Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jamel Debbouze évoque son fils Léon : "Il ne sait pas sa chance, ça m'énerve"

11 photos
Lancer le diaporama
Jamel Debbouze sur le plateau de "Vivement dimanche" sur France 2 le 16 décembre 2018
Invité par Michel Drucker dans son émission "Vivement dimanche", Jamel Debbouze s'est confié avec humour sur "le choc des cultures" et le croisement de deux enfances opposées entre la sienne et celle de ses enfants, Lila et Léon.

Du 11 au 29 décembre 2018, Jamel Debbouze est au Casino de Paris pour jouer son spectacle Maintenant ou Jamel, show qu'il portera ensuite lors d'une de tournée à travers la France tout au long de l'année 2019. Sur scène, l'humoriste de 43 ans séduit les spectateurs avec ce qu'il sait faire de mieux, raconter sa vie avec décontraction et humour. Il y évoque notamment le croisement de deux enfances aux antipodes : la sienne et celle de de ses enfants Léon et Lila (10 et 7 ans, nés de son mariage avec Mélissa Theuriau).

À lire aussi

Dimanche 16 décembre, le comédien était ainsi dans l'émission Vivement dimanche pour évoquer son spectacle et la vie "incroyable" qu'il a aujourd'hui les moyens d'offrir à sa petite famille. Face à Michel Drucker, Jamel Debbouze a concédé que le "choc des cultures" était une grande source d'inspiration pour comparer son enfance à celle de ses enfants. "C'est un sujet formidable. Mes enfants n'ont rien à voir avec moi. Mon fils, quand je le vois... Je me vois à travers lui, tu vois. Et il a de la chance. Mais il ne sait pas qu'il a de la chance, ça m'énerve !", a-t-il glissé sous les rires du public.

Toujours très amusé, Jamel Debbouze a également révélé qu'il était celui qui faisait faire les devoirs à ses enfants. "Et ma chance, c'est que j'ai de bonnes notions en maths. (...) Les maths, ça va. C'est en français que je galère, le passé simple, tout ça. Je partîtes, nous partoûtes... D'ailleurs, j'ai reçu un mot de la maîtresse, elle m'a dit : 'Arrêtez de faire les devoirs de votre fils, il régresse.' Je lâcherai pas, hein !", a-t-il plaisanté.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel