Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mathilde de Belgique : Béquilles et fauteuil roulant, mais toujours classe

La reine Mathilde de Belgique, toujours munie d'une attelle et de béquilles, recevait une délégation de femmes d'influence à déjeuner au château de Laeken, à Bruxelles, avec son mari le roi Philippe, à l'occasion de la Journée internationale de la Femme.
21 photos
Lancer le diaporama
La reine Mathilde de Belgique, toujours munie d'une attelle et de béquilles, recevait une délégation de femmes d'influence à déjeuner au château de Laeken, à Bruxelles, avec son mari le roi Philippe, à l'occasion de la Journée internationale de la Femme.

Par mesure de sécurité, au regard des attentats terroristes survenus en Europe, le roi Philippe et la reine Mathilde de Belgique avaient décidé, contrairement à leurs homologues danois ou néerlandais, d'annuler la traditionnelle rencontre et séance photo avec la presse lors de leurs vacances aux sports d'hiver à Verbier, avec leurs quatre enfants. En revanche, rien n'a pu empêcher la reine de se blesser...

Depuis quelques jours, Mathilde de Belgique, 42 ans, honore ses engagements officiels aidée de béquilles, voire en fauteuil roulant. Des accessoires hérités d'une mauvaise chute sur les pistes ? Oui... et non. Le chroniqueur royal belge Patrick Weber, qui officie sur Bel RTL, a en effet révélé que la reine s'est blessée au genou gauche dans une chute alors qu'elle allait chercher ses enfants à l'école de ski !

Depuis, c'est équipée d'une grosse attelle et s'appuyant sur des béquilles que la belle Mathilde, dont le charmant sourire et l'élégance coutumière sont en revanche sains et saufs, s'acquitte de ses obligations. On l'a vue le 25 février au côté de son mari au Parlement européen, le lendemain en visite dans le Brabant flamand, qui célèbre cette année son 20e anniversaire. Mardi 3 mars, on retrouvait (comment la manquer, avec son chemisier jaune pétant et son fauteuil roulant ?!) Sa Majesté à la Conférence de l'Union européenne sur le virus Ebola au Palais d'Egmont à Bruxelles : elle y a prononcé un long discours, disponible en intégralité sur le site de la monarchie, dans lequel elle s'est notamment félicitée que la Belgique "ait été en première ligne de la lutte contre le virus Ebola", rappelant à ce titre que c'est un Belge, le docteur Peter Piot, qui a été le premier à identifier la maladie.

Ce mercredi 4 mars, toujours munie de ses béquilles et épaulée par son époux le roi Philippe, la reine Mathilde de Belgique préparait le terrain pour la Journée internationale de la femme (8 mars) en recevant à déjeuner au château de Laeken des femmes d'influence issues d'horizons divers (professeur, pro du commerce international, musicienne, scientifique, pasteure), à quelques heures d'une remise de prix à laquelle elle a également pris part. La performance de la maîtresse de maison, en béquilles sur le marbre du palais, a été observée avec bienveillance par tous les protagonistes, à commencer par le roi Philippe.

Le roi Philippe et la reine Mathilde de Belgique, à béquilles, en visite au Parlement européen le 25 février 2015
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel