Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Dalida, le film : Pourquoi Nadia Farès a abandonné le projet ?

15 photos
Lancer le diaporama
La réalisatrice du biopic, Lisa Azuelos, nous explique pourquoi Nadia Farès n'est finalement plus de l'aventure.

Lors du dernier Festival de Cannes, nous avions rencontré la réalisatrice Lisa Azuelos, à qui l'on doit LOL ou Comme t'y es belle. Il y fut largement question de "gynophobie", un terme qu'elle a inventé pour apposer un mot aux violences faites aux femmes, du sexisme aux agressions sexuelles. Un combat qui lui est cher et qui se retrouve aussi dans son cinéma. Car il a bien sûr aussi été question de septième art. Et notamment de Dalida, son prochain film, un biopic consacré à l'iconique chanteuse de Gigi l'amoroso.

À lire aussi

Au micro de Purepeople, la cinéaste a plus particulièrement évoqué la genèse du projet et la raison pour laquelle Nadia Farès, qui jurait encore il y a quelques années que Dalida était le film de sa vie, ne figure plus du tout au générique. "Nadia Farès avait le projet de faire Dalida et moi d'en être la réalisatrice, raconte Lisa Azuelos. On ne s'est pas entendues, donc je lui ai rendu le projet parce qu'elle avait les droits avec Orlando et qu'elle travaillait avec lui. Pendant trois ans et demi, elle a galéré, n'a pas trouvé de réalisateur, n'a pas réussi à monter le projet. Orlando a dit 'j'en ai marre, je ne veux plus que ce soit elle qui fasse Dalida'. De là, Dalida est devenue orpheline, et là, on est revenu me chercher."

En bonus, elle nous a confié comment elle avait eu un coup de foudre pour Sveva Alviti, la jeune et belle Italienne qui incarne Iolanda Cristina Gigliotti, et la raison pour laquelle Dalida représente très certainement un tournant dans sa carrière de réalisatrice.

Dalida, en salles le 11 janvier 2017.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel