Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Debbie Reynolds est morte, au lendemain du décès de Carrie Fisher, sa fille

Carrie Fisher et Debbie Reynolds lors d'un gala à Los Angeles en 1999. L'actrice culte de Singin' in the Rain est morte à 84 ans le 28 décembre 2016, au lendemain de la mort de sa fille, interprète de la princesse Leia dans Star Wars.
19 photos
Lancer le diaporama
Carrie Fisher et Debbie Reynolds lors d'un gala à Los Angeles en 1999. L'actrice culte de Singin' in the Rain est morte à 84 ans le 28 décembre 2016, au lendemain de la mort de sa fille, interprète de la princesse Leia dans Star Wars.
"Je veux être avec Carrie." Ce furent ses dernières paroles avant de rejoindre sa fille dans la mort.

Hollywood n'aurait pu ne serait-ce qu'imaginer un tel scénario, d'une cruauté incroyable pour les amoureux du 7e art : quelques heures seulement après la mort de sa fille Carrie Fisher des suites d'une crise cardiaque à l'âge de 60 ans, Debbie Reynolds s'est éteinte à son tour, mercredi 28 décembre 2016. L'héroïne inoubliable de Singin' in the rain, icône de l'âge d'or hollywoodien, avait 84 ans.

Le site américain TMZ.com a révélé son décès peu de temps après avoir rapporté l'intervention des secours d'urgence vers 13 heures au domicile de son fils Todd Fisher, à Beverly Hills, où elle se trouvait alors et discutait avec lui des préparatifs des obsèques de Carrie lorsqu'elle a fait une crise cardiaque. Admise dans un établissement médical voisin puis transférée à l'hôpital Cedars-Sinai, elle n'a pas survécu.

Je veux être avec Carrie

Bouleversée et fragilisée depuis vendredi dernier et l'accident cardiaque de sa fille à bord d'un vol commercial entre Londres et Los Angeles, Debbie Reynolds, dont la santé était précaire (elle avait déjà fait plusieurs attaques cette année), avait quelques heures plus tôt adressé un message de remerciement à tous ceux qui avaient témoigné leur sympathie et leur chagrin suite à la mort de l'interprète de la princesse Leia dans Star Wars : "Merci à tous ceux qui ont su embrasser les dons et les talents de ma fille géniale et adorée. Je vous suis reconnaissante pour vos pensées et vos prières qui vont désormais la guider vers sa prochaine étape." Mais, au fond, la maman de Carrie était inconsolable. Mercredi matin, elle avait craqué au domicile de son fils : "Elle me manque tellement, je veux être avec Carrie", a-t-elle alors dit à Todd... une quinzaine de minutes avant de faire une attaque fatale. "Elle s'en est allée pour être avec Carrie. En fait, ce sont les derniers mots qu'elle a prononcés ce matin, a relaté ce dernier à E! News. Plus particulièrement, elle a dit qu'elle était vraiment vraiment soumise à beaucoup de stress. Elle a merveilleusement tenu le coup ces derniers jours, mais la disparition de Carrie lui avait causé beaucoup d'émotion et de stress, concrètement c'est ce qui a causé cet accident." Todd Fisher a également eu des mots au sujets de sa nièce Billie Lourd, qui vient de perdre en 24 heures sa maman et sa grand-mère : "Elle a leurs gènes, vous n'imaginez même pas. Je ne peux pas concevoir ce que c'est que d'affronter ça à 24 ans, alors que j'en ai 59..."

Née le 1er avril 1932 à El Paso (Texas), Mary Frances Reynolds, de son vrai nom, avait été repérée à 16 ans par le grand studio MGM après avoir remporté un concours de beauté en Californie, avant d'être révélée au public en 1952 dans Singin' in the rain (Chantons sous la pluie), comédie musicale fondatrice.

Debbie Reynolds à 19 ans dans Singin' in the Rain (1952), la comédie musicale qui a fait d'elle une star.

Sémillante et charismatique, elle continuera avec succès dans ce registre (The Affairs of Dobie Gillis, Bundle of Joy, The Catered Affair, Tammy and the Bachelor) et La reine du Colorado (The Unsinkable Molly Brown) lui vaudra même en 1965 une nomination aux Oscars. Superstar de l'époque, sa vie sentimentale sera aussi sous le feu des projecteurs : après avoir épousé en 1955 au chanteur et acteur Eddie Fisher, avec qui elle aura ses deux enfants, Carrie et Todd, son mariage sera détruit par la liaison de son époux avec sa meilleure amie, une certaine... Elizabeth Taylor. Debbie Reynolds convolera encore deux fois par la suite, deux unions (avec Harry Karl, de 1960 à 1973, puis Richard Hamlett, de 1984 à 1996) également soldées par des divorces.

Après son colossal quart d'heure de gloire, la carrière de Debbie Reynolds sera moins en vue, même si l'actrice multipliera essentiellement les apparitions à la télévision, en parallèle de ses activités sur les planches et en tant que femme d'affaires à Las Vegas. Debra Messing a d'ailleurs eu des mots très touchants pour pleurer celle qui joua sa mère de fiction dans dix épisodes de la série à succès Will & Grace : "Debbie est partie pour être avec Carrie. Elle se faisait toujours du souci pour elle. Carrie est partie aussi trop tôt et maintenant elles sont réunies à nouveau. Mon coeur est littéralement brisé", a écrit la star sur Instagram, dans un long message bouleversant louant "l'énergie pure et la lumière" de la défunte.

Si Debbie et Carrie ont entretenu une relation complexe tout au long de leur vie, elles sont effectivement réunies en paix désormais. Présenté au Festival de Cannes 2016, un documentaire sur leurs rapports, Bright Lights: Starring Carrie Fisher and Debbie Reynolds, sera diffusé en mars sur la chaîne américaine HBO.

GJ

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Britney, ses deux fils fascinés par la Tour Eiffel
Ashley Benson, elle vole la vedette à Selena Gomez !
George Clooney : une Harley et une beauté, What Else ?