Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Scarlett Johansson : Ce porno "dégradant" qu'elle renonce à faire interdire

Interrogée par le "Washington Post", Scarlett Johansson s'est confiée au sujet de nombreuses images détournées sur lesquelles son visage apparaît superposé dans des photomontages pornographiques...

Comme de nombreuses autres personnes, célèbres ou inconnues, Scarlett Johansson est ciblée depuis de longues années par des "deepfakes", à savoir des montages vidéo ou photo dans lesquels les visages (souvent de femmes) sont superposés sur des images pornographiques explicites. Sur internet, ce sont plusieurs centaines de millions de fausses images qui sont générées et greffées dans des scènes sexuelles par des internautes anonymes qui utilisent un logiciel d'intelligence artificielle. Il arrive ainsi régulièrement que de fausses vidéos, décrites comme de véritables fuites et mettant en scène des célébrités comme l'actrice de 34 ans, soient visionnées plusieurs millions de fois sur des sites pornographiques.

À lire aussi

Dans un entretien adressé le 31 décembre 2018 au journal The Washington Post, la star des films Avengers s'est exprimée au sujet de ces images "dégradantes" qui ont été détournées sans son autorisation. Celle qui avait fameusement été victime d'un piratage de photos intimes en 2011 (le responsable avait écopé de dix années de prison) a ainsi admis qu'elle avait tendance à se décourager et baisser les bras lorsqu'il s'agit de fausses photos pornographiques.

C'est une démarche infructueuse pour moi
"Clairement, cela ne me touche pas autant, parce que les gens devinent que ce n'est pas vraiment moi dans un porno, aussi dévalorisant soit-il. Je pense que c'est une poursuite inutile, d'un point de vue légal, principalement parce qu'internet est un vaste trou de ver dans l'obscurité qui se dévore lui-même. Malheureusement, il y a beaucoup de choses plus troublantes que cela sur le dark web. Je pense que c'est à un individu de lutter pour son propre droit à l'image, de réclamer des dommages et intérêts. C'est une démarche infructueuse pour moi, mais une situation différente de celle de quelqu'un qui perd un emploi parce que son image est utilisée de la sorte", a-t-elle déclaré.
La chérie du comédien Colin Jost a également encouragé les femmes et toutes les personnes vulnérables à "protéger leur identité et leur contenu personnel", ce qui peut parfois "être fondamentalement une cause perdue". "Internet est juste un autre endroit où le sexe fait vendre et où les personnes vulnérables sont la proie. Et tout pirate informatique de bas niveau peut voler un mot de passe, voler une identité. Ce n'est qu'une question de temps avant qu'une personne ne soit ciblée", a-t-elle conclu.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Les Kardashian, la relève.
Heidi Klum, reine incontestée d'Halloween !
Melania Trump à la Maison Blanche, par Purepeople - 2018.
Lady Gaga en 5 looks cultes par Purepeople, 2018.
Donald président - La cauchemar de Melania Trump - 2018.
Heidi Klum, reine incontestée d'Halloween !
Notre interview de Blake Lively et Anna Kendrick, à l'affiche du film "L'Ombre d'Emily", à partir du 26 septembre 2018 au cinéma.
Kendall Jenner, la folle ascension du top model, par Purepeople - 2018.
Brad Pitt arrive à l'anniversaire de Jennifer Aniston organisé au Sunset Towers Hotel, à West Hollywood, le 9 février 2019.
Kendall Jenner - reine des podiums - 2018
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel