Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

K's Choice se réveille après 6 ans de sommeil : découvrez le clip touchant de ce come-back !

En 2004, Ten Years of K's Choice, best of en point d'orgue du formidable groupe belge anglophone, s'ouvrait sur Losing you, titre qui accompagnait l'anniversaire et... la retraite, pour une durée indéterminée, de la formation marquée par la voix addictive de Sarah Bettens.

Après dix années d'un rock griffé - comme la Belgique sait si bien en produire - qui a engendré The Great Subconscious Club (1993), Paradise in Me (1996), Cocoon Crash (1998) et Almost Happy (2000), la troublante frontwoman et son frère Gert ont choisi de se donner le temps d'explorer leurs désirs musicaux via des chemins séparés. Tandis que Gert jouait les producteurs pour Venus in Flames avant de fonder Woodface (dont le nom était emprunté à un fameux album de Crowded House) et de publier Good Morning Hope en 2005, Sarah livrait la même année son premier effort solo, Scream, défendu en tournée internationale, et apparaissait sur la bande originale du film Underworld avec All of This Past. En 2007, elle récidivait avec Shine, sa route rejoignait celle de son frère, qui assura alors la première partie des concerts de Sarah - lors des rappels, ils interprétaient... des tubes de K's Choice.

En juin 2009, presque exactement 6 ans après l'ultime apparition officielle du groupe devant les festivaliers autrichiens du 2 days a week festival, le site officiel de K's Choice reprenait vie ; le band belge aussi. Alors qu'ils écrivaient les chansons du nouvel album de K's Choice, Sarah et Gert reçurent une proposition au tempo impayable : on les voulait pour tête d'affiche du festival de Dranouter, un des plus gros rendez-vous musicaux de l'été en Belgique. L'occasion était trop belle, et ils s'employèrent à reconstituer un line-up digne de prendre la scène le 7 août 2009 - outre Eric Grossman et Koen Liekens, les anciens du groupe, Reinout Swinnen (claviers) et Thomas Vanelslander (guitare) ont gagné les rangs.

Depuis, K's Choice a pu peaufiner son cinquième album studio riche de 13 titres, baptisé Echo Mountain d'après le nom des studios du Tennessee où il a été conçu, tandis que Sony faisait paraître un nouveau best of à la gloire du groupe et de son grand retour - le double album The Essential K's Choice, avec des tubes tels que The Ballad of Lea & Paul, I Smoke A Lot, Elegia, Not An Addict, Mr. Freeze, Dad, Everything For Free, Cocoon Crash, Almost happy, Laughing As I Pray, Julian, Only Dreaming, For All This, Virgin State Of Mind...

Alors que la chanson When I lay beside you, extraite de cet album (clip ci-dessus), a récemment servi d'hymne à Music for Life (un rendez-vous caritatif belge annuel), c'est avec Come Live the Life et son clip d'animation rafraîchissant qui pourrait donner des idées à Pixar, à découvrir ci-dessus, que K's Choice réinvestit le devant de la scène... A propos de scène, le groupe sera à Paris, au Bataclan, le 28 avril prochain.

G.J.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel