Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Anne Parillaud célibataire évoque son rôle poignant de mère et ses trois enfants

5 photos
Lancer le diaporama

Le 2 août prochain, à 20h35, France 3 donnera le coup d'envoi de sa collection Amour avec le drame La Fille de l'autre, adapté du roman Comme une mère, de Karine Reysset. La comédienne Anne Parillaud y incarne Judith, femme fragile qui perd son enfant à la naissance et qui, sur un coup de tête, kidnappe celui d'une autre à la maternité. A l'approche de la diffusion de ce long métrage poignant, nos confrères de TV Magazine sont allés à la rencontre de la sensible actrice française, qui a évoqué son expérience forte de tournage.

"J'aime accompagner une déviance, un désespoir, une douleur profonde... (...) Judith vole un enfant et, depuis un an, je me suis souvent demandé comment, moi, femme et mère, j'aurais agi si j'avais été elle... Peut-être aurai-je pris cet enfant et peut-être n'aurais-je jamais compris qu'on ne me le laisse pas", a-t-elle expliqué.

Celle qui est maman de Juliette (fille de Luc Besson), Lou et Théo a évoqué l'aide que lui a apporté son statut de mère pour ce rôle. Elle a ensuite poursuivi : "Je suis une vraie mère. J'ai eu trois enfants. J'en aurais voulu quatre. J'éprouve une véritable passion pour la grossesse, qui est un état absolument paradisiaque, pour l'accouchement, qui est un moment unique, et pour les enfants, leur éveil, leur évolution... Je n'aurais jamais pu vivre sans ça, mais, en même temps, je n'aurais pas pu n'être qu'une mère."

Celle qui a également besoin d'être reconnue par tous en tant qu'actrice, a confié qu'elle était entourée de ses enfants sur le tournage actuel de Ce que le jour doit à la nuit, en Tunisie, sous la direction d'Alexandre Arcady. Une grande première familiale pour la talentueuse artiste, séparée de Jean-Michel Jarre depuis la fin d'année 2010. "Je me suis départie de l'idée que je ne voulais pas qu'ils voient leur mère actrice ou que le cinéma allait leur donner une vision fausse de la vie, les influencer, les exposer."

Et s'ils choisissaient de faire le même métier qu'elle ? "L'idée que l'un de mes enfants soit suffisamment déséquilibré pour devenir un bon acteur me fait peur... Cela voudrait dire que je n'aurais pas été une mère suffisamment équilibrante. Aujourd'hui, Juliette, ma fille aînée - et Dieu sait si j'ai tout mis en oeuvre pour l'en tenir éloignée - veut devenir actrice ! Je crois qu'elle ne s'est pas trompée."

Pour conclure, elle est revenue sur sa vision du long métrage sur lequel elle planche avec toujours autant de rigueur. "Encore un rôle comique ! (Rires.) C'est l'adaptation de Ce que le jour doit à la nuit, de Yasmina Khadra, un roman bouleversant, dans lequel on retrouve de l'histoire d'Alexandre Arcady, de cet enfant blond aux yeux bleus qu'il était en Algérie, partagé entre deux mondes. À cela s'ajoute une histoire d'amour impossible entre un très jeune homme et une femme-mère. C'est un personnage extrêmement féminin. Et pour moi, qui fus longtemps cantonnée à des rôles assez androgynes, je suis heureuse et ravie. Là encore l'oeuvre de la maturité..."

Retrouvez l'intégralité de l'interview d'Anne sur le site de TV Mag et en ratez pas La fille de l'autre mardi prochain sur France 3.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Britney, une maman poule sexy et dénudée
Les Beckham à Paris : ils mènent grand train avec toute leur tribu
Halle Berry enceinte et rayonnante au bras de son homme Olivier Martinez
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel