Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Bertrand Cantat, ''très heureux'' du succès de son album : ''C'est pur''

14 photos
Lancer le diaporama
Pascal Humbert et Bertrand Cantat du groupe Détroit dans la cave où ils répètent à Bordeaux. Le duo se confie au micro de José Ruiz pour France Bleu Gironde, décembre 2013.

Les polémiques n'ont finalement pas eu le dernier mot. En première semaine, l'album de Bertrand Cantat et de son complice Pascal Humbert, publié sous le pseudonyme de Détroit, s'est écoulé à 30 000 exemplaires, se classant deuxième du top album. Pour le moment, plus de 61 000 exemplaires de l'album intitulé Horizons. Mais le vrai succès du duo, c'est à la billetterie qu'il se mesure. Un succès qui rend Cantat "très heureux".

Depuis l'annonce du projet, Bertrand Cantat s'est fait rare dans les médias. Dix ans après la tragédie de Vilnius, l'homme revient sur le devant de la scène avec un vieil ami, Pascal Humbert, et un projet inédit, Détroit. L'album Horizons est sorti le 18 novembre. Après mûre réflexion, le duo a choisi de se produire sur scène. Quelques dates à Paris ont été annoncées pour le mois de juin à La Cigale. C'était très vite complet. Alors s'est montée une tournée qui démarrera le 10 avril à la coopérative de Mai à Clermont-Ferrand et qui se terminera par trois Olympia de Paris en octobre. La grande majorité des dates sont déjà sold out.

Pascal Humbert et Bertrand ont reçu chez eux, à Bordeaux, France Bleu Gironde pour une interview, également filmée. L'occasion pour le chanteur et le contrebassiste de réagir à cette réponse chaleureuse du public : "Ça fait très, très plaisir, réagit Bertrand Cantat. Personne ne peut dire, je m'attendais à ça ou pas, véritablement, puisque de toute façon - c'est ce qu'il y a de formidable - c'est que cela ne t'appartient plus au moment où tu le sors et que c'est fait pour être écouté. [...] Évidemment, on est super heureux d'autant plus que c'est parfois boycotté, censuré, etc. Donc ça se passe vraiment entre les gens et nous. À quelques détails près. C'est génial, parce que c'est pur, sans interférence."

Quelques dates parisiennes sont donc devenues cette tournée qui répond à un double désir, celui du public de retrouver Bertrand et celui de Détroit, galvanisé, de le rencontrer sur scène. Le duo ne s'interdira pas d'interpréter des chansons de Noir Désir, mais "on espère qu'on ne sera pas comparé", souligne Bertrand, "que l'on va vivre notre histoire comme ça." Quant aux récentes attaques dont Bertrand Cantat a été la cible, elles ne nourrissent aucune rancune qui interférerait avec son désir de scène : "Il n'y a pas de rage, même pas l'idée de revanche... Ce n'est pas notre problème."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Shakira sexy et décolletée, la bomba met le feu sur les Champs Elysées
Amy Winehouse, émue aux larmes quand elle entend son papa chanter pour elle
Quand Taylor Swift se prend pour Bree Van de Kamp