Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Gérard de Villiers, mort ruiné : Ses dernières volontés...

Malgré des millions d'exemplaires de S.A.S vendus dans le monde entier, Gérard de Villiers serait mort... endetté. Si cela peut surprendre, c'est ce que nous apprend pourtant aujourd'hui Le Journal du dimanche qui livre également des détails sur le testament et l'héritage laissé par le sulfureux père de la saga S.A.S, décédé le 31 octobre à 83 ans. Comptes en banques vidés, appartement saisi... l'écrivain était bien le flambeur que tout le monde imaginait.

Un peu plus d'un mois avant sa mort, le 28 septembre, Gérard de Vlliers écrit ses dernières volontés sur son lit d'hôpital. Le père de Malko Linge désigne son avocat et ami, Me Eric Morain, comme exécuteur-testamentaire, confie le droit moral de son oeuvre littéraire à sa fille Marion et décide d'une vente aux enchères autour de la saga S.A.S, son véritable trésor. La raison ? Ses comptes bancaires sont vides. "Même son à-valoir de 125 000 dollars, versé par l'éditeur américain au printemps dernier, a été englouti alors qu'il était à l'hôpital", raconte son épouse Christine (dont il était séparé depuis plusieurs années), autre ayant-droit de la succession, avec Michel, le fils de l'auteur, mais qui n'ont toutefois pas été cités dans le testament. "C'était un flambeur, il a aussi été très généreux avec ses quatre épouses", ajoute son avocat Me Morain.

Gérard de Villiers, qui dépensait en millions d'euros, avait même dû vendre aux enchères son magnifique appartement de l'avenue Foch à Paris en 2006, à cause du fisc. La somme, 3,3 millions d'euros, avait directement été saisie par les créanciers. "Sans moi, il ne resterait absolument plus rien", déplore Christine, qui s'est vu confier la gérance de la société de son mari en 1998. Le couple, toujours marié mais séparé - l'écrivain vivait depuis plusieurs années avec Sylvie Elias, la maman de Sarah Marshall - possède toujours une maison à Saint-Tropez et une autre en région parisienne.

Si désormais, Me Eric Morain espère que la succession de Gérard de Villiers se passe "bien et dans le calme", cela pourrait malheureusement prendre une tout autre tournure. L'épouse de l'auteur, qui souhaitait être inhumé au cimetière de Père-Lachaise, est en effet en colère que son mari soit finalement enterré à Passy et n'a pas assisté aux obsèques. "C'est indigne ! Gérard ne souhaitait vraiment pas disparaître dans ces conditions. Il aurait aimé avoir un caveau au Père-Lachaise... Là, tout se termine au cimetière de Passy. Comme s'il était le premier venu...", avait-elle déclaré dans Nice-Matin. "On a tout essayé, mais cela n'a pas été possible", rétorque Me Morain, pointé du doigt.

Christine lui avait déjà reproché son "indélicatesse" après avoir annoncé la mort de Gérard de Vlliers par un tweet, alors qu'elle n'était pas au courant. "Conformément aux dernières volontés de Gérard, j'ai prévenu une liste de 12 personnes de sa mort, et j'ai fait un tweet le lendemain", se défend Me Morain dans le JDD.

En attendant, les deux parties ont déjà trouvé un accord sur un point : les aventures de Malkko Linge dans S.A.S sont terminées. "Conformément aux voeux de Gérard, il n'y aura plus de S.A.S", a annoncé Me Morain, après une réunion commune vendredi 15 novembre. Désormais, les notaires vont faire le bilan de la succession, tandis qu'un commissaire-priseur a évalué les biens pouvant être utilisés pour la vente aux enchères autour de S.A.S. Alors que Christine de Villiers reproche que l'appartement en location du 3 avenue Foch ait été vidé en octobre sans qu'elle soit au courant, Maître Morain explique, toujours selon le JDD, qu'un inventaire a bien été effectué. Me Cornette de Saint-Cyr aurait ainsi mis sous entrepôt "le bureau, la machine à écrire, les armes" et d'autres objets concernant la saga de SAS.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Stéphanie Clerbois, candidate des "Anges 11" (NRJ12), répond à notre interview "Une photo, un hashtag". Kevin Guedj, son fils, Secret Story, Senna... La jeune femme se livre sans tabou.
Maeva Coucke en interview pour "Purepeople", octobre 2018
Interview de Marc-Olivier Fogiel pour Purepeople
Sarah Lopez en interview pour "Purepeople", décembre 2018
Extrait de "Tout le monde veut prendre sa place" sur France 2 - 28 août 2018
Charles Aznavour et Ulla Thorsell, une grande histoire d'amour - par Purepeople, 2018.
Nagui - "Tout le monde veut prendre sa place", 5 janvier 2019, France 2
Extrait de l'émission "Les Vacances des Anges" du 4 septembre 2018 - NRJ12
Lorie en interview pour "Purepeople", octobre 2018
La productrice de "Mariés au premier regard" en interview pour "Purepeople" - janvier 2019
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel