Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Angelina Jolie : La polémique s'enflamme de nouveau... mais la star réplique !

Réactualisation : Face aux attaques dans une lettre ouverte au Haut Commissariat aux réfugiés des Nations Unies d'une association de femmes victimes de violences, notamment sexuelles, durant la guerre en Bosnie de 1992 à 1995, Angelina Jolie réagit. La star déclare ne pas avoir voulu lancer une quelconque controverse avec sa première réalisation, drame amoureux entre une Musulmane bosniaque et un Serbe pendant le conflit. "95% des acteurs du film ont vécu la guerre. [...] La majorité de la population, des comédiens, du premier ministre et du président ont été de grands soutiens", a-t-elle expliqué lors de la conférence de presse du film The Tourist à Paris. Elle a de nouveau demandé aux victimes de la guerre d'attendre de voir le film avant d'émettre tout jugement : "Il y a beaucoup de rebondissements dans l'histoire qui porte sur la nature sensible de la relation entre les personnages principaux."

Le 29 novembre : Angelina Jolie pensait qu'avec l'autorisation de tournage finalement accordée par les autorités fédérales bosniaques, elle avait enterré la polémique concernant le scénario de sa première réalisation. Pourtant, des victimes de violences de la guerre en Bosnie viennent de dénoncer le mépris et l'ignorance de la star. Retour sur les faits.

Pour son premier film en tant que cinéaste, Angelina Jolie choisit d'aborder une histoire d'amour entre une Bosniaque et un Serbe avant et pendant la guerre de Bosnie (1992-1995). Alors qu'elle tourne la majeure partie de son film en Hongrie depuis le mois d'octobre et jusqu'à la mi-novembre au côté de sa famille, Angie souhaite, pour plus d'authenticité, filmer également sur les lieux même du drame, mais une association de femmes victimes de violences sexuelles pendant le conflit s'est insurgée sur le contenu du film.

La presse locale affirmait que le film d'Angelina Jolie abordait une histoire d'amour entre une Musulmane et son bourreau, scénario qui ravivait des blessures à peine cicatrisées chez de nombreuses femmes. Toutefois, après avoir annulé l'autorisation de tournage en Bosnie sous la pression de cette association, les autorités sont revenues sur leur décision après avoir lu une récente version du script qui évoquait une romance entre deux personnes qui se retrouvent, à cause de la guerre, dans des camps opposés. Angelina avait donc pu obtenir le droit de filmer à Sarajevo et Vares, mais elle n'a pas assisté au tournage sur place, ayant délégué à son équipe le tournage de quelques plans illustratifs.

Pour apaiser au mieux les tensions, Angelina Jolie avait déclaré vouloir rencontrer les femmes de cette association pour clarifier les malentendus. Elles avaient été invitées par l'actrice à Budapest en Hongrie mais la proposition a été refusée : "Des crimes ont eu lieu ici, en Bosnie, et nous voulons la rencontrer ici," a déclaré Bakira Hasecic à l'AFP. Aucune rencontre ne s'est alors organisée et la présidente de l'association ne cache pas sa colère dans une lettre adressée au Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les Réfugiés dont la comédienne est ambassadrice de bonne volonté : "L'ignorance à l'égard des victimes dont a fait part Angelina Jolie nous en dit suffisamment sur le scénario et nous donne le droit d'avoir des doutes" quant à l'histoire racontée dans le film.

La légitimité de la colère de l'association des femmes violées durant la guerre en Bosnie n'est pas avérée pour le moment, mais elle ébranle l'image de femme engagée d'Angelina Jolie, prête à voler au secours de son prochain, quelque soit la région où il se trouve, que ce soit le Soudan ou le Pakistan. Actuellement, la vedette hollywoodienne est à Paris avec ses six enfants et son compagnon Brad Pitt, à l'occasion de la promotion de The Tourist, qui démarre à Paris. Ce lundi 29 novembre, Brad Pitt va de son côté présenter dans la capitale française le dessin animé Megamind. Ce nouveau rebondissement va-t-il altérer le bonheur serein et parisien des Jolie-Pitt ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Brad Pitt arrive à l'anniversaire de Jennifer Aniston organisé au Sunset Towers Hotel, à West Hollywood, le 9 février 2019.
Helena Noguerra dans l'émission On n'est pas couché sur France 2 le 30 mars 2019
Extrait de l'émission Je t'aime, etc. sur France 2 le 22 janvier 2019
Bruce Willis en famille dans sa villa sur les îles Turks-et-Caïcos en mars 2019
Hommage de JR à Agnès Varda
Chantal Ladesou dans Les Terriens sur samedi, le 15 dévembre 2018
La bande-annonce du film "Séduis-moi si tu peux !", au cinéma le 15 mai 2019.
Teaser du show Mamma Mia! qui se déroule à La Seine Musicale du 4 au 20 octobre 2019
Notre interview VNR (vénère) d'Audrey Lamy et Cécile de France, à l'affiche de la comédie "Rebelles", le 13 mars 2019 au cinéma.
Catherine Frot dans l'émission C à vous sur France 5 le 13 mars 2019
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel