Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Bertrand Cantat et le suicide de Kristina Rady : Contre-attaque du chanteur

Bertrand Cantat sur scène pour un hommage à Alain Bashung, à Paris les 29 et 30 mars 2013.
18 photos
Lancer le diaporama
Bertrand Cantat sur scène pour un hommage à Alain Bashung, à Paris les 29 et 30 mars 2013.

Dix ans après la mort de Marie Trintignant, Bertrand Cantat revient avec un album. Mais cette sortie est parasitée par le dernier compagnon de son épouse, François Saubadu, selon lequel le chanteur pourrait être responsable du suicide de Kristina Rady. Devant ces accusations, Cantat contre-attaque et dépose plainte pour diffamation, annonce son avocat.

"Monsieur Bertrand Cantat a saisi ce jour le doyen des juges d'instruction de Paris d'une plainte en diffamation", a annoncé dans un communiqué l'avocat du chanteur, Me Aurélien Hamelle. Cette plainte vise François Saubadu, mais aussi le directeur de la publication de VSD, Rolf Heinz, et l'auteur de l'article dans lequel Saubadu portait ces accusations : "Je peux attester de la terreur psychologique que Bertrand Cantat exerçait sur Kristina." Il ajoutait que le chanteur était "un grand manipulateur, capable d'accès de violence et doté d'une force inouïe".

Cette plainte de Bertrand Cantat a "été déposée conjointement à celle déposée par les parents de Kristina Rady à raison du même article", conclut l'avocat du chanteur. Car si les parents de Kristina ont également exprimé leur incompréhension devant le suicide de leur fille, ils se sont désolidarisés assez tôt de la démarche de François Saubadu dans un désir d'apaisement et pour protéger leur relation avec leurs deux petits-enfants, Milo et Alice (15 et 12 ans).

L'ex... seul

Cet été, une avocate spécialisée dans les violences faites aux femmes entamait une campagne pour la réouverture de l'enquête sur le suicide de Kristina Rady. Me Yaël Mellul estime que le chanteur peut être poursuivi pour "violences psychologiques ayant entraîné la mort sans intention de la donner". Elle s'est associée à François Saubadu et tous les deux – forts de cet enregistrement téléphonique bouleversant de Kristina Rady exprimant son désir de fuir - ont obtenu du parquet de Bordeaux un complément d'enquête. Mercredi 30 octobre, Saubadu a cependant déclaré, selon 20 minutes : "Une femme est morte et je ne sais pas si elle s'est vraiment suicidée." Des déclarations qui ont conduit l'avocate à se dissocier à son tour de cet ex-compagnon, évoquant dans un communiqué "une divergence fondamentale quant à nos convictions respectives au sujet des causes réelles de la mort de Kristina Rady".

Jeudi 31 octobre, François Saubadu était entendu par la police judiciaire de Bordeaux durant plus de deux heures selon une source de l'AFP proche du dossier. Arrivé vers 14h, il est reparti discrètement vers 16h30. Élément important, toujours selon cette source judiciaire, il n'a pas souhaité porter plainte ni soutenu la thèse du meurtre, ce qui semble être un revirement... Il est revenu longuement sur sa relation avec Kristina Rady et a évoqué son questionnement quant à sa propre culpabilité dans le suicide de la jeune femme survenu le 10 janvier 2010.

Selon l'AFP, aucune audition de Bertrand Cantat n'est au programme. Au procureur de Bordeaux de décider de la réouverture du dossier sur le suicide de Kristina Rady. Dans ce contexte pour le moins difficile, Bertrand Cantat et Pascal Humbert publieront sous le nom de Détroit leur premier album, Horizons, le 18 novembre 2013. Après Droit dans le soleil, le duo vient de dévoiler un titre plus rock : Null and Void. "Je ne ferai pas de grandes révélations sur Cini [Kristina Rady, NDLR]. Son acte lui appartient et tout ce que je peux dire, c'est qu'il y a une grande complexité derrière, déclarait Cantat aux Inrockuptibles. Ça a été terrible à vivre - ça l'est toujours..."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Shakira sexy et décolletée, la bomba met le feu sur les Champs Elysées
Quand Taylor Swift se prend pour Bree Van de Kamp
La folie One Direction : ils créent l'émeute à l'aéroport !
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel