Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

EXCLU – Frédéric (Koh-Lanta) : "Ma gentillesse a failli me coûter très cher"

Le gagnant du jeu s'est confié...

Frédéric est devenu vendredi 16 juin le grand gagnant de Koh-Lanta Cambodge. L'aventurier qui a tenu bon jusqu'au bout a accepté de livrer ses impressions après sa victoire et d'évoquer son parcours, pas toujours évident.

Pensiez-vous aller si loin dans l'aventure ?

"Non mais je l'espérais dès le départ. On ne sait jamais avec Koh-Lanta. J'ai réalisé que c'était possible lors du carré final. J'ai toujours avancé petit à petit car on peut sauter en un rien de temps dans cette aventure. Il ne faut pas faire de plan sur la comète. L'espoir est peut-être né lorsque nous n'étions pus que cinq."

Est-ce qu'il vous a été reproché d'avoir offert le confort à Clémentine après son fameux geste ?

"Mes proches ont tous compris mais ils étaient peinés pour Sébastien. Moi le premier en voyant les images. J'avais envie de le serrer dans mes bras à ce moment-là et de lui dire : 'Excuse-moi, je ne vaux rien, je suis bidon.' Après, c'est le jeu et ils auraient tous fait pareil. Sébastien lui-même m'a dit qu'il aurait fait la même chose.

Sur les réseaux sociaux, j'ai mangé un petit peu. C'est logique et ça m'a affecté surtout que jusqu'à ce stade du jeu, j'avais fait un bon parcours. C'est resté minime mais c'est vrai que ça fait quelque chose."

Lors de l'épreuve d'orientation, Mathilde et Vincent étaient sur vos talons. Cela vous a-t-il agacé ?

"Mathilde et Vincent ont un peu abusé d'aller sur mon terrain. Mathilde m'a suivi, elle a vu que je trouvais l'arbre et elle m'a suivi encore. Puis elle m'a posé des questions et j'ai répondu. J'ai été trop gentil à cette orientation et ça a failli me coûter très cher."

Mathilde vous a ensuite indiqué votre erreur de couleur et la direction à suivre, c'est un peu grâce à elle que vous êtes allé sur les poteaux...

"Sur le moment, elle me donne ces informations mais je ne m'en sers pas puisque je pose la boussole et je la laisse tomber. À ce moment-là elle part, j'ai une intuition, je la suis et je tombe sur le poignard. Elle ne peut pas me reprocher de m'avoir donné cette information car, honnêtement, je n'en ai rien fait. Et puis je l'ai aidée aussi avant, elle m'a aidé après, c'est un tout."

Vous comprenez ce qu'elle vous a reproché lors du conseil, c'est-à-dire le fait d'avoir explosé de joie devant elle et de ne pas l'avoir attendue pour retourner à la table d'orientation ?

"À sa place, j'aurais réagi pareil. Pour elle, le monde s'écroule à ce moment-là. Elle me reproche de ne pas avoir été proche d'elle au moment où elle s'effondre mais je ne pouvais pas faire autrement. On est au bout de 40 jours de compétition, je suis au bout de ma vie et là, je suis dans l'euphorie. J'oublie instantanément qu'elle est là. Ce n'est pas voulu."

À l'issue du conseil, pensiez-vous avoir des chances de gagner ?

"Je ne vais pas vous mentir mais je savais que j'avais mes chances car je savais que la plupart des candidats avaient de la rancoeur contre Clémentine. C'était un peu une suite logique."

Qu'est ce qui a été le plus merveilleux à votre retour en France ?

"Serrer ma femme et mes enfants dans mes bras à la gare. J'ai pleuré. Mon fils de 2 ans ne m'a pas reconnu, ce qui m'a fait quelque chose. Il a mis quelques jours pour me dire 'papa' ce qui a été assez difficile. C'est comme s'il m'en voulait d'être parti. Au-delà de la faim et du fait de manger ou se laver, prendre ma famille dans mes bras est une chose que je n'oublierai jamais."

Clémentine a été très critiquée, même lors du dernier épisode. Qu'avez-vous à dire à ceux qui se sont réjouis de sa défaite ?

"C'est n'importe quoi, ça va top loin. Koh-Lanta ça reste un jeu. Qu'on ne cautionne pas certaines idées ou comportement, je peux le comprendre mais il faut que ça s'arrête là. Elle a une vie sociale, des amis, une famille ! Même si elle essaie de se préserver et dit que ça ne la touche pas, ce n'est pas possible. Je crois qu'on n'a jamais vu ça dans Koh-Lanta avant."

Vous avez annoncé que vous utiliseriez une partie des 100 000 euros pour vous marier, la demande a-t-elle été faite ?

"Non ! Elle se murit mais il faudrait que je la fasse très très vite. Ça va se faire là et on se mariera l'année prochaine et pourquoi pas au Cambodge. On verra bien..."

Vous avez déclaré avoir tenté de participer à la Star Academy ?

"J'étais gamin, j'avais 20 ans. À la base, je suis musicien. Je fais de la batterie, un peu de guitare et du piano. Ma mère était chanteuse dans les bals, je suis tombé dans la musique tout petit."

Vous avez côtoyé Grégory Lemarchal, quel est votre plus beau souvenir de lui ?

"J'ai eu la chance de la côtoyer lors d'une partie de la tournée au Zénith de Martigues et de Toulon et j'étais avec les chanteurs dans les loges. J'ai adoré sa voix, je le compare à Balavoine. Et quand il est mort, ça a été un choc de malade. Un jeune comme ça, fauché en pleine gloire et avec un tel talent, ça m'a choqué et ça m'est toujours resté en tête."

Prêt à repartir si une édition All Stars se préparait ?

"Évidemment. J'en parlerais avec ma compagne mais je dirais oui car en général, ça dure moins longtemps. Mais j'aurais envie de me battre face aux meilleurs. Ce serait la guerre et ce serait génial."

Propos exclusifs ne pouvant être repris dans la mention Purepeople.com.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
PPDA, Michel Drucker, Sophie Davant : leurs looks improbables à leurs débuts
Neil Patrick Harris : papa gâteau, il s'éclate avec son homme et ses jumeaux Harper et Gideon
Sébastien Cauet met le feu pour un concert au Champ de Mars !