Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

MasterChef : Anne est sacrée grande gagnante, record d'audience à la clé !

27 photos
Lancer le diaporama
Anne est sacrée grande gagnante de la première édition de Masterchef, le 4 novembre 2010

Réactualisation : Finale en apothéose pour cette première édition de Masterchef puisque ce sont 5,9 millions de téléspectateurs qui ont assisté au sacre d'Anne. L'émission enregistre ainsi son record d'audience, avec 27,9% sur les quatre ans et plus et 36,8% sur les ménagères, et se place bien sûr en première position devant Bones (M6) et Papillon (France 3). Un score remarquable pour un programme qui, rappelons-le, dure 3h ! Malgré des débuts difficiles, Masterchef a réussi finalement à séduire les papilles du public, qui attend désormais avec impatience la seconde édition !

00h05 : L'aventure a commencé le 19 août avec le casting de 18 000 candidats. Après des épreuves difficiles et stressantes, elles ne sont plus que deux pour la grande finale de MasterChef. Anne la studieuse et Marine la chanceuse ont réussi à évincer les meilleurs, notamment l'artiste Agathe et le rigolo Romain. Les trois jurés (Frédéric Anton, Yves Camdeborde et Sébastien Demorand) croient en elles mais une seule aura l'opportunité de récolter les 100 000 euros (pour ouvrir son restaurant), la publication de son livre de recettes et une formation dans une prestigieuse école.

Pour cette ultime épreuve, Anne et Marine ont des supporters de choix : tous les anciens candidats sont présents (même Audrey, qui a pourtant abandonné). Frédéric (le barmaid qui ose chanter !) est abasourdi de voir deux femmes en finale : "C'est là qu'on se dit que la nana est plus forte que le mec !". Et ouais, mon coco ! Et, séquence émotion oblige, la famille de chacune arrive : Marine voit débarquer son chéri et sa maman ; Anne voit arriver son mari et ses six mioches.

L'entrée de luxe avec le soutien de la famille...

Les deux finalistes constatent qu'elles vont commencer à s'affronter avec une boîte-mystère de luxe à base de champagne, morilles, caviar et autres petites choses millésimées. Que des produits de très haut de gamme...

Chacune doit affronter l'autre, face à face. Comme au far-west. Mais à la place de revolvers, elles peuvent dégainer leur turbo (le poisson) et des asperges... Et pour cette finale, elles sont très concentrées et les jurés ne peuvent pas intervenir : ils ne les aideront pas et dégusteront à l'aveugle pour ne pas être influencés.

Les filles sont sous pression et leurs camarades stressent pour elles : on sent qu'il y a un meilleur soutien pour Marine que pour Anne (normal, elle n'est pas sympathique !) ! Elles finissent à temps leur entrée et rien que pour cela : elles sont ravies. Mais c'est au jury de délibérer sur cette entrée de luxe et, dégustation à l'aveugle oblige, c'est Carole Rousseau qui fait le service. Chaque juré met une note avec un feutre de couleur, en fonction de la candidate. Elles découvriront les notes en direct.

Plat principal : Anoblir un canard par Jack l'éventreur !

Yves Camdeborde leur demande de travailler avec du canard. Non, de "l'anoblir" avec les ingrédients choisis dans l'épicerie. Les ex-candidats, perchés dans la mezzanine, constatent qu'Anne la paysanne se débrouille très bien avec ce canard : effectivement, elle élève des volailles ! Agathe suppose même que des bras bioniques ont poussé chez la pays'Anne ! Marine, elle, galère à désosser ce canard et se compare à Jack l'éventreur tant elle massacre la grosse bête ! C'est pas loin, quand même...
Après la deuxième épreuve, les jurés souhaitent stresser les finalistes. Oui, ils se disent que MasterChef n'est pas assez stressant... alors hop ! Les filles enchaînent dans la foulée avec l'épreuve du dessert.

Pendant ce temps, les jurés dégustent : les Pim, Pam et Poum de la gastronomie ne le savent pas (dégustation à l'aveugle oblige) mais Marine s'en sort haut la main avec "une recette digne d'une finale" selon Yves Camdeborde.

Dessert de fuck et stress intense !

L'épreuve du dessert est complexe car il s'agit de reproduire un dessert (qui a l'air délicieux, au passage) réalisé par l'une des meilleures pâtissières de Paris qui travaille pour le Chef Anton. L'une des difficultés de l'exercice consiste à réaliser un tulle en sucre après avoir chauffé, réchauffé et re-réchauffé le sucre. Aidées de la recette, elles doivent agir étape par étape sous le regard critique des anciens candidats mais la fabrication de la pâtisserie est terrible : Marine peste dans son coin et râle dans toutes les langues. Oui, oui... on l'a entendu le "Fuck" ! L'épreuve étant plus difficile que prévue, 10 minutes supplémentaires sont accordées.

Et pendant que Marine panique, Anne s'en sort plutôt bien. A la fin de l'épreuve, Marine finit par présenter un dessert qui ne ressemble pas à l'original. Pire, alors que c'est censé être une verrine faite en sucre, tout le dessert s'écroule ! Marine est déconfite et anéantie... quand Anne affiche une micro-expression de satisfaction. Quel sera le résultat ?

Le résultat dévoilé en direct sur TF1

Après les épreuves (qui ont été enregistrées il y a quelques mois), nous voilà en direct sur TF1 avec un Yves Camdeborde... qui porte une barbe ! Oh le bad boy ! Fred Anton affiche, lui, une silhouette affinée. Nos deux finalistes sont, quant à elles, maquillées et coiffées. Ça change... Les résultats tombent et la première MasterChef française est... ANNE ! Elle gagne les 100 000 euros, l'édition de son livre de cuisine et sa formation.

Bien que peu aimable, elle a gagné. Mais Camdeborde révèle que Marine travaille déjà dans un restaurant et avec succès... Elle a aussi gagné. A sa façon.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel