Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nouvelle Star 2010 : Regardez un jury en plein fou rire... et quelques candidats exquis !

Deuxième prime time de la huitième saison de la Nouvelle Star. Actuellement, c'est encore l'heure des castings dans toute la France (et même la Belgique la semaine prochaine) : ensuite, ils s'essaieront aux exercices imposés en groupe au théâtre, puis arriveront à Baltard pour des prestations en live. Si l'émission n'a pas encore trouvé d'élément addictif pour nous accrocher (la tentation de zapper sur Dr House est grande...), vos "pure-serviteurs" de la Real TV que nous sommes s'efforcent de rester concentrés sur le programme. Résumé de la Nouvelle Star pour le moment (la semaine dernière y compris) : ce que l'on peut dire c'est qu'actuellement les débats sont largement dominés par les filles. Que voulez-vous ? C'est le cycle de la vie : les filles font tourner le monde et les garçons perdent en tentant de se convaincre d'être les maîtres... Stop aux palabres féministes et reprenons le cours de l'analyse de la soirée d'hier.

Mardi 9 mars, pour les castings de Strasbourg et Lyon, les filles se sont démenées même si quelques mâles ont quand même réussi à sortir du lot (avec peine). Voilà ce qui a retenu notre attention...

Un jury qui est encore au stade de l'échauffement...

Marco Prince, le p'tit nouveau, est de plus en plus à l'aise et reste le plus gentil des quatre (il voit du potentiel dans à peu près n'importe quel candidat... Même une chèvre pourrait le conquérir vocalement...), Lio est toujours habillée (pour l'instant...), Philippe Manoeuvre est le roi de la vanne de cette année et est même en passe de détrôner Dédé, notre philosophe improbable. Nos jurés sont encore longs à démarrer et le programme manque de sarcasmes biens sentis... Quelle déception. Auraient-ils oublié de consulter leur almanach 2010 des blagues de real TV ? Quoi qu'il en soit, on compte sur eux pour remonter le niveau lors des prochains castings parisien et belge, la semaine prochaine. On notera néanmoins que s'ils oublient leur répartie, ils ne se gênent pas pour se moquer ouvertement des candidats à grand renfort de fous rires, pendant que les candidats chantent. Mais... ce n'est pas très, très gentil, ça. Ca, c'est notre travail de téléspectateur de nous moquer et de rire à gorge déployée des médiocres candidats ; eux, leur boulot, c'est de multiplier les blagues subtiles et d'utiliser la carte de la pédagogie. Là, ils nous volent notre job... André : il suffit de se gausser de la sorte devant les prétendants au titre de la Nouvelle Star ! Il suffit !

Des candidats bons, et d'autres... non

Parmi les apprentis qui nous ont plu, nous nous devons de citer le beau Sofiane qui a repris Superstition de Stevie Wonder. Même si Lio ne s'est pas dit "Waouh c'est l'homme de ma vie" (comme le souligne l'un de ses camarades, elle ne cherche visiblement pas la Nouvelle Star mais le nouvel homme de sa vie), nous on suit : on valide. Il est beau, il sait chanter, il sait prononcer l'anglais... On aime ! Autre candidate à suivre... Lussie ! Sorte de mini-Lio tendance rock, cette brunette est surprenante, hallucinante, extraordinaire, énergique... et fait l'unanimité ! Lussie : on revalide !

Dans la catégorie "sacrés numéros", on appréciera la folie douce d'Adrien qui a réussi à divertir le jury en faisant son show. On n'a pas dit qu'il savait chanter... mais il est amusant, c'est déjà ça. C'est une sorte d'équivalent du Damien de l'année dernière. On aime aussi Benjamin, un petit roux qui se tape dessus en rythme : interprétation musicale à la sauce masochiste... ça marche ! Celui que Dédé considérait, a priori, comme un "Garfunkel à l'aspartame" a mérité son ticket pour le théâtre !

Dans la catégorie "pathos", il faut citer Laura. La petite demoiselle de 18 ans visiblement douée pour le karaoké s'est ridiculisée pendant l'émission : "c'est le catalogue de tout ce qu'il ne faut pas faire, il n'y a ni rythme ni mélodie", lui assène Philippe Manoeuvre. Il n'en faut pas plus à la jeune femme pour fondre en larmes car "c'est un deuxième rêve qui se brise". En effet, la mini-woman aurait aimé être pompier depuis l'âge de 13 ans... mais c'est au moment des épreuves finales qu'elle s'est rendu compte qu'elle était trop petite (à croire qu'elle ne s'était jamais mesurée auparavant et qu'elle a découvert à ce moment-là qu'elle faisait 1,50m). Et là, avec les "non" du jury, elle s'effondre en larmes dans les bras de sa maman. Partagés entre le "roooo c'te honte" et "oh la pauvre", nous serions presque prêts à tirer une larme. Presque.
Autre représentante de cette catégorie... Marine. Inscrite au dernier moment et grâce à son culot (elle a accosté Philippe à la FNAC), elle a réussi à provoquer un monumental fou rire chez les jurés : une réaction positive, contrairement à la réponse du jury. Sans surprise, elle ne poursuivra pas l'aventure...

Dans la catégorie "rooooo, la mise en scène trop naze", the winner is... Ambre ! La jeune musicienne qui a eu un problème de guitare à accorder, a passé son casting dit "improvisé" à Lyon. Avant son passage, on voit un reportage sur elle (tourné à Paris d'où elle est originaire) dans lequel elle explique qu'elle chante régulièrement dans des magasins et qu'un jour, elle y a rencontré Lio. Elle espère que la chanteuse "qui ne compte pas pour des prunes" se souviendra de sa voix... Lors du casting (raté) d'Ambre, Lio raconte à ses copains qu'elle se souvient de la petite Ambre ! Ooooh : incroyable ! On ne s'y attendait pas ! Quel scénario, écrit à l'avance, rempli d'imprévus !

Dans la catégorie casseroles, il y a... Oh ! Il y en a beaucoup trop. "Ca vaut le zapping" comme dit Philippe (décidément en forme cette année). Regardez la vidéo, elle vaut largement tous les mots.

Dr House a euthanasié... la Nouvelle Star

Encore une fois, la saison 5 inédite de Dr House a évidemment largement dominé Nouvelle Star. Si la semaine dernière, le programme avait séduit 3,8 millions de téléspectateurs (pour 14,7 % de PDM), l'émission d'hier a perdu des fidèles qui ont préféré se faire torturer par le misanthrope Greg House. Les castings de Strasbourg et Lyon n'ont attiré "que" 3,3 millions d'accros pour 12,6 % de PDM : une perte de deux points de pourcentage... Aïe ! Ca commence mal pour cette huitième saison...

Vivement la semaine prochaine !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel