Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Charlotte Casiraghi stylée, Jessica Springsteen presque au sommet, beau final !

Charlotte Casiraghi et Electra Niarchos le 14 juin 2014 au Jumping international de Cannes, 5e étape du Longines Global Champions Tour.
34 photos
Lancer le diaporama
Charlotte Casiraghi et Electra Niarchos le 14 juin 2014 au Jumping international de Cannes, 5e étape du Longines Global Champions Tour.

Quel final, samedi soir, au Jumping International de Cannes ! Le concours phare de cette 5e étape du Longines Global Champions Tour a tenu toutes ses promesses, avec une ultime passe d'armes mettant notamment aux prises le champion en titre et numéro un de la hiérarchie mondiale établie par la FEI, le Britannique Scott Brash, et l'actuelle leader du classement du Longines Global Champions Tour, l'Australienne Edwina Tops-Alexander...

La dernière des trois journées du Jumping de Cannes avait débuté en douceur avec les ultimes épreuves pro-am, cette fois désertées par les stars Guillaume Canet et Marina Hands, qui avaient brillé jeudi et vendredi. Anciens espoirs du saut d'obstacles devenus vedettes de cinéma, partenaires dans le film Jappeloup consacré au cheval de légende du même nom et à son cavalier Pierre Durand, Guillaume et Marina ont tous deux replongé avec délice dans le monde des compétitions équestres. Et à Cannes, Canet a même raflé un joli prix jeudi, pour le plus grand bonheur de sa compagne Marion Cotillard et de leur fils Marcel.

Samedi, la petite famille avait disparu, mais pas Charlotte Casiraghi, qui tentait une nouvelle fois sa chance sur Tchintchin du Village. En fin de matinée, la jeune maman d'un petit Raphaël, de retour sur le circuit après son accouchement en décembre 2013, a dû se contenter d'une autre place dans le ventre mou du classement, 20e du concours à 1m25/1m30, qui a vu Electra Niarchos, petite-fille du défunt armateur grec Stavros Niarchos, se classer 5e. La nièce du prince Albert et compagne de Gad Elmaleh aura très vite l'occasion de viser plus haut, et pour ainsi dire à domicile : la 6e étape du Longines Global Champions Tour aura lieu à Monaco du 26 au 28 juin, avant la 1re édition du Paris Eiffel Jumping une semaine plus tard.

Puis, après 13h15, c'est Marta Ortega, déjà victorieuse la veille, qui s'est illustrée avec une 5e place sur Cerano von Hof CH.

Les choses sérieuses allaient alors vraiment commencer. Dans l'après-midi, au lendemain de sa place de dauphin de la Française Pénélope Leprevost, victorieuse vendredi soir sur Nice Stephanie (19 965 euros), Scott Brash, toujours sur Hello Annie, vivait au contraire un calvaire, 39e (et dernier classé) du concours à 1m50 remporté par le Belge Grégory Wathelet sur Riesling du Monselet, devant notamment Alvaro de Miranda Neto, 3e avec AD Amigo B sous les yeux de sa bien-aimée Athina Onassis. Et pourtant, quelques heures après, c'est bien le Britannique, enfourchant Hello Sanctos, qui triomphait au terme d'un barrage à suspense : ils étaient neuf cavaliers à se disputer la victoire au cours d'un troisième round décisif. Et cinq d'entre eux ont réalisé un sans faute lors de cette finale : Scott Brash s'est donc imposé (99 000 euros de gains) au chrono devant la Portugaise Luciana Diniz (victorieuse la veille) et Fit for fun, le Français Kevin Staut sur Silvana HDC, Bassem Hassan Mohammed sur Victoria, et Edwina Tops-Alexander sur Ego Van Orti, cette dernière conservant la tête du classement du Longines Global Champions Tour.

Une finale que Jessica Springsteen a manquée d'un rien ! Toujours sous les yeux de son père Bruce et de sa mère Patti Scialfa, très fiers d'elle, la fille du Boss, en manque de réussite lors des épreuves précédentes, était plus en verve samedi, avec une 22e place (une pénalité) sur Zero dans l'après-midi, et une excellente prestation avec Lisona lors du Grand Prix en soirée, dont elle a fini 11e (3 000 euros de gains). Une petite faute dans la deuxième manche l'a privée du barrage pour la victoire... Partie remise !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Charlotte Casiraghi princesse chic, aussi radieuse pour monter les marches à Cannes que pour un défilé de mode