Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Marc-Olivier Fogiel en couverture de "Paris Match" avec son mari et leurs filles

Ce jeudi 11 octobre 2018, le magazine "Paris Match" publiait son nouveau numéro avec en couverture Marc-Olivier Fogiel en compagnie de sa famille. Au cours d'une longue interview, le journaliste revient sur son long parcours pour devenir père.

En pleine promotion pour son premier livre Qu'est-ce qu'elle a ma famille ?, Marc-Olivier Fogiel est à l'honneur dans Paris Match. L'animateur télé et radio y présente pour la première fois son mari François Roelants et leurs deux filles, Mila (7 ans) et Lily (5 ans), nées par GPA. Dans les colonnes de l'hebdomadaire, on y découvre la rétrospective de leur long chemin semé d'embûches vers la paternité, rythmé par des souvenirs bouleversants et pleins d'espoir.

À lire aussi

Marc-O et François sont aujourd'hui des papas comblés mais il aura fallu attendre sept ans pour officiellement crier victoire. Le couple, désireux de fonder une famille, entame ses premières démarches vers la gestation pour autrui après avoir exclu la coparentalité et l'adoption. "Ils devaient demander des conseils sous le manteau, comme si (ils) allaient finir en taule", lit-on.

Puis, il y a l'annonce à leurs proches, d'abord inquiets par l'ampleur du projet et par la place que tiendrait la mère porteuse. Mais rapidement, les doutes s'estompent pour faire place à la joie de voir la famille s'agrandir : "Nos mères n'ont pas eu peur que nos enfants souffrent du manque maternel. Elles ont compris qu'elles trouveraient l'altérité ailleurs, dans la famille. (...) Elles se sont senties investies d'une mission."

Cette décision, qui est un chamboulement émotionnel, a également un coût. En effet, encore illégale en France, la pratique de la GPA aux États-Unis requiert une somme allant de 85 000 à 130 000 euros, "principalement destinée aux frais médicaux". Celle qui fait "don" de ses ovocytes reçoit 9 000 euros, quant à celle qui porte les enfants, elle touche 15 000 euros pour chaque grossesse. Deux femmes qui font désormais partie de la vie de Marc-Olivier Fogiel et François, mais aussi de leurs filles : "La famille s'envole vers la Floride, chaque hiver, pour fêter Noël avec Michelle."

Retrouvez l'intégralité de cette interview dans le nouveau numéro de Paris Match, en kiosques ce jeudi 11 octobre 2018

Marc-Olivier Fogiel évoque son mari François et leur rôle de papas - Purepeople.com
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
PPDA, Michel Drucker, Sophie Davant : leurs looks improbables à leurs débuts
Neil Patrick Harris : papa gâteau, il s'éclate avec son homme et ses jumeaux Harper et Gideon
Sébastien Cauet met le feu pour un concert au Champ de Mars !
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel