Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Princesse Eugenie et sa cicatrice : Détails sur son opération tant redoutée

Sorties après la cérémonie de mariage de la princesse Eugenie d'York et Jack Brooksbank en la chapelle Saint-George au château de Windsor le 12 octobre 2018.
14 photos
Lancer le diaporama
Sorties après la cérémonie de mariage de la princesse Eugenie d'York et Jack Brooksbank en la chapelle Saint-George au château de Windsor le 12 octobre 2018.
Tous les regards étaient braqués sur elle le 12 octobre 2018, lorsqu'elle a gravi les marches de la chapelle Saint-Georges du château de Windsor lors de son mariage avec Jack Brooksbank. Eugenie d'York avait fait le choix d'exposer la longue cicatrice qui parcourt son cou, suite à une lourde opération réalisée alors qu'elle n'avait que 12 ans.

Le jour de son mariage, Eugenie d'York aurait pu cacher ce long trait fin qui parcourt sa nuque et descend jusqu'à ses omoplates. Elle ne l'a volontairement pas fait. Fière de cette marque mise en valeur dans une sublime robe Peter Pilotto le 12 octobre dernier, lorsqu'elle est officiellement devenue l'épouse de Jack Brooksbank, la fille cadette de Sarah Ferguson et du prince Andrew revient sur l'opération qu'elle a subi alors qu'elle n'était qu'une adolescente. Depuis la première fois depuis son mariage, la jeune femme de 28 ans se confie sur ce chapitre important de sa vie au Daily Telegraph.

À lire aussi

Alors qu'elle n'a que 11 ans, Eugenie d'York découvre qu'elle souffre de scoliose, une déviation sinueuse de la colonne vertébrale qui, dans la majeure partie des cas, ne s'explique pas : "Je n'avais que 11 ans lorsque l'on m'a dit que j'avais besoin d'être opérée et cet énorme choc m'a laissée abasourdie, avec l'idée que je n'irais plus à l'école ou que je ne serais pas une élève comme les autres."

La peur de l'inconnu

La décision est alors prise de l'opérer l'année de ses 12 ans pour remédier à cette déformation non réductible. Si Buckingham Palace avait à l'époque décrit l'intervention comme "mineure", celle-ci a malgré tout duré huit heures, le temps nécessaire pour reconstruire sa colonne vertébrale avec des tiges métalliques. "Je pense que le moment le plus perturbant a été avant l'opération, la peur de l'inconnu est un état qui me rendrait différente. Après ça, je ne pouvais plus bouger à l'hôpital et quand je suis rentrée chez moi je devais porter un collier cervical et bouger très doucement dans le lit. C'était très frustrant et je me souviens que j'étais furieuse de ne pas pouvoir courir ou jouer", a-t-elle confié. Puis, elle est finalement retournée à l'école.

Des années après cette épreuve, la princesse Eugenie voit en sa cicatrice de plusieurs centimètres une bataille gagnée contre la maladie : "Je crois que les cicatrices sont des souvenirs qui racontent une histoire sur votre corps, qui vous rappelle combien vous avez dû être fort et que vous avez survécu pour en parler."

Assurant le patronage du Royal National Orthopaedic Hospital (RNOH) depuis plusieurs années, où elle a été opérée, Eugenie d'York est aujourd'hui heureuse de montrer à d'autres patients qu'elle a retrouvé une vie normale, même si la convalescence a été longue et exigeante. "Je me souviens être retournée au Royal National Orthopaedic Hospital et avoir vu une petite fille qui ne pouvait pas s'asseoir après son opération. Ses yeux se sont ouverts si grands et un sourire a traversé son visage lorsqu'elle a vu que j'avais une cicatrice immense et que je me tenais debout devant elle", a-t-elle raconté.

Une très belle leçon de vie qu'elle conclut ainsi : "Soyez fiers de l'histoire que vous pouvez raconter et inspirez les autres avec."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Aya Nakamura est l'invitée dans l'émission C'est à Vous, le 23 mai 2019.
Ariane Brodier se livre sur sa maternité dans "Les Maternelles" (France 5), le 24 mai 2019.
Paul dans "Les 12 Coups de midi", le 23 mai 2019, sur TF1
Un témoigne accable le pilote David Ibbotson pour le crash de l'avion qui transportait Emiliano Sala vers Cardiff le 21 janvier 2019. Documentaire "Emiliano Sala : les secrets d'un destin brisé" diffusé sur la chaîne L'Equipe le 22 mai 2019.
Tressia et Vincent de "Moundir et les apprentis aventuriers 4" en interview pour "Purepeople", le 7 mai 2019
Exclu - Amel Bent répond à l'interview VNR pour Purepeople.com. Mai 2019
Sarah Lopez et Jonathan de "Moundir 4" en interview pour "Purepeople", le 7 mai 2019
Maeva se confie sur son couple avec Marvin à "Purepeople", lors de la conférence de presse de "Moundir et les apprentis aventuriers 4", le 7 mai 2019
Marvin et Maeva de "Moundir et les apprentis aventuriers 4" en interview pour "Purepeople", le 7 mai 2019
Moundir se confie sur la deuxième grossesse de sa femme Inès à "Purepeople", le 7 mai 2019
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel