Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Brit Awards 2016 : David Bowie glorifié par Lorde, l'anti-Lady Gaga

21 photos
Lancer le diaporama
Lorde et les musiciens de David Bowie rendent hommage à l'artiste mort en janvier durant la cérémonie des BRIT Awards 2016 à l'O2 Arena à Londres, le 24 février 2016.
La jeune artiste a joué la carte de la sobriété après la performance ultraréférencée de son aînée...

Un pur moment de grâce. Mercredi 25 février, sur la scène immense de l'O2 Arena de Londres, la voix de la toute petite Lorde a pris tout l'espace. Lors de la 26 cérémonie des Brit Awards, au palmarès très largement dominé par Adele, toujours aussi irrésistible dès qu'elle prend la parole, l'interprète de Royals a rendu un hommage magnifique au regretté David Bowie.

À lire aussi

L'industrie du disque britannique, qui remettait ses récompenses, ne pouvait manquer de saluer la mémoire de l'un de ses artistes les plus prolifiques et fascinants. Bowie, emporté à 69 ans d'un cancer deux jours après la sortie de son album Blackstar, était hier soir dans l'esprit de chacun. Les Brit Awards ont choisi la jeune Lorde, 19 ans à peine mais déjà lauréate de deux Grammys et un Brit Award pour son premier album Pure Heroine, pour rendre hommage à Bowie. Sur scène, les musiciens de David Bowie ont enchaîné les intro de quelques-uns de ses plus grands tubes – Space Oddity, Rebel Rebel, Let's Dance, Fame, Under Pressure et Heroes – avant d'être rejoints par la jeune artiste qui, tout en grâce et retenue, a interprété Life on Mars. Un moment d'une sobriété et d'une musicalité remarquables.

Le réalisateur Duncan James, que l'hommage de Lady Gaga à son père lors des Grammy Awards avait laissé perplexe, a écrit un tweet enthousiaste sur la prestation de Lorde : "Enfin, j'ai trouvé le lien pour regarder les Brits. C'était.... juste magnifique. Merci."

Effectivement, entre ce qu'a offert Lorde, à la voix irréprochable mais la silhouette comme à peine devinée derrière la musique de Bowie, et la prestation survitaminée de Lady Gaga... un monde. En six minutes, l'interprète de Born This Way a interprété un medley gargantuesque et ultraréférencé des titres de son idole. Pas un pas de danse, pas une image, pas une broderie de sa tenue créée spécialement par Marc Jacobs ne renvoyaient pas un épisode de la carrière de David Bowie où à l'une de ses incarnations.

Lady Gaga en collaboration avec Intel et Nile Rodgers - Hommage à David Bowie à la 58e cérémonie des Grammy Awards à Los Angeles, le 15 février 2016.

Hier soir, les Brit Awards ont remis à titre posthume le prix de l'Icône à David Bowie. Annie Lennox est montée sur scène pour prononcer quelques mots : "Il m'est encore impossible de parler de Bowie au passé. Tout ce qu'il représentait en tant qu'artiste était et est toujours incroyablement actuel. En tant que génie artistique, il continue de vivre à travers sa musique." C'est l'acteur Gary Oldman, l'un des héros du clip The Next Day de Bowie au côté de Marion Cotillard, qui a reçu la statuette en son nom, rappelant la dignité de l'artiste face au cancer : "Je ne l'ai jamais entendu se plaindre. Son attitude était toujours positive. Il a fait face à la maladie avec un courage énorme, de la dignité, de la grâce et son humour habituel malgré des circonstances épouvantables. Quand il m'a écrit pour me l'annoncer, il a ajouté : 'La bonne nouvelle, c'est que j'ai de retrouvé mes pommettes.'"

Gary Oldman était très proche de Bowie, sur scène, devant un public captivé, il a raconté que son ami parlait peu ces dernières années de sa musique ou de son processus créatif, avant de le citer : "Durant plus de quarante ans, la musique m'a permis de vivre des expériences extraordinaires. Je ne pourrais pas dire que cela a diminué les douleurs de la vie ou ses épisodes les plus tragiques, mais la musique m'a offert de grands moments de complicité lorsque j'étais seul et a sublimé toute communication avec les gens. Je ne vois le monde qu'à travers elle. Elle est la maison dans laquelle je vis."

David Bowie et Annie Lennox rendent hommage à Freddie Mercury sur scène en 1992.
David Bowie et Annie Lennox rendent hommage à Freddie Mercury sur scène en 1992.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel