Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Ellen Barkin : L'actrice de 57 ans parle de son amoureux de 26 ans

Vingt ans après un second rôle dans Diner (1982) de Barry Levinson, Ellen Barkin porte sur ses épaules Another Happy Day, réalisé par le fils de ce dernier, Sam Levinson, accessoirement son compagnon depuis quelques années.

L'histoire d'amour entre l'actrice de 57 ans et le jeune réalisateur de 26 ans est à l'image d'une carrière peu ordinaire, au cours de laquelle elle est passée du spectacle hollywoodien calibré au cinéma indépendant pur et dur. Ellen Barkin est la première à la reconnaître auprès de Studio Ciné Live : "J'ai fait tellement de mauvais choix ! Je n'ai jamais réfléchi en termes de carrière. Je fonctionnais à l'envie, (...) quitte à me planter."

Mais la comédienne ne regrette rien : "Dans ma carrière, mes partenaires ont été plus importants que mes réalisateurs. Cela peut expliquer qu'elle n'ait pas été au sommet mais c'est comme ça ! (...) Trop peu de metteurs en scène sont capables de vous faire progresser dans votre jeu. Souvent, ils vous choisissent pour ce que vous savez faire et ne demandent pas plus." Elle avoue d'ailleurs avoir accepté Mélodie pour un meutre afin de jouer avec Al Pacino : "Je n'avais pas aimé le scénario, trop proche de Liaison fatale. Et je n'ai accepté que parce que j'allais pouvoir jouer avec [lui]."

Depuis, sa filmographie traverse tous les genres, parfois avec brio. Dragueur invétéré revenu d'entre les morts dans le corps d'une femme pour Dans la peau d'une blonde, mère alcoolique et loufoque de Kirsten Dunstdans Belles à mourir, Ellen Barkin s'amuse autant avec les beaux gosses d'Ocean's Thirteen qu'avec Spike Lee (She Hate Me) et Todd Solondz (Palindromes).

Elle se souvient aussi de Leonardo DiCaprio dans Blessures secrètes (1993). À l'époque, l'acteur de 19 ans partageait avec elle son admiration pour Robert De Niro : "C'était son tout premier film et il était terrifié face à De Niro. Du coup, j'étais devenue sa confidente. Il n'arrêtait pas de me poser des questions : 'Tu crois que Bob m'aime bien ?' (...) Je tentais de le rassurer, car il était évident que ce garçon avait un potentiel exceptionnel."

Particulièrement attentive à la nouvelle génération, Ellen Barkin a vite remarqué Sam Levinson, scénariste sur le film d'action déglingué Rogues Gallery : "À la première réunion, un jeune homme monopolisait la parole de manière très brillante. Je pensais que c'était le réalisateur avant de me rendre compte qu'il s'agissait du scénariste : Sam !"

Le courant passe dans les deux sens puisque Sam Levinson lui propose rapidement le scénario d'une comédie dramatique sur une famille dysfonctionnelle, Another Happy Day. Immédiatement touchée par l'histoire, Ellen Barkin accepte le rôle principal. Également productrice du film, elle profite de sa renommée pour attirer Demi Moore et Ellen Burstyn : "J'étais bien placée pour savoir que les actrices allaient accrocher : on a rarement l'occasion de recevoir des scénarios aussi brillants."

Auréolée du prix du meilleur scénario au Festival de Sundance, Another Happy Day sort le 1er février.

Retrouvez l'interview d'Ellen Barkin dans Studio Ciné Live, février 2012.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel