Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jay-Z: De la fausse couche de Beyoncé aux pleurs magiques de Blue Ivy, 'Glory' !

13 photos
Lancer le diaporama
Jay-Z et Beyoncé ont accueilli une petite fille, Blue Ivy, le 7 janvier 2012 en fin de soirée. Deux jours après, l'heureux papa de 42 ans publiait une chanson à la gloire de son bébé : Glory.

Personne ne peut faire rimer "tragique" et "magique" comme Jay-Z. Surtout pas en ce moment, où le rappeur new-yorkais vit une apothéose personnelle, comblé de bonheur par la naissance d'une petite fille, Blue Ivy Carter, dont son épouse Beyoncé a accouché le 7 janvier 2012 au Lenox Hill Hospital de Big Apple. "Un bébé de 3,2 kilos venu au monde naturellement, sans césarienne", ont précisé les heureux parents dans un communiqué commun publié sur le site Times + Life de Jay-Z, évoquant "la plus grande expérience de leurs deux vies" et décrivant un moment "émouvant et extrêmement paisible".

Aujourd'hui au paradis, Beyoncé, 30 ans, et Jay-Z, 42 ans, ont pourtant jadis vécu l'enfer, lorsque la chanteuse a eu la douleur de perdre un premier bébé. Une fausse couche que Jay-Z révèle... en rappant, au coeur de la chanson inédite qu'il vient de faire paraître à la gloire de cette petite Blue Ivy qui les ravit, élégiaquement baptisée Glory (en featuring avec B.I.C.) :

"Last time the miscarriage was so tragic/We was afraid you'd disappear/But nah baby you magic" (La dernière fois, la fausse couche, c'était tellement tragique/On était terrifié que tu disparaisses/Mais nan, ma chérie, t'es magique), rappe le papa, jetant ainsi à la face du monde l'épreuve que son épouse et lui ont traversée en secret.

L'enfant du destin en guest sur l'ode à sa gloire

Un chagrin passé qui ne fait que sublimer d'autant plus la joie présente, suprême, et le sentiment incandescent des jeunes parents, au coeur même de Glory, morceau produit par Pharrell qui laisse même entendre en coda... les cris et les pleurs de la petite Blue Ivy dans les instants qui suivirent sa naissance ! Un "sample" terriblement émouvant, un moment d'émotion partagé pour la postérité, et, aussi, un petit phénomène de mode quand on se rappelle que Ziggy Marley en avait fait autant avec son bébé Abraham sur le morceau Welcome to the World de son dernier album, Wild and Free.

La fierté immense de Jay-Z, qui voit Blue Ivy comme "sa plus grande création", déborde à chaque lyric de cette chanson qu'il publia lundi sur son site Life + Times : "The most amazing feeling I feel, words can't describe what I'm feeling for real/Baby, I paint the sky blue, my greatest creation was you." Ailleurs, il raconte que c'est à Paris que ce bébé, "la plus belle fille au monde", a été conçu, juste avant que Beyoncé effectue un shooting pour des visuels d'album. Mystérieux de bout en bout depuis la révélation éclatante de la grossesse de Beyoncé, le couple, submergé par l'émotion et la fierté parentale, laisse à présent le public partager quelques instants de cet heureux événement qui a rythmé ses derniers mois à l'abri des regards et des projecteurs. Et célèbre publiquement la naissance de cet "enfant du destin" : "You're the child of destiny/You're the child of my destiny/You're my child with the child from Destiny's Child."

Quant à Blue Ivy, âgée de seulement quelques instants et gratifiée d'un prénom chargé de symboles, elle était déjà "en featuring" sur un tube de son fameux papa. Pas mal, comme "venue au monde". "Hello hello, Baby Blue."

G.J.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel