Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Maïtena Biraben : Malaise sur le plateau du Grand Journal, critiques sur Twitter

14 photos
Lancer le diaporama
Maladresse, blague douteuse ou ironie ? Une remarque de la présentatrice fait couler beaucoup d'encre...

L'animatrice Maïtena Biraben se passerait sans doute bien de la moindre polémique alors qu'elle est déjà suffisamment dans la tourmente depuis qu'elle a repris les rênes du Grand Journal de Canal+, lequel affiche toujours des audiences très basses. Toutefois, lundi 23 février, une remarque de sa part prononcée pendant le JT de Victor Robert a provoqué un moment de flottement ainsi qu'une avalanche de commentaires sur les réseaux sociaux...

Alors que le journaliste terminait son sujet sur le sort de six migrants condamnés à un mois de prison ferme pour être montés de force sur un ferry à Calais à la fin de janvier, Maïtena Biraben a déclaré : "Voilà, au moins, ils seront logés." Une remarque qui a provoqué un rictus gêné d'Yves Robert alors que la présentatrice se pressait d'enchaîner sur la suite, se mélangeant d'ailleurs un peu les pinceaux...

Sur Twitter, le petit commentaire de Maïtena Biraben a suscité son lot de remarques. "Sortie de route" pour l'un, "réflexion douteuse" pour l'autre ou encore "la mauvaise blague de trop" pour une troisième...

Si beaucoup n'ont vu dans la remarque de l'animatrice qu'une blague douteuse, il est aussi fort probable qu'elle faisait en réalité de l'ironie. Une manière, peut-être, de constater la lenteur avec laquelle le problème est traité par les pouvoirs publics alors que le démantèlement de la jungle de Calais a été réclamé et qu'une pétition d'artistes circule pour aider les migrants dans leur quête d'insertion.

À noter que la première partie de l'émission affichait 370 000 téléspectateurs, soit 2,1% des individus de 4 ans et plus.

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
PPDA, Michel Drucker, Sophie Davant : leurs looks improbables à leurs débuts
Neil Patrick Harris : papa gâteau, il s'éclate avec son homme et ses jumeaux Harper et Gideon
Sébastien Cauet met le feu pour un concert au Champ de Mars !