Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Emmanuel Macron avec son épouse Brigitte : Après Paris, l'hommage à Nice

Le maire de Nice, Christian Estrosi, sa femme Laura Tenoudji (enceinte), le président de la République Emmanuel Macron, sa femme Brigitte Macron (Trogneux) - Le président de la République est reçu par l'hôtel de ville de Nice pour un entretien avant la cérémonie d'hommage aux victimes de l'attentat du 14 juillet 2016 à Nice, le 14 juillet 2017. © Cyril Moreau/Bestimage  French President is received by Mayor of Nice to meeting at the city hall before thecCommemorative ceremony marking the first anniversary of the jihadist truck attack which killed 86 people in Nice, southern France, on Bastille Day, on July 14, 2017.14/07/2017 - Nice
33 photos
Lancer le diaporama
Le maire de Nice, Christian Estrosi, sa femme Laura Tenoudji (enceinte), le président de la République Emmanuel Macron, sa femme Brigitte Macron (Trogneux) - Le président de la République est reçu par l'hôtel de ville de Nice pour un entretien avant la cérémonie d'hommage aux victimes de l'attentat du 14 juillet 2016 à Nice, le 14 juillet 2017. © Cyril Moreau/Bestimage French President is received by Mayor of Nice to meeting at the city hall before thecCommemorative ceremony marking the first anniversary of the jihadist truck attack which killed 86 people in Nice, southern France, on Bastille Day, on July 14, 2017.14/07/2017 - Nice
Le président de la République s'est rendu à la commémoration de l'attentat du 14 juillet dans la cité du sud de la France.

Le premier 14 juillet d'Emmanuel Macron en tant que président de la République a été particulièrement chargé : après avoir accueilli son homologue américain Donald Trump la veille – et l'avoir invité pour un dîner d'exception à la Tour Eiffel –, il a assisté au défilé de la fête nationale sur les Champs-Elysées en sa compagnie, célébrant le centenaire de l'entrée des Etats-Unis dans la Première Guerre mondiale. Le jour même, accompagné de sa femme Brigitte Macron, il s'est ensuite rendu à Nice pour les hommages organisés un an après le terrible attentat.

À lire aussi

Un an après l'attentat meurtrier de la promenade des Anglais, Nice se recueille et se souvient. Une journée d'hommages exceptionnels en présence de 110 familles des 86 victimes. Il y a eu aussi près de 450 blessés. Des familles, et des milliers de personnes traumatisées par ce tragique attentat. Le 14 juillet 2016, la vie à Nice a basculé. Du matin, avec le dépôt des premières plaques commémoratives sur le quai des Etats-Unis, au soir et ses 86 faisceaux balayant le ciel de Nice, on a rendu hommage aux victimes, au dévouement et au courage des héros ordinaires durant toute la journée de vendredi.

L'émotion était forte dans la cité de Nice pour l'hommage aux 86 victimes du terrorisme. Le maire de la ville, Christian Estrosi, a fait un discours vibrant devant le président de la République, ainsi que ses prédécesseurs François Hollande et Nicolas Sarkozy. Le prince Albert de Monaco était présent, très ému ainsi que le chanteurBono . Dès son arrivée, le président de la République et son épouse se sont offert un bain de foule dans les rues de la vieille ville, après un entretien avec le maire de Nice accompagné de son épouse Laura.

des personnalités du monde de la culture se sont également distinguées. Parmi elles, Michèle Laroque , Niçoise de naissance. Avec Michel Boujenah , Patrick Timsit , Line Renaud , Patrick Chesnais , Michel Legrand, Elsa Zylberstein et François Berléand , ils ont lu à tour de rôle un texte écrit par l'écrivain niçois Jean-Marie Gustave Le Clezio, prix Nobel de littérature.

Sur la tribune, Emmanuel Macron, très solennel, a déclaré : "Je ne tairais pas ici ce soir les reproches qui se sont fait jour après l'attaque. La colère de beaucoup s'est concentrée sur la puissance publique. Et j'ose vous le dire comme chef de l'Etat : je comprends cette colère. Lorsque l'impensable se produit et déchire nos vies, on en cherche les causes. Et l'Etat alors doit regarder ses responsabilités en face. Et si la République était frappée de surdité quand ses fils et ses filles lui crient leur douleur et leur indignation, elle ne serait pas la République, mais un régime à bout de souffle. Mais je veux vous dire aussi : je connais les dirigeants politiques qui alors ont pris en charge la situation. Je sais leur intégrité et leur humanité. Le président François Hollande, le Premier ministre Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve et avec eux tous les services de l'Etat ont inlassablement combattu le terrorisme."

Durant ce moment douloureux à Nice, le président Macron s'est voulu rassembleur : "Tout sera fait pour que la République, l'Etat, la puissance publique regagne votre confiance. Pour que cette épreuve inconcevable, loin de nous diviser, nous rassemble. Je l'ai promis à votre maire, Christian Estrosi, qui s'est tant mobilisé pour que l'Etat agisse." Le chef de l'Etat a fait une promesse aux victimes et à leurs familles : "Tout sera maintenu. C'est pourquoi j'ai souhaité que tous les ministères concernés s'engagent aux côtés des victimes sous la responsabilité d'une personnalité d'expérience qui pour vous sera gage d'écoute et d'efficacité." La magistrate Élisabeth Pelsez a été désignée mercredi déléguée interministérielle à l'Aide aux victimes, après les critiques d'associations sur la disparition d'un secrétariat d'État auprès des victimes présents dans de précédents gouvernements.

Le président de la République, Emmanuel Macron après avoir décoré de la légion d'honneur des personnes méritantes ayant agi le soir de l'attentat, a assisté au défilé militaire et à l'hommage municipal, avant de rencontrer les familles des victimes.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Julie Ricci hospitalisée après avoir été renversée avec son fils Gianni le 1er mars 2019 sur Instagram.
Joy Hallyday prépare un repas d'anniversaire pour son ami Jean-Claude Sindres dans sa maison de Pacific Palisades, à Los Angeles, le 8 avril 2019.
Laeticia Hallyday a publié cette vidéo dans sa story Instagram le 23 février 2019 pour fêter les 40 ans de son ami Maxim Nucci (Yodelice).
Les Miss France lors du 2e gala de charité des "Bonnes fées", le 20 mars 2019 au Pré Catalan à Paris.
Tareek d'"Incroyable Talent 2018" finaliste - mardi 27 novembre 2018, M6
Adil Rami se confie sur son burn-out dans le "Canal football club", sur Canal +, le 17 février 2019.
Après avoir été neutralisée par la sécurité, Anaïs, militante vegan, provoque un tollé en comparant le massacre d'animaux à l'Holocaust dans "Balance ton post" (C8) vendredi 11 janvier 2019.
Nagui agacé par une candidate de "Tout le monde veut prendre sa place" sur France 2 le 29 décembre 2018.
Carlos, candidat du "Sens de l'effort" (M6) le 19 février 2019.
Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat dans "C à vous" sur France 5. Le 26 décembre 2018.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel