Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Robin Wright face au scandale Kevin Spacey: "On a tous été surpris et attristés"

L'interprète de Claire Underwood dans la série à succès "House of Cards", Robin Wright, parle pour la première fois du scandale qui a provoqué le licenciement de son partenaire de jeu à l'écran, Kevin Spacey. Une interview surprenante où la langue de bois pourrait avoir tenu un rôle majeur...

Après avoir dévoilé un avant-goût de son interview exclusive avec Robin Wright, le Today Show de NBC a mis en ligne et en intégralité la rencontre entre l'actrice américaine et Savannah Guthrie. Plusieurs questions tournent évidemment autour du scandale qui a entaché la 6e saison d'House of Cards – que Netflix diffusera en octobre 2018 – et provoqué l'éviction de Kevin Spacey.

À lire aussi

L'interprète de Claire Underwood, qui joue la femme de Spacey dans House of Cards, a tout d'abord réagi sur son état d'esprit et sa réaction, ainsi que sur celle de l'équipe de la série politique, lorsque Anthony Rapp a raconté publiquement que Kevin Spacey l'avait agressé sexuellement lorsqu'il avait 14 ans.

"Je pense que nous avons tous été surpris, et en définitive, tristes", confie prudemment Robin Wright, avant d'affirmer que la production a cherché à "aller de l'avant" et de se dire "soulagée que l'on ait pu terminer la série comme prévu". L'actrice va s'employer à rester vague, sans jamais condamner ni prendre réellement position. "Kevin et moi, nous nous connaissions seulement entre 'Action' et 'Coupez', et les pauses en plateaux sur lesquels nous rigolions beaucoup, a-t-elle poursuivi. Je ne connaissais pas l'homme. Je connaissais l'artiste incroyable qu'il est."

Lorsque la journaliste insiste en lui demandant s'il n'y a rien qui pouvait laisser présager pareil scandale – à ce jour, 15 hommes ont dénoncé Spacey et/ou porté plainte contre lui –, Robin Wright persiste. "Nous étions collègues. Nous ne nous socialisions jamais, assure-t-elle. Il a toujours agi de manière très professionnelle avec moi. Il ne m'a jamais manqué de respect. C'est mon expérience personnelle. C'est la seule sur laquelle je considère avoir le droit de me prononcer."

À écouter Robin Wright, il semblerait donc qu'elle n'était pas au courant des agissements ou même de la réputation de son partenaire de jeu pendant cinq saisons. Depuis le début de l'affaire et l'éviction du comédien, elle confie également n'avoir jamais parlé à Kevin Spacey. "Je ne sais même pas comment le joindre", glisse-t-elle.

Interrogée sur le choix de Netflix d'écarter l'interprète de Frank Underwood sur la saison 6, Robin Wright continue d'être vague. "Je ne sais pas comment commenter cela. Le choc a été tellement intense à travers le pays pour tellement de raisons ; tant d'histoires, tant de gens. Je pense que tout le monde a pensé que c'était respectueux d'aller sur une autre piste", confie-t-elle, en écho au choix de Netflix de faire de Claire Underwood le personnage principal de la saison 6.

Quant au mouvement #MeToo, si Robin Wright y adhère – "Qui ne l'a pas été ?" dit-elle quand on lui demande si elle a déjà été harcelée –, elle ne se mouille guère. "C'est une question de pouvoir. Et lorsque vous dominez une personne, celle-ci devient aussitôt vulnérable", conclut-elle, enfonçant une porte ouverte.

Au final, on en vient à s'interroger : Robin Wright savait-elle quelque chose ? Lui a-t-on conseillé de ne pas trop en dire ? Pourquoi ne dénonce-t-elle pas Kevin Spacey là où d'autres n'ont pas manqué de le faire, comme Rose McGowan ? À moins qu'elle ne dise la vérité ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Eric Antoine en interview pour "Purepeople" - 1er avril 2019
Laurence Boccolini se livre auprès de "Purepeople.com" sur la nouvelle aventure qu'est "Big Bounce Battle", émission qu'elle coanime avec Christophe Beaugrand sur TF1.
Élodie Gossuin répond à notre interview "VNR" et évoque les régimes post-grossesse, la drague sur les réseaux sociaux, les attaques sur le physique ou encore son rôle de maman de quatre enfants.
José Garcia dans Clique Dimanche sur Canal + le 18 novembre 2018.
Extrait du spectacle de Waly Dia - "Ensemble ou rien"
Exclu - Marion Bartoli au micro de Purepeople.com. Avril 2019.
Denis Brogniart fait quelques confidences sur le dispositif de sécurité mis en place pour "Koh-Lanta : la guerre des chefs" (TF1) en février 2019 pour "Purepeople.com".
Elodie Gossuin se livre en exclusivité pour "Purepeople.com" sur un possible recours à la chirurgie esthétique, en février 2019.
Majda Sakho et son mari Mamadou Sakho lors de la présentation de la collection MSKH pendant la Fashion Week prêt-à-porter automne-hiver 2019/2020 au show Room Xavier Lavergne, à Paris.
Elodie Gossuin, animatrice sur 6ter, évoque son niveau de vie au micro de "Purepeople.com". en février 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel