Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté

Richard Virenque

Biographie

Naissance : Le 19 Novembre 1969

Âge : 52 ans

Métier : Cycliste

Pays : France

Ville : Casablanca (Maroc)

Aussi célèbre pour son maillot à pois que pour son implication dans une des affaires de dopage les plus médiatiques, Richard Virenque reste malgré tout une personnalité attachante pour la plupart des français.
Né le 19 novembre 1969 à Casablanca au Maroc, Richard Virenque intègre à 13 ans la petite équipe du Vélo Club Hyèrois avant de rejoindre le Mimosas Sport de Mandelieu et l'ASPTT Paris. En janvier 1991, il signe son premier contrat professionnel avec l'équipe RMO. L'année suivante, il prend part à son premier Tour de France. Au soir de la troisième étape, il endosse le maillot jaune du leader et devient l'un des plus jeunes porteurs de celui-ci.
En 93, l'équipe Festina engage le jeune prodige. Richard Virenque s'impose alors comme l'un des meilleurs grimpeurs du peloton, lui qui portera 7 fois le maillot à pois du meilleur grimpeur sur le Tour de France, record absolu, décrochant 7 victoires mythiques en Montagne. En 97, il termine second du Tour de France, et ses supporters se prennent à espérer une victoire française l'année suivante dans la reine des courses à étapes.
Et pourtant, tout s'écroule en 1998, avec ce qu'il convient d'appeler l'Affaire Festine. Depuis des années, des suspicions de dopage planent au-dessus de ce sport. Lorsque le soigneur de l'équipe Festina, Willy Voet, est arrêté en possession de produits dopants en grosse quantité, c'est tout un système de dopage à grande échelle qui est mis à jour. Richard Virenque nie farouchement toute implication volontaire, et aurait été dopé « à l'insu de son plein gré ». Willy Voet atteste quant à lui que le coureur français était parfaitement au courant, et qu'il participait pleinement au trafic organisé entre les professionnels du circuit.
Lors du procès, en octobre 2000, le français reconnaît finalement les faits et est donc logiquement suspendu. Après sa suspension, il rejoint les équipes Polti, Domo-Farm Frites, et termine sa carrière chez Quick Step-Innergetic.
Tout au long de sa carrière, il aura donné l'image d'un cycliste plein de panache, proche du public, qui ne voyait en lui qu'un bouc émissaire dans la lutte contre le dopage. Fort de son succès populaire, il a participé et remporté en 2006 à l'émission de télé réalité Je suis une célébrité, sortez-moi de là !. Le 11 août de la même année, alors qu'il prend part à une épreuve cycliste, il chute lourdement et est hospitalisé pour plusieurs fractures aux visages, alors qu'il ne portait pas de casque...
Le 8 janvier 2008, Richard Virenque s'est séparé de sa femme Stéphanie après 17 années de vie commune et deux enfants.
Dernières news
Richard Virenque : Son divorce avec Stéphanie, "difficile" pour ses enfants
18 Juil 2017 08h16

Richard Virenque : Son divorce avec Stéphanie, "difficile" pour ses enfants

La figure du cyclime français évoque sa famille, parfois avec regrets.
Richard Virenque défiguré en 2006 : "Et mon ex-femme s'est barrée avec un autre"
26 Juin 2016 19h20

Richard Virenque défiguré en 2006 : "Et mon ex-femme s'est barrée avec un autre"

L'ancien cycliste n'a rien perdu de son franc-parler...
Photos