des spécialités, en jouant au Pilou ou au Vitou et en élisant la Reine des Mai. Sa version actuelle englobe dégustations de spécialités niçoises, Ban Bagnat, Socca, Tourte aux Blettes, spectacles folkloriques et de variétés, bal musette, attractions et animations pour les petits et grands, structures gonflables, manège et ceux, tous les dimanches du mois de Mai. © Bruno Bebert/Bestimage
Exclusif - John Mamann, Richard Orlinski lors de la présentation du documentaire de R.Orlinski "1ère fois au musée" chez Mediawan à Paris le 12 mars 2024. "1ÈRE FOIS AU MUSÉE" Le documentaire évènement incarné par Richard Orlinski A partir du 27 mars sur TV5MONDE & sur TV5MONDEplus. TV5MONDE diffuse en exclusivité, à partir du 27 mars prochain un documentaire inédit incarné par Richard Orlinksi "1ère fois au Musée". Ce programme inédit sera diffusé dans le monde entier sur toutes les chaînes de TV5MONDE et disponible gratuitement sur la plateforme TV5MONDEplus.... © Jack Tribeca/Bestimage  No Web pour La Belgique et la Suisse Exclusive - For Germany Call For Price - Presentation of R. Orlinski's documentary "1ère fois au musée" at Mediawan in Paris, France, on 12 March 2024.
Exclusif - John Mamann, Richard Orlinski lors de la présentation du documentaire de R.Orlinski "1ère fois au musée" chez Mediawan à Paris le 12 mars 2024. "1ÈRE FOIS AU MUSÉE" Le documentaire évènement incarné par Richard Orlinski A partir du 27 mars sur TV5MONDE & sur TV5MONDEplus. TV5MONDE diffuse en exclusivité, à partir du 27 mars prochain un documentaire inédit incarné par Richard Orlinksi "1ère fois au Musée". Ce programme inédit sera diffusé dans le monde entier sur toutes les chaînes de TV5MONDE et disponible gratuitement sur la plateforme TV5MONDEplus.... © Jack Tribeca/Bestimage No Web pour La Belgique et la Suisse Exclusive - For Germany Call For Price - Presentation of R. Orlinski's documentary "1ère fois au musée" at Mediawan in Paris, France, on 12 March 2024.
Exclusif - Yves Bigot, Frédéric Joly, Richard Orlinski lors de la présentation du documentaire de R.Orlinski "1ère fois au musée" chez Mediawan à Paris le 12 mars 2024. "1ÈRE FOIS AU MUSÉE" Le documentaire évènement incarné par Richard Orlinski A partir du 27 mars sur TV5MONDE & sur TV5MONDEplus. TV5MONDE diffuse en exclusivité, à partir du 27 mars prochain un documentaire inédit incarné par Richard Orlinksi "1ère fois au Musée". Ce programme inédit sera diffusé dans le monde entier sur toutes les chaînes de TV5MONDE et disponible gratuitement sur la plateforme TV5MONDEplus.... © Jack Tribeca/Bestimage  No Web pour La Belgique et la Suisse Exclusive - For Germany Call For Price - Presentation of R. Orlinski's documentary "1ère fois au musée" at Mediawan in Paris, France, on 12 March 2024.
Exclusif - Yves Bigot, Frédéric Joly, Richard Orlinski lors de la présentation du documentaire de R.Orlinski "1ère fois au musée" chez Mediawan à Paris le 12 mars 2024. "1ÈRE FOIS AU MUSÉE" Le documentaire évènement incarné par Richard Orlinski A partir du 27 mars sur TV5MONDE & sur TV5MONDEplus. TV5MONDE diffuse en exclusivité, à partir du 27 mars prochain un documentaire inédit incarné par Richard Orlinksi "1ère fois au Musée". Ce programme inédit sera diffusé dans le monde entier sur toutes les chaînes de TV5MONDE et disponible gratuitement sur la plateforme TV5MONDEplus.... © Jack Tribeca/Bestimage No Web pour La Belgique et la Suisse Exclusive - For Germany Call For Price - Presentation of R. Orlinski's documentary "1ère fois au musée" at Mediawan in Paris, France, on 12 March 2024.
Exclusif - Beatrice Rosen, Sarah Saldmann et Christophe Guillarmé lors de la présentation du documentaire de R.Orlinski "1ère fois au musée" chez Mediawan à Paris le 12 mars 2024. "1ÈRE FOIS AU MUSÉE" Le documentaire évènement incarné par Richard Orlinski A partir du 27 mars sur TV5MONDE & sur TV5MONDEplus. TV5MONDE diffuse en exclusivité, à partir du 27 mars prochain un documentaire inédit incarné par Richard Orlinksi "1ère fois au Musée". Ce programme inédit sera diffusé dans le monde entier sur toutes les chaînes de TV5MONDE et disponible gratuitement sur la plateforme TV5MONDEplus.... © Jack Tribeca/Bestimage  No Web pour La Belgique et la Suisse Exclusive - For Germany Call For Price - Presentation of R. Orlinski's documentary "1ère fois au musée" at Mediawan in Paris, France, on 12 March 2024.
Exclusif - Beatrice Rosen, Sarah Saldmann et Christophe Guillarmé lors de la présentation du documentaire de R.Orlinski "1ère fois au musée" chez Mediawan à Paris le 12 mars 2024. "1ÈRE FOIS AU MUSÉE" Le documentaire évènement incarné par Richard Orlinski A partir du 27 mars sur TV5MONDE & sur TV5MONDEplus. TV5MONDE diffuse en exclusivité, à partir du 27 mars prochain un documentaire inédit incarné par Richard Orlinksi "1ère fois au Musée". Ce programme inédit sera diffusé dans le monde entier sur toutes les chaînes de TV5MONDE et disponible gratuitement sur la plateforme TV5MONDEplus.... © Jack Tribeca/Bestimage No Web pour La Belgique et la Suisse Exclusive - For Germany Call For Price - Presentation of R. Orlinski's documentary "1ère fois au musée" at Mediawan in Paris, France, on 12 March 2024.
Exclusif - Rachid Bouchareb lors de la présentation du documentaire de R.Orlinski "1ère fois au musée" chez Mediawan à Paris le 12 mars 2024. "1ÈRE FOIS AU MUSÉE" Le documentaire évènement incarné par Richard Orlinski A partir du 27 mars sur TV5MONDE & sur TV5MONDEplus. TV5MONDE diffuse en exclusivité, à partir du 27 mars prochain un documentaire inédit incarné par Richard Orlinksi "1ère fois au Musée". Ce programme inédit sera diffusé dans le monde entier sur toutes les chaînes de TV5MONDE et disponible gratuitement sur la plateforme TV5MONDEplus.... © Jack Tribeca/Bestimage  No Web pour La Belgique et la Suisse Exclusive - For Germany Call For Price - Presentation of R. Orlinski's documentary "1ère fois au musée" at Mediawan in Paris, France, on 12 March 2024.
Exclusif - Rachid Bouchareb lors de la présentation du documentaire de R.Orlinski "1ère fois au musée" chez Mediawan à Paris le 12 mars 2024. "1ÈRE FOIS AU MUSÉE" Le documentaire évènement incarné par Richard Orlinski A partir du 27 mars sur TV5MONDE & sur TV5MONDEplus. TV5MONDE diffuse en exclusivité, à partir du 27 mars prochain un documentaire inédit incarné par Richard Orlinksi "1ère fois au Musée". Ce programme inédit sera diffusé dans le monde entier sur toutes les chaînes de TV5MONDE et disponible gratuitement sur la plateforme TV5MONDEplus.... © Jack Tribeca/Bestimage No Web pour La Belgique et la Suisse Exclusive - For Germany Call For Price - Presentation of R. Orlinski's documentary "1ère fois au musée" at Mediawan in Paris, France, on 12 March 2024.
Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme, Laura Tenoudji Estrosi qui fête ses 48 ans, utilisent l'application téléphonique qui transforme le téléphone portable en lumière connéctée permettant de réaliser des effets lumineux avec la complicité du public, durant le premier corso carnavalesque illuminé du Carnaval de Nice 2024 "Roi de la Pop Culture", le 17 février 2024.
Christian Estrosi, le maire de Nice, et sa femme, Laura Tenoudji Estrosi qui fête ses 48 ans, utilisent l'application téléphonique qui transforme le téléphone portable en lumière connéctée permettant de réaliser des effets lumineux avec la complicité du public, durant le premier corso carnavalesque illuminé du Carnaval de Nice 2024 "Roi de la Pop Culture", le 17 février 2024.
Tendances
Voir tous les people
Top articles sur Laura Tenoudji
Laura Tenoudji et Christian Estrosi en fête : le couple resplendissant pour le carnaval de Nice
Laura Tenoudji et Christian Estrosi en fête : le couple resplendissant pour le carnaval de Nice
27 février 2023
Laura Tenoudji : Jolie photo de famille pour la nouvelle année, son fils a bien grandi et la dépasse !
Laura Tenoudji : Jolie photo de famille pour la nouvelle année, son fils a bien grandi et la dépasse !
6 janvier 2023
Laura Tenoudji avec Christian Estrosi et leur fille Bianca : sortie en famille à Nice dans l'ambiance de Noël
Laura Tenoudji avec Christian Estrosi et leur fille Bianca : sortie en famille à Nice dans l'ambiance de Noël
12 décembre 2022
Laura Tenoudji sublime en combinaison bustier : elle partage un baiser langoureux avec Christian Estrosi !
Laura Tenoudji sublime en combinaison bustier : elle partage un baiser langoureux avec Christian Estrosi !
5 septembre 2022
Laura Tenoudji, Christian Estrosi et leur fille Bianca : émerveillés par le carnaval de Nice !
Laura Tenoudji, Christian Estrosi et leur fille Bianca : émerveillés par le carnaval de Nice !
13 février 2022
Laura Tenoudji : Balade romantique avec son mari Christian Estrosi à Nice
Laura Tenoudji : Balade romantique avec son mari Christian Estrosi à Nice
4 janvier 2022
Top people
Kate Middleton
Kate Middleton
chevron_right
Françoise Hardy
Françoise Hardy
chevron_right
Omar Sy
Omar Sy
chevron_right
Kendji Girac
Kendji Girac
chevron_right
Anne-Élisabeth Lemoine
Anne-Élisabeth Lemoine
chevron_right
Charlotte Gainsbourg
Charlotte Gainsbourg
chevron_right
Roi Charles III
Roi Charles III
chevron_right
Cyril Hanouna
Cyril Hanouna
chevron_right
Top articles du mois
Benjamin Szwarc, candidat de The Voice sur TF1, s'est éteint à 29 ans
Benjamin Szwarc, candidat de The Voice sur TF1, s'est éteint à 29 ans
22 mai 2024
Françoise Hardy accompagnée jusqu'au bout : un célèbre chanteur présent pour ses derniers instants play_circle
Françoise Hardy accompagnée jusqu'au bout : un célèbre chanteur présent pour ses derniers instants
12 juin 2024
Kate Middleton aux anges : grande annonce pour la princesse de Galles après des mois de bataille !
Kate Middleton aux anges : grande annonce pour la princesse de Galles après des mois de bataille !
21 mai 2024
La justice en a encore après Omar Sy, l'acteur à nouveau condamné
La justice en a encore après Omar Sy, l'acteur à nouveau condamné
8 juin 2024
Dominique Laffin, actrice nommée aux César qui s'est éteinte à 33 ans : sa fille est une personnalité connue
Dominique Laffin, actrice nommée aux César qui s'est éteinte à 33 ans : sa fille est une personnalité connue
12 juin 2024
La Maison Gainsbourg criblée de dettes, un principal responsable pointé du doigt par Charlotte Gainsbourg
La Maison Gainsbourg criblée de dettes, un principal responsable pointé du doigt par Charlotte Gainsbourg
21 mai 2024
Après avoir été fichée à la banque de France et interdite bancaire, Chantal Goya vit sans retraite à 82 ans
Après avoir été fichée à la banque de France et interdite bancaire, Chantal Goya vit sans retraite à 82 ans
10 juin 2024
VIDEO Bertrand Chameroy va trop loin en plein direct dans C à vous, Anne-Elisabeth Lemoine quitte la table play_circle
VIDEO Bertrand Chameroy va trop loin en plein direct dans C à vous, Anne-Elisabeth Lemoine quitte la table
22 mai 2024
Benjamin Szwarc (The Voice) nous a quittés à 29 ans : sa famille sort du silence, de "précieux messages" laissés par le chanteur
Benjamin Szwarc (The Voice) nous a quittés à 29 ans : sa famille sort du silence, de "précieux messages" laissés par le chanteur
22 mai 2024
EXCLU Koh-Lanta 2024 - On n'a rien vu à la télé mais la gagnante Léa n'est pas rentrée indemne de l'aventure
EXCLU Koh-Lanta 2024 - On n'a rien vu à la télé mais la gagnante Léa n'est pas rentrée indemne de l'aventure
8 juin 2024
Frédéric François face à une situation délicate : son fils est en couple avec une femme de 30 ans sa cadette
Frédéric François face à une situation délicate : son fils est en couple avec une femme de 30 ans sa cadette
7 juin 2024
Dominique Lavanant fête ses 80 ans, loin de l'équipe des Bronzés avec qui elle est fâchée... surtout avec un membre !
Dominique Lavanant fête ses 80 ans, loin de l'équipe des Bronzés avec qui elle est fâchée... surtout avec un membre !
24 mai 2024
Derniers articles sur Laura Tenoudji
PHOTOS Laura Tenoudji et Christian Estrosi amoureux, Richard Orlinski avec ses grands enfants... réunis pour leur "1ère fois" play_circle
PHOTOS Laura Tenoudji et Christian Estrosi amoureux, Richard Orlinski avec ses grands enfants... réunis pour leur "1ère fois"
25 mars 2024
Christian Estrosi et Laura Tenoudji : tendres baisers et complicité en pleine tempête judiciaire... L'union fait la force
Christian Estrosi et Laura Tenoudji : tendres baisers et complicité en pleine tempête judiciaire... L'union fait la force
30 janvier 2024
VIDEO Du rififi dans Télématin : Laura Tenoudji agacée par un collègue, elle le recadre sèchement ! play_circle
VIDEO Du rififi dans Télématin : Laura Tenoudji agacée par un collègue, elle le recadre sèchement !
30 janvier 2024
Laura Tenoudji et Christian Estrosi : le couple visé par une enquête pour "prise illégale d'intérêts"
Laura Tenoudji et Christian Estrosi : le couple visé par une enquête pour "prise illégale d'intérêts"
16 janvier 2024
Laura Tenoudji et Christian Estrosi visés par des signalements pour conflits d'intérêts, le couple sort du silence
Laura Tenoudji et Christian Estrosi visés par des signalements pour conflits d'intérêts, le couple sort du silence
26 décembre 2023
Laura Tenoudji en toute complicité avec Christian Estrosi, son mari dévoile son petit secret pour les salades...
Laura Tenoudji en toute complicité avec Christian Estrosi, son mari dévoile son petit secret pour les salades...
18 décembre 2023
France-Gibraltar (14-0) : Christian Estrosi et Laura Tenoudji, Louis Ducruet et sa femme Marie... Spectateurs d'un match fou !
France-Gibraltar (14-0) : Christian Estrosi et Laura Tenoudji, Louis Ducruet et sa femme Marie... Spectateurs d'un match fou !
19 novembre 2023
Laura Tenoudji délicate en dentelle et très complice avec Christian Estrosi de passage à Paris
Laura Tenoudji délicate en dentelle et très complice avec Christian Estrosi de passage à Paris
14 novembre 2023
Dernières news sur Laura Tenoudji
Dernières actualités
Alexandre Astier blessé, le visage abîmé, quelques heures avant la naissance de sa fille Ariane
Alexandre Astier blessé, le visage abîmé, quelques heures avant la naissance de sa fille Ariane
16 juin 2024
Adriana Karembeu en robe métallique (et pieds nus !) face à une Miss France tout en transparence au festival de Monte-Carlo
Adriana Karembeu en robe métallique (et pieds nus !) face à une Miss France tout en transparence au festival de Monte-Carlo
16 juin 2024
Laurence Arné et Dany Boon avec un invité surprise qui n'en fait qu'à sa tête... une boulette évitée de justesse
Laurence Arné et Dany Boon avec un invité surprise qui n'en fait qu'à sa tête... une boulette évitée de justesse
16 juin 2024
Céline Dion : "je ne pouvais plus supporter le mensonge", la chanteuse se confie sur sa volonté de dévoiler la réalité de sa maladie
Céline Dion : "je ne pouvais plus supporter le mensonge", la chanteuse se confie sur sa volonté de dévoiler la réalité de sa maladie
16 juin 2024
Clotilde Courau épaules à l'air, Emmanuelle Béart et sa fille Nelly Auteuil complices... parterre de stars à Cabourg
Clotilde Courau épaules à l'air, Emmanuelle Béart et sa fille Nelly Auteuil complices... parterre de stars à Cabourg
16 juin 2024
Anouchka Delon : son message touchant à son papa atteint du cancer pour la fête des Pères
Anouchka Delon : son message touchant à son papa atteint du cancer pour la fête des Pères
16 juin 2024
"J'ai tweeté sans réfléchir" : Gabriel Attal en a trop montré, ces photos de son intimité qui ont fait réagir
"J'ai tweeté sans réfléchir" : Gabriel Attal en a trop montré, ces photos de son intimité qui ont fait réagir
16 juin 2024
Prince William : Photo intime à la plage avec ses enfants George, Charlotte et Louis, un moment immortalisé par Kate Middleton
Prince William : Photo intime à la plage avec ses enfants George, Charlotte et Louis, un moment immortalisé par Kate Middleton
16 juin 2024
La chanteuse belge Jodie Devos nous a quittés à seulement 35 ans
La chanteuse belge Jodie Devos nous a quittés à seulement 35 ans
16 juin 2024
Raphaël amoureux de Mélanie Thierry, il révèle la chose "la plus délicieuse au monde" qu'elle maîtrise à la perfection
Raphaël amoureux de Mélanie Thierry, il révèle la chose "la plus délicieuse au monde" qu'elle maîtrise à la perfection
16 juin 2024
Dernières news