Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jean-Luc Lahaye : Sa réplique déplacée supprimée de "Stars 80, la suite"

11 photos
Lancer le diaporama
Richard Anconina et Jean-Luc Lahaye dans la bande-annonce de "Stars 80, la suite", en salles les 6 décembre 2017.
Le chanteur y évoquait ses très jeunes conquêtes, se moquant de ses déboires judiciaires.

Stars 80, la suite débarque en salles le 6 décembre prochain, cinq ans après le premier volet. Toujours produit par Thomas Langmann, le film mettant en scène Patrick Timsit, Richard Anconina et de très nombreuses stars des années 80, ainsi que le juré de Danse avec les stars Jean-Marc Généreux, n'a pas reçu la meilleure des publicités.

À lire aussi

Alors que la bande-annonce a été dévoilée il y a quelques jours, un passage a tout particulièrement retenu l'attention. Connu pour aimer les filles bien plus jeunes que lui, Jean-Luc Lahaye évoque le délicat sujet avec autodérision. Le chanteur de 64 ans explique à Richard Anconina que ses copines "vont venir, hein ! Mais à cette heure-ci elles sont au lycée... Ben oui, elles passent leur bac". Sauf que l'interprète de Papa chanteur a été condamné en 2007 à 10 000 euros d'amende pour avoir eu des relations sexuelles avec une adolescente de 15 ans et à un an de prison avec sursis, en 2015, pour "corruption de mineur" après avoir participé à des jeux sexuels sur Inter­net avec une jeune fille de 14 ans.

Scandalisée par cette provocation litigieuse, l'association La voix de l'enfant a demandé que la séquence en question soit retirée. Selon elle, il est inacceptable que de "tels propos puissent être tenus par le chanteur dans la bande-annonce d'un film dont la diffusion est majeure".

De son côté, Jean-Luc Layahe a réagi par la voix de son avocat qui a indiqué au Parisien que "la plaisanterie litigieuse, consistant en un trait d'humour ironique et dérisoire, s'inscrit uniquement dans le caractère comique de la réalisation et correspond strictement au script du film".

Thomas Langmann vient finalement de trancher face à la polémique en prenant la décision de couper la séquence au montage. "Le producteur et réalisateur Thomas Langmann a pris la décision de couper la scène incriminée", a confirmé l'attaché de presse de Stars 80, la suite à l'AFP dimanche 8 octobre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel