Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Meryl Streep aux Golden Globes : Le monde entier l'applaudit... sauf Donald Trump

Meryl Streep - Show lors de la 74ème cérémonie annuelle des Golden Globe Awards à Beverly Hills, Los Angeles, Californie, Etats-Unis, le 8 janvier 2017. © HFPA/Zuma Press/Bestimage
10 photos
Lancer le diaporama
Meryl Streep - Show lors de la 74ème cérémonie annuelle des Golden Globe Awards à Beverly Hills, Los Angeles, Californie, Etats-Unis, le 8 janvier 2017. © HFPA/Zuma Press/Bestimage
Son discours n'a pas convaincu le dernier président élu.

Sans surprise, Donald Trump s'est indirectement invité à la 74e cérémonie des Golden Globes. Les stars du cinéma n'ont en effet pas manqué de critiquer le nouveau président des États-Unis d'Amérique, que ce soit le présentateur Jimmy Fallon ("même la cantatrice qui chante faux Florence Foster Jenkins a refusé de chanter à sa cérémonie d'investiture"), Isabelle Huppert sacrée meilleure actrice ("N'attendez pas du cinéma qu'il dresse des murs et des frontières"), le lauréat Hugh Laurie pour The Night Manager ("Je suis honoré de faire partie des derniers Golden Globes de l'histoire. Je ne veux pas être sombre. C'est juste qu'il y a les mots Hollywood, étranger et presse dans le nom de la société organisatrice [la Hollywood Foreign Press Association, NDLR]") et Meryl Streep. Sans toutefois mentionner son nom, cette dernière, honorée pour l'ensemble de sa carrière avec un Cecil B. DeMille award, a visé l'homme politique dans son discours.

"Vous tous dans cette salle appartenez aux segments les plus diabolisés de la société américaine en ce moment. Hollywood croule sous les gens venus d'ailleurs et les étrangers. Si vous les mettez tous dehors, vous n'aurez plus rien à regarder que du football américain et des arts martiaux mixtes, qui ne sont pas de l'art. (...) L'irrespect amène l'irrespect. La violence incite à la violence. Et quand les puissants se servent de leur rang pour brutaliser les autres, nous sommes tous perdants."

Des paroles inspirantes qui ont enthousiasmé Hollywood et une bonne partie du monde entier ! Ellen DeGeneres, Anna Kendrick, Laverne Cox, John Legend, Darren Aronofsky, Sharon Stone, Julianne Moore ou encore Alyssa Milano ont applaudi via Twitter les paroles de l'actrice aux trois Oscars.

Mais qu'a pensé Donald Trump du speech de la star américaine de 67 ans ? Sans répondre directement à l'influente actrice, il a attaqué, une fois de plus, les médias qu'il décrit comme "malhonnêtes" et "mensongers".

Avec une telle inimitié entre les stars et lui, il n'est pas étonnant que Donald Trump ait du mal à recruter des artistes pour sa cérémonie d'investiture le 20 janvier. On est bien loin de l'aura de Barack Obama...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Selena Gomez en cavale dans les rues de Paris !
Gwyneth Paltrow, sexy et souriante, elle vole la vedette à Iron Man !
Leonardo DiCaprio incognito parmi la foule, arriverez-vous à le trouvez dans cette vidéo ?