Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Faustine Bollaert : Le jour où Benjamin Castaldi l'a "insultée"

12 photos
Lancer le diaporama
Faustine Bollaert dans "C à vous" - 13 mai 2019, sur France 5
À l'époque où elle travaillait pour "Télé 7 Jours", l'animatrice de France 2 a passé le casting de "Loft Story 2". Infiltrée, elle devait écrire sur les coulisses de cette étape pour intégrer l'émission de M6. Elle a finalement été démasquée, et cette histoire n'a pas du tout plu à Benjamin Castaldi.

Avant de partager sa joie et sa bonne humeur à la télévision, Faustine Bollaert a travaillé pour Télé 7 Jours, en 2002. Et, ainsi qu'elle l'a rappelé lors de son passage dans C à vous (France 5) lundi 13 mai 2019, le magazine lui avait demandé de passer le casting de Loft Story 2 afin d'infiltrer l'émission et d'en dévoiler les coulisses.

"Je suis arrivée dans les 50 dernières. J'ai été démasquée parce qu'on m'avait demandé des choses complètement absurdes", a expliqué l'animatrice de 40 ans. Elle a ensuite expliqué que, plus les castings avançaient, plus la production "demandait des choses osées" : "L'idée du Loft, c'est quand même de venir s'exposer nuit et jour devant des caméras. Je me souviens qu'un jour, ils m'avaient demandé de simuler un orgasme et, visiblement, je n'ai pas été convaincante."

Une fois démasquée, l'épouse de Maxime Chattam a subi le courroux de l'équipe de l'émission de télé-réalité de M6. "À l'époque, ça avait fait scandale. Je me souviens avoir reçu des coups de téléphone de Benjamin Castaldi qui m'avait insultée, il était furieux et disait que ce n'était pas bien", a conclu Faustine Bollaert.

Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts. La belle brune s'entend mieux avec le chroniqueur de Touche pas à mon poste et elle a tenu à le faire savoir sur Twitter, ce mardi 14 mai : "Avant que cela dégénère. À l'époque, Benjamin Castaldi était en effet furieux, moi j'avais 20 ans... Depuis, il a largement eu l'occasion de me montrer son élégance. J'aurais dû le préciser. Voilà qui est fait. Ne pas chercher là où il n'y a rien à chercher. Bonne journée."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel