Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nice, hommage du 14 juillet : Calogero, en larmes, n'a pas pu finir sa chanson

Calogero en larmes lors du concert-hommage aux victimes de l'attentat de Nice, le 14 juillet 2017.
15 photos
Lancer le diaporama
Calogero en larmes lors du concert-hommage aux victimes de l'attentat de Nice, le 14 juillet 2017.
Submergé par l'émotion alors qu'il interprétait "Feux d'artifice", Calogero n'a pu contenir sa tristesse, un an après l'attentat qui a fait 86 victimes.

Il était le choix de plusieurs familles de victimes. Calogero, invité à monter sur la scène de Nice lors de la soirée spéciale en hommage aux victimes de l'attentat qui a fait 86 morts et plus de 450 blessés, le 14 juillet 2016, se souviendra jusqu'à la fin de sa vie de ce moment. Interprétant son titre Feux d'artifice, le chanteur français a fondu en larmes avant de finir le morceau.

À lire aussi

"On allait aux feux d'artifice, voir ces étoiles de pas longtemps, qui naissent, qui brillent et puis qui glissent en retombant vers l'océan", a notamment chanté le très apprécié compositeur originaire d'Echirolles. Ce morceau, sorti en 2014, avait pris un sens tout particulier depuis l'attentat perpétré sur la Promenade des Anglais, il y a un an de cela, expliquant le choix des familles de choisir Calogero pour le concert-hommage.

Un titre qui a provoqué une vague d'émotion à laquelle Calogero n'a lui-même pas pu résister, après une minute de silence déjà très chargée. Assis à son piano, la tête dans ses mains, l'artiste a fondu en larmes devant les caméras, tentant en vain de reprendre sa chanson pour la finir. C'est le choeur de l'opéra de Nice qui a pris le relai sous les applaudissements d'un public lui aussi très ému.


Pour ce douloureux anniversaire, la ville de Nice a rendu un grand hommage aux victimes et à leur proche. Le maire Christian Estrosi et le président de la République Emmanuel Macron ont fait de vibrant discours ce 14 juillet.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Exclu - Marion Bartoli au micro de Purepeople.com. Avril 2019.
Waly Dia sur scène pour "Ensemble ou rien"
Nabilla dévoile son bébé qui bouge lors d'une première échographie, le 23 avril 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel