Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Kim Wall : La journaliste a été violée avant d'être sauvagement assassinée...

Kim Wall, 30 ans, était une journaliste suédoise indépendante. Son corps mutilé a été retrouvé le 21 août 2017. Le principal suspect de son assassinat, l'inventeur danois Peter Madsen, nie l'avoir tuée, prétextant un accident. Pourtant, de nombreuses preuves accablent l'homme de 46 ans.
10 photos
Lancer le diaporama
Kim Wall, 30 ans, était une journaliste suédoise indépendante. Son corps mutilé a été retrouvé le 21 août 2017. Le principal suspect de son assassinat, l'inventeur danois Peter Madsen, nie l'avoir tuée, prétextant un accident. Pourtant, de nombreuses preuves accablent l'homme de 46 ans.
L'histoire était déjà sordide...

De nouveaux éléments ont fait surface dans l'affaire du meurtre de Kim Wall, une talentueuse journaliste suédoise de 30 ans. La jeune femme avait embarqué le soir du 10 août 2017 à bord du Nautilus avec son concepteur Peter Madsen, dans le cadre d'un reportage. Son compagnon, inquiet, avait signalé sa disparition le 11 août. Le même jour, Madsen était secouru par les autorités danoises dans les eaux de l'Oresund, entre les côtes du Danemark et de la Suède, peu après le naufrage de son sous-marin, dont les enquêteurs pensent qu'il l'a intentionnellement sabordé.

Aujourd'hui, on sait grâce aux procureurs que le présumé assassin, Peter Madsen, a prémédité son geste en embarquant la scie, les tournevis et les liens qui ont été utilisés pour attacher, frapper, entailler, poignarder et démembrer la jeune femme. Si les causes exactes de sa mort n'ont toujours pas été établies, le ministère public pense que Kim Wall est morte de strangulation ou après que ses veines ont été coupées. Peter Madsen, qui a été inculpé, le 16 janvier, pour meurtre, l'est aussi pour agression sexuelle. En effet, il aurait attaché et violé la journaliste avant de l'assassiner sauvagement.

Fantasme sordide

Après son arrestation le 11 août, Peter Madsen avait dans un premier temps affirmé avoir débarqué vivante la journaliste sur la pointe de l'île de Refshaleoen, à Copenhague, dans la soirée du 10 août. Il avait ensuite avoué le 21 août avoir jeté son corps à la mer après un accident, mais il démentait toutefois avoir mutilé le cadavre. En octobre, il a reconnu avoir découpé son corps mais niait avoir tué la jeune femme : "Kim Wall est morte à la suite d'une intoxication au monoxyde de carbone dans le sous-marin, alors que lui se trouvait sur le pont", affirmait-il. Dans le même temps, les autorités avaient retrouvé, à son domicile, plusieurs vidéos montrant des jeunes femmes en train de se faire réellement décapiter et torturer, laissant entendre que le scientifique voulait assouvir de sordides fantasmes...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Brad Pitt, généreux auprès des plus démunis
Natalie Portman, les looks de la star la plus chic d'Hollywood
Rihanna : de diva bling à princesse pop, retour sur l'évolution mode de la star