Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Affaire Jeremstar: Chantage, relations avec des jeunes... Pascal Cardonna témoigne

Il s'est largement épanché.

Très discret depuis le début de l'affaire Jeremstar, Pascal Cardonna a une nouvelle fois brisé le silence afin de livrer sa version des faits. Après francetvinfo.fr, c'est auprès de nos confrères de Libération que l'employé de France Bleu, âgé d'une cinquantaine d'années, a souhaité s'exprimer.

À lire aussi

Très ébranlé par les accusations dont il fait l'objet, celui qui se fait appeler Babybel regrette que sa vie soit ainsi traînée "dans la boue" : "Autant de calomnies, c'est terrifiant (...). Ma vie sociale est détruite, ma vie professionnelle aussi..." Pour ne rien arranger, sa santé n'est pas au beau fixe : "Je souffre de trois pathologies graves, j'ai une invalidité de 80%, je suis en arrêt maladie jusqu'au 28 février."

Je n'en veux pas à Jeremstar

Visé par une plainte pour viol aggravé sur mineur, corruption sur mineur, atteinte sexuelle sur mineur, recours à la prostitution de mineurs, le tout sous aggravation de faits commis en bande organisée par Annoir et pour corruption de mineur et abus de faiblesse par Jason, Pascal Cardonna s'est dit innocent et a assuré que les deux jeunes hommes souhaitent "faire du buzz" : "Le 17 janvier, Annoir m'a envoyé un mail pour me proposer son aide ! On est vraiment dans le chantage... Il ne s'est rien passé entre lui et moi : le jour où il m'accuse de ce viol, j'étais dans un hôtel à Argelès et j'en ai la preuve. Son ami Jason (...) m'a aussi envoyé un mail le 17 janvier, en me disant qu'il n'avait rien à me reprocher (...). Si je n'étais pas le meilleur ami de Jeremstar, je ne serais pas victime d'un tel acharnement."

Meilleurs amis, ils ne le sont plus. Jeremstar a en effet annoncé le 23 janvier dernier, par le biais d'un communiqué, s'être désolidarisé de lui. Une décision que Pascal Cardonna comprend totalement. Après avoir confié qu'il avait rencontré Jérémy Gisclon (de son vrai nom) il y a huit ans, à l'époque où "il n'était rien", Babybel a déclaré : "Il s'est désolidarisé de moi, mais c'est tout à fait normal, car nous sommes attaqués de toutes parts. Je ne lui en veux pas."

Je savais que ça allait mal tourner

Pascal Cardonna est ensuite revenu sur les soirées qu'il organisait avec le blogueur spécialiste de la télé-réalité. Des rendez-vous au cours desquels il parlait beaucoup de sexe et il l'assume : "J'en parle beaucoup dans les vidéos sur Snapchat. Mais tout ça, c'est de la rigolade. (...). Tout a été détourné et sorti de son contexte." Il a aussi admis avoir eu des relations sexuelles lors de ces fêtes, mais toujours avec des jeunes hommes majeurs : "Depuis que j'ai 20 ans, je ne fréquente que des jeunes. Des garçons, mais aussi des filles (...). Ils m'ont modernisé ! Ces jeunes viennent chez moi parce que je suis connu, parce qu'ils voient les snaps de Jerem (...). Parfois j'ai eu des relations sexuelles avec certains jeunes, mais pas avec des mineurs. Depuis deux ans, je prends en photo la carte d'identité de tous ceux qui viennent chez moi. Tous majeurs."

"Un peu inconscient", Pascal Cardonna n'a jamais craint que sa surexposition lui fasse du tort. Néanmoins, il assure avoir toujours su "que ça allait mal tourner, qu'il y aurait un jour quelque chose, mais pas ce bazar-là". "Jerem a toujours été très borderline. Et il est très fort pour influencer. Et parfois, c'est allé trop loin, comme ce jour à Marrakech où il m'a poussé dans la boue", a-t-il conclu.

Rappel des faits

Pour rappel, l'affaire a débuté le 16 janvier dernier après qu'un certain @aquababe, voulant se venger d'un scoop que lui aurait volé le célèbre blogueur, a diffusé sur les réseaux sociaux une vidéo de Jeremstar en train de se masturber. Il a également accusé Pascal Cardonna, proche du blogueur de 31 ans et employé de France Bleu, d'avoir eu des relations sexuelles avec des mineurs grâce à sa proximité avec le célèbre blogueur. Babybel avait alors porté plainte pour "diffamation et atteinte à la vie privée" auprès du parquet de Nîmes (Gard). De son côté, Jeremstar avait porté plainte pour "atteinte à l'intimité de la vie privée" et une enquête avait été ouverte par le parquet de Paris.

Quelques jours plus tard, Jason et Annoir déposaient plainte. Le second a aussi visé Jeremstar pour "corruption, agression sexuelle sur mineur et recours à la prostitution". L'animateur a alors répliqué en portant plainte pour "dénonciation calomnieuse et diffamation".

Ce vendredi 2 février 2018, nos confrères de Closer ont dévoilé qu'une enquête préliminaire avait été ouverte à Nîmes, où vit Pascal Cardonna, depuis le dépôt de "quatre plaintes réciproques". Jeremstar, l'employé de France Bleu et deux victimes présumées vont être entendus par les forces de l'ordre. Concernant le blogueur spécialiste de la télé-réalité, elles vont tenter de déterminer s'il était bel et bien complice de son ancien ami Babybel.

Rappelons que Pascal Cardonna et Jeremstar restent présumés innocents des faits qui leur sont reprochés jusqu'à la clôture finale du dossier pénal.

Neil Patrick Harris : papa gâteau, il s'éclate avec son homme et ses jumeaux Harper et Gideon
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel