Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Affaire Jeremstar : "Insultes, intimidations, menaces"... Annoir balance

Annoir est une fois de plus sorti de son silence.

Face aux réactions de Jeremstar et Pascal Cardonna, Annoir a pris la décision de sortir de son silence.

Par voie de communiqué, il s'est dit bouleversé de voir tant de messages de soutien sur les réseaux sociaux et a souhaité remercier toutes les personnes concernées. Il a ensuite rappelé que son combat était loin d'être terminé. En plus de se battre pour "la libération de la parole des victimes", le jeune homme de 18 ans souhaite que ses "prédateurs" soient punis pour leurs supposés actes.

Accusé de s'être rendu au domicile de celui qui se fait appeler Babybel pour peut-être attenter à ses jours, Annoir s'est défendu : "Leurs insultes, intimidations et menaces n'y changeront rien. Je dois cependant vous confier, avec douleur, que je me demande si leur indignité à une limite. M'accuser de tentative de meurtre... Y avait-il une stratégie plus grossière ? (...). Naturellement, je m'indigne devant ces accusations qui les disqualifient. Immédiatement, je nie catégoriquement et formellement cette accusation fantasmatique qui ne tiendra pas une seconde devant la réalité des faits. J'entends faire valoir mes droits. J'entends être reconnu comme victime." Après quoi, il a remercié la justice en qui il a "une confiance aveugle" d'être à son écoute et à répété qu'il souhaitait que Jeremstar et Pascal Cardonna "cessent de briser des vies impunément".

Annoir a ajouté que "les preuves matérielles [étaient] nombreuses", avant de dévoiler le texte de son dépôt de plainte.

BFG
BFG

Rappel des faits

Pour rappel, l'affaire Jeremstar a été lancée le 16 janvier dernier par un certain @aqababe. Vexé que le blogueur reprenne sans le mentionner sa vidéo "scoop" concernant deux candidats de télé-réalité, il a diffusé sur les réseaux sociaux une vidéo du chroniqueur des Terriens du dimanche (C8) en train de se masturber. Dans la foulée, @aqababe s'en est pris à Pascal Cardonna, l'accusant d'avoir eu des relations sexuelles avec des mineurs en mettant en avant sa proximité avec Jeremstar.

Très vite, le spécialiste de la télé-réalité de 31 ans avait fermement nié ces accusations dans un premier communiqué. Par ailleurs, il avait porté plainte pour "atteinte à l'intimité de la vie privée" et le parquet de Paris avait ouvert une enquête.

Peu après, Annoir a à son tour saisi la justice. Le jeune homme a déposé plainte contre Pascal Cardonna pour viol aggravé sur mineur, corruption sur mineur, atteinte sexuelle sur mineur, recours à la prostitution de mineurs, le tout sous aggravation de faits commis en bande organisée. Il a également visé Jeremstar pour "corruption, agression sexuelle sur mineur et recours à la prostitution".

Une plainte qui a poussé Jeremstar à s'exprimer de nouveau via un communiqué officiel, le 23 janvier dernier. Le blogueur s'est désolidarisé de son ami Pascal Cardonna et a une fois de plus clamé son innocence. De son côté, Babybel, menacé de mort, a aussi réfuté les accusations dont il fait l'objet. Son avocat a pour sa part confié à Libération qu'Annoir s'était rendu au domicile de son client avec "trois malabars". Babybel envisagerait donc de porter plainte contre Annoir pour mise en danger de la vie d'autrui, tentative d'intrusion et "peut-être même tentative de meurtre".

Pour finir, un jeune homme prénommé Jason a déposé plainte auprès du parquet de Nîmes pour corruption de mineur et abus de faiblesse contre Pascal Cardonna. L'employé de France Bleu âgé d'une cinquantaine d'années aurait eu eu une relation sexuelle "rémunérée" avec lui, alors qu'il n'avait que 14 ans. Interrogé sur son consentement, il répond "oui, si tant est qu'on puisse être consentant à 14 ans".

Rappelons que Pascal Cardonna et Jeremstar restent présumés innocents des faits qui leur sont reprochés jusqu'à la clôture finale du dossier pénal.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
PPDA, Michel Drucker, Sophie Davant : leurs looks improbables à leurs débuts
Neil Patrick Harris : papa gâteau, il s'éclate avec son homme et ses jumeaux Harper et Gideon
Sébastien Cauet met le feu pour un concert au Champ de Mars !
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel