Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Maxima des Pays-Bas : Un pédophile sévissait au club de hockey de ses filles !

Les princesses Ariane, Catharina-Amalia et Alexia, filles  du roi Willem-Alexander et de la reine Maxima des Pays-Bas,  lors de la finale des championnats du monde de hockey entre les Pays-Bas et l'Australie à La Haye le 15 juin 2014.
20 photos
Lancer le diaporama
Les princesses Ariane, Catharina-Amalia et Alexia, filles du roi Willem-Alexander et de la reine Maxima des Pays-Bas, lors de la finale des championnats du monde de hockey entre les Pays-Bas et l'Australie à La Haye le 15 juin 2014.

La controverse concernant les frais engagés pour préserver leur intimité familiale et leur sécurité dans leur coin de paradis du Péloponnèse n'était sans doute pas le plus grand motif d'inquiétude du roi Willem-Alexander et de la reine Maxima des Pays-Bas à la rentrée : un pervers sévissait dans les vestiaires féminins du club de hockey où sont licenciées leurs trois filles !

L'affaire, dont l'AFP s'est fait l'écho, défraye depuis quelques jours la chronique dans les médias néerlandais : un certain Luigi C., tel que l'ont identifié les médias, entraîneur d'équipes de jeunes âgé de 45 ans, a été arrêté le 26 août dernier pour avoir filmé en secret et pendant cinq ans un vestiaire féminin d'un club de hockey (le Wassenaar HGC) d'un quartier chic de La Haye, celui où jouent notamment les princesses Catharina-Amalia (10 ans), héritière du trône, Alexia (9 ans) et Ariane (7 ans), les trois filles du couple royal.

L'individu est ainsi parvenu à filmer des centaines de femmes et de jeunes filles mineures à leur insu, en particulier lorsqu'elles se déshabillaient : "Des DVD ont été retrouvés, sur lesquels se trouvaient les enregistrements secrets d'un vestiaire féminin, a indiqué Isle De Heer, porte-parole du parquet de La Haye. Sur les images, on pouvait observer des hockeyeuses qui se déshabillaient. Certaines sont nues. Elles ont été filmées par une caméra fixe, qui ne pouvait ni zoomer ni bouger. (...) Il s'agit dans la majorité des cas de jeunes filles de 16 à 18 ans et dans quelques cas, de filles de 12 ans." Les trois jeunes princesses ne sont pas visibles, a toutefois précisé la représentante de la justice. L'auteur des images, quant à lui, a pu être identifié et interpellé après s'être enregistré à plusieurs reprises, notamment en vérifiant que la caméra était bien allumée. À son domicile, les enquêteurs ont découvert des images pédopornographiques.

Les investigations en cours ont permis d'identifier également sur les images des joueuses de 36 autres clubs, filmées entre 2006 et 2011 lors de leur passage dans les vestiaires du HGC.

Selon les dernières informations des médias hollandais, suite à une réunion qui a eu lieu mardi 9 septembre en présence du maire, des services de protection de l'enfance et de représentants des forces de l'ordre et de la justice, Luigi C. ne serait pas le seul en cause dans le dossier, puisque deux autres suspects seraient impliqués (un a déjà été arrêté), et il n'aurait pas cessé de filmer en 2011, comme les enquêteurs le croyaient initialement, mais seulement en mars de cette année. Il aurait accumulé ainsi une collection de plus d'une centaine de DVD contenant chacun au moins une heure d'images. En juillet, le club du Wassenaar HGC l'avait suspendu après l'éclatement de l'affaire et le début de l'enquête.

Le scandale a provoqué une vive émotion dans le pays et dans les familles concernées. À plus d'un titre, d'ailleurs : d'une part, il a été révélé que Luigi C. avait un casier judiciaire (condamné en 2008 pour exhibition après avoir montré ses parties génitales en public et visé par une plainte en 2010) et n'aurait jamais dû être autorisé à entraîner les équipes jeunes. D'anciens coachs du club ont également signalé qu'il avait eu un comportement inapproprié à plusieurs reprises. Et d'autre part, les parents d'enfants licenciés au club ne comprennent pas que les inspecteurs n'aient pas déterminé l'identité de toutes les victimes filmées à leur insu. Pour la police, cela n'apportera aucune preuve supplémentaire. Mais pour les familles, il est important de savoir... "Pourquoi savoir que les princesses n'ont pas été filmées, et nous non ?", s'insurge une maman en colère, outrée que le troisième suspect, en possession de DVD incriminés, soit laissé en liberté. Une autre, démentant que l'affaire ne touche que les filles des équipes A et B, renchérit : "Luigi obligeait aussi les filles de l'équipe C à prendre une douche après chaque entraînement. Pour l'esprit d'équipe."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Céline Dion dans 50'inside, le samedi 6 avril 2019
Lara Fabian dans TPMP, le 14 mars 2019 sur C8
Asia
Lara Fabian raconte son premier baiser avec son mari Gabriel Di Giorgio dans "Salut les terriens" rediffusé le 20 avril 2019.
Tatiana Santo Domingo et Dana Alikhani ont tenu le 22 janvier 2019 à Paris un pop-up store de leur marque Muzungu Sisters dans une suite du Meurice. A cette occasion, elles ont notamment accueilli L'Officiel pour parler créations. ©Story Instagram Muzungu Sisters.
Pauline Ducruet et Camille Gottlieb dans un salon de tatouages de New York avec leur maman Stéphanie de Monaco le 17 mars 2019.
Images de l'enterrement de vie de garçon de Louis Ducruet au Japon en avril 2019. Instagram.
Oscar de Suède
Céline Dion répond à BFMTV, depuis le Moulin Rouge à Paris, le 24 janvieer 2019
Images de l'enterrement de vie de garçon de Louis Ducruet au Japon en avril 2019. Instagram.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel