Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Oscars 2012 : Meryl Streep et la récompense de trop ?

5 photos
Lancer le diaporama

Dimanche 26 février, Colin Firth remet l'Oscar de la meilleure actrice à Meryl Streep, pour son interprétation dans La Dame de fer, biopic sur l'ancien Premier ministre britannique Margaret Thatcher. Avec l'équation biographie d'un personnage historique et transformation physique, sans parler de son aura d'oscarisable avec 17 nominations à son actif, la comédienne était pressentie pour obtenir la statuette. Néanmoins, le nom de Viola Davis, héroïne de La Couleur des sentiments, se dessinait de plus en plus, jusqu'à apparaître comme favori dans cette course vers la statuette. Au final, Meryl Streep entend son nom et sa première réaction semble être un "oh non", sous-entendu, "pas moi".

Meryl Streep, 62 ans, l'admet volontiers : "Quand on a dit mon nom, j'ai eu le sentiment d'entendre la moitié de l'Amérique dire 'rooh non, pas encore elle'. Je pousse les limites de la tolérance." D'ailleurs, son discours sur la scène des Oscars ressemblait plus à celui d'un prix d'honneur que celui d'un trophée pour une performance. "J'étais une enfant quand j'ai eu ma première nomination. Deux des nommées de ce soir [Michelle Williams et Rooney Mara] n'étaient même pas nées", remarquera-t-elle avec humour.

Tout commence avec Voyage au bout de l'enfer en 1979 et une nomination (pour le meilleur second rôle). L'année suivante, elle s'impose dans Kramer vs. Kramer. Elle a 30 ans et remporte l'Oscar de la catégorie citée précédemment. En 1983, elle gagne avec Le Choix de Sophie, mais en tant qu'actrice principale. La voilà de retour avec un troisième trophée. Entre sa première statuette et aujourd'hui se sont écoulées 17 nominations, pour des longs métrages grandioses mais aussi une oeuvre relativement mineure par rapport à sa filmographie, Julie & Julia. Chacune de ses prestations semble faite pour la mener vers l'Oscar. Encore un peu et elle était nommée pour Mamma Mia!... Elle a d'ailleurs récupéré un Golden Globe pour sa performance parlée, chantée et dansée dans cette comédie musicale.

Colin Firth souligne le caractère exceptionnel du talent de Meryl Streep : "Vous êtes irraisonnablement douée. Quel que soit le rôle, vous mettez la barre plus haut, rendant la tâche toujours plus difficile pour nous." Un discours qui lui a plu manifestement, puisqu'elle a donné un joli baiser à Colin dans la salle presse des Oscars.

Avec la performance borderline de Rooney Mara, le travestissement de Glenn Close jamais lauréate d'un Oscar mais nommée cinq fois, Michelle Williams en icône ou encore Viola Davis, favorite avec sa performance bouleversante de dignité, le choix était aussi difficile qu'intéressant. Meryl Streep serait-elle trop évidente ? Serait-ce l'Oscar de trop ?

D'autant plus que si sa prestation dans La Dame de fer a été saluée, le film a été lourdement critiqué. Cependant, Meryl Streep a beau avoir été nommée souvent, elle n'a pas encore battu le record des prix car Jack Nicholson, Ingrid Bergman et Walter Brennan en ont trois, et Katharine Hepburn quatre. Mais surtout, Meryl Streep possède un immense capital sympathie que rien ne peut altérer. Etre douée, mais aussi pleine d'une bonté éclatante : rares sont les comédiennes à Hollywood qui, comme Meryl Streep, cumulent ces deux réputations.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel